Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

À quoi s’attendre lors d’un retrait de masse mammaire

Trouver un morceau de poitrine peut être effrayant, mais cela ne signifie pas un diagnostic automatique du cancer du sein.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une personne peut avoir besoin d’une masse retirée de sa poitrine. Cette chirurgie est connue comme une tumorectomie.

Cet article examinera les raisons de la chirurgie et ce que les patients peuvent attendre avant, pendant et après la procédure.

Facteurs de risque

Une femme a une mammographie avec une infirmière

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une tumorectomie pourrait être effectuée.

Les médecins peuvent utiliser une tumorectomie pour retirer une masse suspecte du sein pour biopsie, ou pour enlever une petite tumeur qui est connue pour être un cancer du sein.

Une femme atteinte d’un cancer du sein peut avoir besoin d’une chimiothérapie, d’une radiothérapie ou de médicaments après la réalisation de la tumorectomie. C’est pour traiter et prévenir le retour du cancer.

Les perspectives après la chirurgie dépendent de plusieurs facteurs. Ceux-ci comprennent le type de morceau qui est trouvé, et si c’est un cancer, à quel point le cancer est avancé.

Causes

Il existe différentes causes de grumeaux dans la poitrine. Ce ne sont pas tous des cancers.

Ils comprennent:

  • Kystes: Croissances inoffensives dans le tissu mammaire. Ils ont tendance à se produire avec des changements hormonaux, comme avec le début d’une période menstruelle. Les kystes sont généralement remplis de liquide qui peut être drainé avec une aiguille. Il est possible que les kystes se reproduisent après que le liquide a été drainé.
  • Fibrose: Un épaississement du tissu dans la poitrine. Il est généralement inoffensif.
  • Tumeurs bénignes: tumeurs solides non cancéreuses ou dangereuses. Ils peuvent être inconfortables, et ils peuvent parfois causer des fuites des mamelons, selon leur emplacement. La seule façon de déterminer si une tumeur est cancéreuse ou bénigne est de regarder les cellules qui composent la tumeur au microscope.

Il est important de consulter un médecin pour savoir quel type de grosseur est présent dans le sein. Un traitement précoce peut alors être démarré si nécessaire.

Un docteur commandera probablement l’essai d’image pour voir la masse et le tissu environnant. Les exemples incluent la mammographie, l’échographie ou l’IRM. Quelqu’un à risque faible pour le cancer du sein peut être invité à surveiller la masse et à revenir périodiquement pour vérifier.

Parfois, le médecin voudra faire une biopsie. Cela implique d’enlever une petite quantité de la masse, afin de diagnostiquer la cause. La seule façon de diagnostiquer définitivement le cancer du sein ou d’autres conditions est d’effectuer une biopsie.

Il existe plusieurs types de biopsies:

  • Biopsie à l’aiguille fine: Une petite aiguille est insérée dans la masse et quelques cellules sont prélevées pour être étudiées.
  • Biopsie à l’aiguille de base: Une aiguille légèrement plus grande est utilisée pour retirer trois à six petits cylindres de tissu du tissu mammaire anormal. Les échantillons sont ensuite examinés au microscope.
  • Biopsie chirurgicale: Un chirurgien fait une incision dans la poitrine pour enlever une petite quantité du tissu anormal ou la masse entière. Enlever toute la masse est connu comme une biopsie d’excision.

Une biopsie par excision est également connue sous le nom d’ablation mammaire ou de tumorectomie. Cette procédure enlève seulement le tissu anormal et une petite quantité de tissu environnant du sein. Il laisse le reste du sein intact.

Interventions chirurgicales

Plusieurs types de procédures chirurgicales peuvent être effectuées pour enlever une grosseur de sein, ou dans certains cas, la poitrine entière.

Il est important que les patients discutent avec le chirurgien de la procédure la plus appropriée. Cela dépendra de la taille et de l’emplacement de la tumeur, de la taille du sein, de la propagation du cancer et des souhaits du patient.

Une tumorectomie est connue comme une procédure de conservation du sein, car la plupart du tissu mammaire reste en place. Si le médecin soupçonne un cancer, le chirurgien enlèvera les ganglions lymphatiques proches de la tumeur mammaire pour rechercher des signes de propagation du cancer.

Lorsqu’il est effectué pour traiter une tumeur cancéreuse, il est très important de s’assurer que toutes les cellules cancéreuses ont été complètement éliminées. Le chirurgien prendra une petite quantité de tissu qui entoure la tumeur, connue sous le nom de la frontière, pour l’examen sous un microscope.

S’il n’y a pas de cellules cancéreuses à la frontière, on dit qu’elle a une marge saine ou nette. S’il y a des cellules cancéreuses à la frontière, une intervention chirurgicale supplémentaire peut être nécessaire pour éliminer le reste du cancer.

Un autre type de chirurgie permettant d’économiser le sein, bien que moins fréquente, est une quadranectomie. Environ un quart du sein, y compris la tumeur, est enlevé. La chirurgie reconstructive pour remplacer le tissu enlevé peut être une option après avoir eu une quadranectomie.

L’ablation complète du sein, du mamelon et de tout le tissu mammaire est connue sous le nom de mastectomie. Une mastectomie radicale élimine également les muscles qui composent la paroi thoracique. Chirurgie reconstructive pour créer un nouveau sein peut être effectuée soit en même temps ou à une date ultérieure.

Préparation à la chirurgie

Une tumorectomie est généralement réalisée en ambulatoire, soit à l’hôpital, soit dans un centre de chirurgie ambulatoire. La procédure est réalisée sous anesthésie générale et le patient rentre chez lui après une brève période de récupération.

Une équipe médicale effectuant une opération

Une mastectomie est généralement effectuée à l’hôpital, car la procédure et la récupération sont plus complexes.

Si la masse est difficile à localiser dans le tissu mammaire, un radiologiste peut avoir besoin de placer un marqueur dans la masse et un fil de guidage mince menant de l’extérieur de la poitrine dans la masse. Cela permet au chirurgien de trouver plus facilement la grosseur pendant la chirurgie.

Avant la chirurgie, certains médicaments peuvent devoir être arrêtés pour réduire le risque de saignement. Ceux-ci comprennent l’aspirine ou d’autres médicaments anticoagulants. Il est également important de ne pas manger ou boire au moins 8 à 12 heures avant la chirurgie, et de prendre des dispositions pour un retour à la maison.

Les patients ayant ces procédures rencontreront le chirurgien quelques jours à une semaine à l’avance pour discuter des instructions supplémentaires qui pourraient être nécessaires.

Risques pendant la chirurgie

Comme avec toutes les procédures chirurgicales, les chirurgies d’enlèvement des grossesses du sein comportent certains risques.

Ces risques peuvent inclure:

  • Saignement
  • Infection
  • Douleur
  • Gonflement
  • Tissu cicatriciel
  • Changement d’apparence de la poitrine.

Récupération

La récupération dépendra du type de procédure d’extraction du nodule mammaire qui a été effectuée. Le chirurgien donnera des instructions détaillées sur comment et quand faire un suivi pour d’autres soins.

Le tissu prélevé pendant la chirurgie sera envoyé à un pathologiste qui l’examinera au microscope pour confirmer le diagnostic. Le médecin partagera cette information après avoir reçu les résultats. Ils discuteront de ce qu’ils veulent dire et de ce qui va se passer ensuite.

Alors qu’il peut être effrayant de trouver une boule dans le sein, il est important de réaliser qu’il peut y avoir beaucoup de différentes causes autres que le cancer. Il est essentiel de consulter un médecin rapidement pour faire un diagnostic précis et commencer un traitement précoce si nécessaire.

Like this post? Please share to your friends: