Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Bette à carde: Avantages pour la santé, utilisations et risques possibles

La bette à carde est un légume très nutritif. Une seule tasse fournit plus de trois fois l’apport quotidien recommandé en vitamine K.

Il est également connu sous le nom de betterave argentée, betterave épinard, épinard perpétuel, betterave crabe et mangold.

Avec d’autres légumes-feuilles et descendants de la famille de la betterave, la bette à carde contient des niveaux élevés de nitrates, qui ont été montré pour abaisser la pression artérielle, réduire la quantité d’oxygène nécessaire pendant l’exercice et améliorer la performance athlétique.

Cet article fait partie d’une collection d’articles sur les bienfaits pour la santé des aliments populaires.

Faits rapides sur la bette à carde

  • La bette à carde est un vert à feuilles et un membre de la famille des betteraves
  • La bette à carde contient 3 fois l’apport quotidien recommandé en vitamine K et 44 pour cent de la quantité recommandée de vitamine A.
  • Ce légume peut aider à combattre le cancer, à réduire la tension artérielle et à améliorer les performances sportives.
  • La bette à carde peut être consommée crue ou cuite.

Contenu nutritionnel

[Bette à carde]

Selon la base de données nationale sur les éléments nutritifs de l’USDA, une tasse de 36 grammes (gramme) de bette à carde contient:

  • 7 calories
  • 0,65 g de protéines
  • 0,07 g de graisse
  • 1,35 g de glucides, dont 0,6 g de fibres et 0,4 g de sucre

Une tasse de 36 g de bette à carde cuite fournit:

  • 18 milligrammes (mg) de calcium
  • 0,65 mg de fer
  • 29 mg de magnésium
  • 17 mg de phosphore
  • 136 mg de potassium
  • 10,8 mg de vitamine C
  • 110 microgrammes (mcg) de vitamine A
  • 0,68 mg de vitamine E
  • 298 mcg de vitamine K
  • 5 mcg de folate

La bette à carde contient également moins de thiamine, de riboflavine, de niacine, d’acide pantothénique, de vitamine B6, de calcium, de phosphore, de zinc et de sélénium.

La bette à carde contient les antioxydants alpha et bêta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine et la choline.

Une tasse de bette à carde fournit 44 pour cent de l’apport quotidien en vitamine A et 18 pour cent de la quantité recommandée de vitamine C.

Toutefois, les consommateurs ne devraient pas ajouter de sel à la bette à carde, car celle-ci contient déjà 103 mg de sodium par tasse crue, soit 4,5 pour cent de l’apport journalier recommandé.

Avantages pour la santé

Consommer des fruits et légumes de toutes sortes est associé à un risque réduit de nombreuses conditions de santé défavorables.

De nombreuses études ont suggéré que consommer plus d’aliments végétaux tels que la bette à carde diminue le risque d’obésité, de diabète, de maladie cardiaque et de mortalité générale et favorise un teint sain, une énergie accrue et un poids globalement inférieur.

Abaisser la pression artérielle

[Bette à carde athlétique]

Les personnes dont le régime alimentaire contient peu de calcium, de magnésium et de potassium sont plus susceptibles d’avoir une pression artérielle élevée.

Ces minéraux sont censés réduire la pression artérielle en libérant du sodium hors du corps et en aidant les artères à se dilater.

Prendre ces minéraux sous forme de supplément ne fournira pas les mêmes avantages pour la santé que de les consommer dans les aliments.

La bette à carde contient tous les trois de ces minéraux sains et peut aider à améliorer l’apport, en particulier avec du magnésium.

Une étude de 2013 publiée dans le, a constaté que les aliments riches en nitrates alimentaires, comme la bette à carde, ont de multiples avantages vasculaires. Ceux-ci comprennent la réduction de la pression sanguine, l’inhibition de l’agrégation plaquettaire et la préservation ou l’amélioration de la dysfonction endothéliale.

Lutter contre le cancer

La bette à carde contient de la chlorophylle, qui peut être efficace pour bloquer les amines hétérocycliques cancérigènes générées lors de la cuisson des aliments à haute température.

La consommation de légumes-feuilles et d’autres légumes riches en chlorophylle ainsi que de viandes grillées peut nuire à certains de leurs effets cancérigènes.

Gérer le diabète

La bette à carde contient un antioxydant connu sous le nom d’acide alpha-lipoïque. Cela a été montré pour abaisser les niveaux de glucose, augmenter la sensibilité à l’insuline, et prévenir les changements induits par le stress oxydatif chez les patients atteints de diabète.

Des études suggèrent qu’il peut également réduire les symptômes de la neuropathie périphérique ou neuropathie autonome chez les personnes atteintes de diabète. Il peut également protéger contre la rétinopathie, les dommages aux vaisseaux sanguins qui peuvent affecter les personnes atteintes de diabète.

Cependant, l’acide alpha-lipoïque étudié a été administré par voie intraveineuse. Certaines études ont suggéré que l’apport oral n’est pas suffisamment efficace.

Prévenir l’ostéoporose

Une consommation adéquate de vitamine K peut améliorer la santé des os. La vitamine K modifie les protéines de la matrice osseuse, améliore l’absorption du calcium et réduit l’excrétion urinaire du calcium.

De faibles apports en vitamine K ont été associés à un risque plus élevé de fracture osseuse.

Une façon d’augmenter l’apport en vitamine K consiste à consommer des légumes à feuilles tels que la bette à carde, la roquette et les épinards. Ceux-ci ajoutent également du calcium supplémentaire à l’alimentation.

Une tasse de 36 grammes de bette à carde contient 298 microgrammes (mcg) de vitamine K. L’apport quotidien recommandé aux États-Unis est de 120 mcg pour les hommes et de 90 mcg pour les femmes.

Améliorer la performance athlétique

Il a été démontré que les nitrates alimentaires améliorent l’oxygénation musculaire pendant l’exercice.

Cela suggère qu’un apport plus élevé de nitrates peut améliorer la tolérance à l’exercice pendant un exercice d’endurance à long terme.

Dans une étude, le jus de betterave rouge, également riche en nitrates alimentaires, a amélioré la performance de 2,8 pour cent en 11 secondes dans un contre-la-montre à vélo de 4 kilomètres. Il l’a amélioré de 2,7% sur 45 secondes dans un contre-la-montre de 16,1 km. La bette à carde a une teneur en nitrate similaire à celle de la betterave.

Une revue publiée en 2015 suggère qu’un apport supplémentaire de nitrates a probablement peu ou pas d’effet sur les performances physiques, en particulier chez les athlètes entraînés.

Cependant, les effets bénéfiques des nitrates sur le système cardiovasculaire peuvent signifier qu’il peut améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires ou métaboliques. Ces conditions peuvent rendre la vie quotidienne difficile en raison d’un manque d’oxygénation.

Incorporer plus de bette à carde dans le régime

[Bette à carde sautee]

Recherchez la bette à carde avec des feuilles fermes et vertes. Les petites feuilles seront plus tendres et auront une saveur plus douce. Conservez les blettes dans le réfrigérateur pour les conserver au frais.

La bette à carde peut être consommée crue en salade ou en sandwich ou en wraps, braisée, bouillie, sauté ou ajoutée aux soupes et aux casseroles.

Voici quelques conseils pour incorporer plus de bette à carde (feuilles et tiges) dans la routine quotidienne:

  • Ajouter une poignée de feuilles de bette à carde frais à une omelette ou des œufs brouillés.
  • Jetez une poignée de feuilles et de tiges de bette à carde dans un jus frais ou un smoothie avant de vous mélanger.
  • Faire sauter les feuilles et les tiges de bette à carde dans une petite quantité d’huile d’olive extra-vierge et assaisonner avec du poivre noir fraîchement moulu, de l’ail haché et du parmesan fraîchement râpé. Manger comme plat d’accompagnement ou comme garniture de pommes de terre au four.
  • Ajoutez la bette à carde aux salades, wraps, sandwichs ou pains plats.

Risques potentiels pour la santé

Les personnes qui prennent des anticoagulants tels que Coumadin ou warfarine ne devraient pas soudainement modifier le nombre d’aliments contenant de la vitamine K. La vitamine K joue un grand rôle dans la coagulation du sang, ce qui pourrait nuire à l’efficacité des anticoagulants.

Il est important de se rappeler que c’est l’alimentation totale ou le régime alimentaire global qui est le plus important dans la prévention des maladies et la réalisation d’une bonne santé.

Il est préférable de manger un régime avec une variété que de se concentrer sur les aliments individuels comme la clé d’une bonne santé.

Like this post? Please share to your friends: