Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Combien de temps durent les symptômes de la ménopause?

La ménopause est un événement biologique naturel signalant la fin de la capacité de reproduction d’une femme. Cela arrive avec la fin de ses dernières règles. Médicalement, on dit que la ménopause survient 12 mois après la menstruation d’une femme pour la dernière fois.

La ménopause est une partie normale de la vie d’une femme, tout comme la puberté. Même si une femme peut éprouver beaucoup de symptômes pendant la ménopause, ce n’est pas une maladie ou une condition. Chaque femme connaît la ménopause différemment, bien qu’il y ait beaucoup de symptômes communs.

Quand commence la ménopause?

Une femme a un flash chaud.

Bien que la ménopause soit définie comme commençant un an après la fin de sa dernière période, une femme peut commencer à éprouver des symptômes plus tôt.

Selon la Mayo Clinic, l’âge moyen d’une femme à la ménopause est de 51 ans aux États-Unis. Cependant, cette tranche d’âge varie.

La ménopause peut se produire tôt, quand une femme a la quarantaine, ou plus tard, quand elle a la cinquantaine.

Les symptômes de la ménopause durent souvent plusieurs années. Ils peuvent commencer des années avant la ménopause, et ils continuent souvent pendant des années après.

Symptômes

Les symptômes de la ménopause commencent généralement lorsque les niveaux d’œstrogène commencent à chuter. Cela arrive généralement dans les 3-5 ans avant le début de la ménopause. Ceci est connu comme la périménopause.

  • La menstruation irrégulière: À mesure que les niveaux d’œstrogène diminuent, le cycle menstruel d’une femme peut changer. Elle peut manquer des périodes ou éprouver de plus longues périodes de temps entre les périodes. Les menstruations peuvent également être plus lourdes ou plus légères qu’auparavant.
  • Sécheresse vaginale: La diminution du taux d’œstrogènes peut entraîner une modification et une diminution de la lubrification vaginale. Comme la lubrification diminue, les tissus vaginaux deviennent également plus minces. Cela peut entraîner des douleurs pendant les rapports sexuels, et une femme peut également souffrir d’inflammation vaginale.
  • Diminution de la fertilité: À mesure que les taux d’œstrogènes diminuent pendant la périménopause, il devient plus difficile pour une femme de devenir enceinte. Quand une femme atteint la ménopause, son corps ne libère plus d’oeufs. Cela signifie qu’elle ne peut plus tomber enceinte.
  • Gain de poids: Le métabolisme d’une femme a tendance à ralentir pendant la ménopause, et elle peut soudainement prendre du poids, en particulier autour de la section médiane. Ce gain de poids peut se produire sans que la femme change de régime ou d’exercice.
  • Bouffées de chaleur: Les fluctuations des niveaux d’hormones peuvent entraîner des bouffées de chaleur ou une sensation soudaine de chaleur et de bouffées de chaleur. Ces éclairs peuvent être légers, se produisant principalement dans le haut du corps d’une femme, ou ils peuvent se propager dans tout son corps. Les bouffées de chaleur peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes.
  • Sueurs nocturnes: Les sueurs nocturnes sont causées par des bouffées de chaleur qui surviennent pendant le sommeil et peuvent causer une transpiration si intense qu’elles réveillent une femme.
  • Basse humeur: Certaines femmes peuvent éprouver des changements d’humeur pendant la ménopause. Cela peut être dû à des changements hormonaux, mais il pourrait également être aggravé par des circonstances de vie communes qui ont tendance à se produire au moment où la ménopause se produit. La mauvaise humeur peut également être liée au fait de se sentir fatigué à la suite de troubles du sommeil ou de pleurer la perte de fertilité.
  • Problèmes de sommeil: La ménopause rend souvent le sommeil plus difficile. Beaucoup de femmes trouvent que les troubles du sommeil surviennent plus souvent au moment de la ménopause. Les perturbations peuvent ou non être liées aux sueurs nocturnes.
  • Problèmes d’attention: Beaucoup de femmes trouvent qu’elles ont des problèmes de concentration et il peut être plus difficile de se souvenir des choses pendant la ménopause. Les scientifiques ne sont pas sûrs si cela est dû à la baisse des niveaux d’oestrogène ou au vieillissement.
  • Amincissement de la peau et des cheveux: les fluctuations extrêmes des niveaux d’hormones peuvent causer l’amincissement de la peau. Certaines femmes peuvent avoir une perte de cheveux.
  • Fréquence et incontinence urinaires: Au cours de la ménopause, les femmes peuvent subir des changements urinaires en raison de muscles affaiblis qui contrôlent le plancher pelvien.

Options de traitement

Comprimés de thérapie de remplacement d'hormone.

La ménopause elle-même ne nécessite aucun traitement médical, mais de nombreuses femmes cherchent un soulagement de leurs symptômes. Ils peuvent vouloir prévenir certains des effets du vieillissement sur la santé qui apparaissent souvent au moment où la ménopause commence.

Beaucoup de femmes trouvent que la thérapie d’oestrogène est l’option la plus efficace pour soulager les bouffées de chaleur liées à la ménopause. Les médecins prescrivent souvent la plus faible dose d’œstrogène possible pour soulager les symptômes. Parfois, un progestatif est également nécessaire.

En plus de soulager les bouffées de chaleur, le traitement hormonal substitutif (THS) peut aider à prévenir la perte osseuse et l’ostéoporose.

Les études sont mitigées quant à savoir si HRT est utile pour la protection contre les maladies cardiaques. Certains suggèrent que de faibles doses d’œstrogènes peuvent protéger contre les maladies cardiaques si elles commencent dans les 5 années suivant la ménopause.

Il existe de nombreux autres traitements disponibles qui soulagent les symptômes et préviennent les problèmes liés au vieillissement. Les options comprennent:

  • Médicaments pour traiter les bouffées de chaleur: Les antidépresseurs à faible dose et certains médicaments anti-épileptiques peuvent diminuer les bouffées de chaleur. Un antidépresseur à faible dose peut non seulement aider à gérer les bouffées de chaleur, mais peut aussi aider les femmes à faire face aux changements d’humeur qui surviennent pendant la ménopause.
  • Estrogène vaginal: L’œstrogène vaginal aide à soulager la sécheresse vaginale désagréable causée par le plomb dans les niveaux d’oestrogène viennent ménopause. L’œstrogène peut être appliqué directement sur le vagin via une crème, un comprimé ou un anneau inséré. Les tissus vaginaux absorbent juste assez d’œstrogène pour soulager la sécheresse et l’inconfort pendant les rapports sexuels. Il peut également aider avec des problèmes urinaires qui se produisent pendant ce temps.
  • Les médicaments pour prévenir l’ostéoporose: Parce que la densité osseuse commence à diminuer plus rapidement pendant la ménopause, certains médecins prescrivent des médicaments pour prévenir cette perte de densité osseuse.

Quand voir un médecin

La ménopause n’est pas une cause de soins médicaux immédiats, mais une femme doit prendre rendez-vous chez le médecin pour des soins préventifs dès la périménopause.

Autour de la périménopause, la plupart des médecins recommandent certains examens de santé comme une coloscopie, une mammographie et certains tests sanguins.

Une femme ne devrait pas hésiter à consulter un médecin et des conseils pour traiter les symptômes de la ménopause perturbateurs.Si le saignement vaginal survient après la ménopause, une femme devrait consulter un médecin.

Que se passe-t-il après la ménopause?

Image de l'utérus, des ovaires et des cellules cancéreuses.

Après la ménopause, le risque de certaines conditions médicales augmente.

Ceux-ci inclus:

  • Maladie cardiovasculaire: À mesure que les taux d’œstrogènes diminuent, le risque de maladie cardiaque augmente.
  • Ostéoporose: L’ostéoporose est une affection qui affaiblit les os, ce qui les expose à un risque accru de fracture. Pendant les premières années après la ménopause, les femmes perdent leur densité osseuse très rapidement. Cela augmente le risque d’ostéoporose et de fractures associées.
  • Certains cancers: Le risque de cancer du sein et de l’ovaire augmente après la ménopause. Les raisons varient, mais cela pourrait être dû au vieillissement, aux changements hormonaux liés à la ménopause et au THS, s’il est utilisé.

En dehors de ces risques, la plupart des femmes continuent à avoir une vie saine tant qu’elles maintiennent leur santé en mangeant sainement, en faisant de l’exercice, en maintenant un poids santé et en consultant régulièrement un médecin.

Les symptômes du cancer de l’ovaire

Le cancer de l’ovaire a plusieurs signes et symptômes qui ressemblent aux symptômes de la ménopause.

Ces symptômes ont tendance à apparaître seulement lorsque le cancer s’est propagé, et les plus communs se chevauchent avec les symptômes de la ménopause.

Ils comprennent:

  • Urination fréquente ou fréquente
  • Fatigue
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Changements menstruels

Si une femme éprouve un de ces symptômes, en plus des ballonnements, des maux de dos, des maux d’estomac et de l’enflure abdominale avec perte de poids, elle devrait consulter un médecin. Ces symptômes n’indiquent pas nécessairement le cancer de l’ovaire, car ils peuvent provenir d’autres conditions.

Like this post? Please share to your friends: