Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Comment augmenter l’hémoglobine: remèdes maison

L’hémoglobine est une protéine présente dans les globules rouges. Ces cellules sont responsables de transporter l’oxygène autour du corps.

En plus de transporter de l’oxygène, l’hémoglobine transporte du dioxyde de carbone hors des cellules et dans les poumons. Le dioxyde de carbone est ensuite libéré à mesure qu’une personne expire. Ayant une faible hémoglobine peut rendre difficile pour le corps d’effectuer ces fonctions.

Dans cet article, apprenez comment augmenter les niveaux d’hémoglobine naturellement. Nous examinons également les méthodes de test et ce que les résultats montrent.

Comment augmenter l’hémoglobine

Une personne peut augmenter son taux d’hémoglobine à la maison en:

1. Augmentation de l’apport en fer

Globules rouges représentant des moyens d'augmenter les niveaux d'hémoglobine.

Une personne avec des niveaux réduits d’hémoglobine peut bénéficier de manger plus d’aliments riches en fer. Le fer travaille à stimuler la production d’hémoglobine, qui contribue également à former plus de globules rouges.

Les aliments riches en fer comprennent:

  • viande et poisson
  • les produits à base de soja, y compris le tofu et l’edamame
  • des œufs
  • fruits secs, tels que les dattes et les figues
  • brocoli
  • légumes à feuilles vertes, comme le chou frisé et les épinards
  • haricots verts
  • noix et graines
  • beurre d’arachide

2. Augmentation de l’apport en folate

Le folate est un type de vitamine B qui joue un rôle essentiel dans la production d’hémoglobine. Le corps utilise le folate pour produire de l’hème, un composant de l’hémoglobine qui aide à transporter l’oxygène.

Si une personne ne reçoit pas assez de folate, ses globules rouges ne pourront pas mûrir, ce qui pourrait entraîner une anémie folique et un faible taux d’hémoglobine.

Les bonnes sources de folate comprennent:

  • du boeuf
  • épinard
  • riz
  • cacahuètes
  • haricots à oeil noir
  • haricots rouges
  • avocats
  • salade

3. Maximiser l’absorption du fer

Consommer du fer dans les aliments ou les suppléments est important, mais une personne devrait également aider son corps à absorber ce fer.

Les aliments riches en vitamine C, tels que les agrumes, les fraises et les légumes verts à feuilles, peuvent augmenter la quantité de fer absorbée. Prendre un supplément de vitamine C peut également aider.

La vitamine A et le bêta-carotène peuvent aider le corps à absorber et à utiliser le fer.

Les aliments riches en vitamine A comprennent:

  • poisson
  • foie
  • écraser
  • patates douces
  • chou frisé et chou

Les aliments riches en bêta-carotène comprennent les fruits et légumes jaunes, rouges et orange, tels que:

  • carottes
  • patates douces
  • écraser
  • cantaloupes
  • mangues

Tandis que les suppléments de vitamine A peuvent aider le corps à traiter le fer, la vitamine est dangereuse si trop de nourriture est consommée.

Un excès de vitamine A peut entraîner une hypervitaminose A. Cela peut provoquer des symptômes tels que des douleurs osseuses et articulaires, des maux de tête sévères et une pression accrue dans le cerveau.

4. Prendre des suppléments de fer

Un médecin peut conseiller à une personne ayant des taux extrêmement bas d’hémoglobine de prendre des suppléments de fer. Le dosage dépendra des niveaux d’une personne.

Il est important de noter que trop de fer peut être dangereux. Il peut provoquer une hémochromatose pouvant entraîner une maladie du foie et des effets secondaires tels que constipation, nausées et vomissements.

Les suppléments entraîneront une augmentation progressive des niveaux de fer au cours de quelques semaines. Un médecin peut recommander de prendre les suppléments pendant plusieurs mois, pour augmenter les réserves en fer du corps.

Gammes normales

Gros plan des personnes enceintes baby bump.

Un médecin vérifiera l’hémoglobine avec un test sanguin.

Une hémoglobine faible est diagnostiquée lorsqu’un homme a moins de 13,5 grammes par décilitre (g / dL) d’hémoglobine dans le sang, ou quand une femme a moins de 12 g / dL.

Une personne peut avoir un faible taux d’hémoglobine pour diverses raisons, notamment:

  • déficience en fer
  • grossesse
  • problèmes avec le foie ou les reins
  • maladie chronique

Il est possible d’avoir des niveaux d’hémoglobine naturellement réduits sans cause sous-jacente. Certains peuvent même avoir un taux d’hémoglobine faible et ne présenter aucun symptôme ou indication.

Avec les conseils d’un médecin, une personne peut augmenter ses niveaux d’hémoglobine pour tomber dans une fourchette normale. Les gammes normales sont:

  • 13,5 à 17,5 g / dL pour les hommes
  • 12 à 15,5 g / dL pour les femmes

Les taux d’hémoglobine appropriés pour les enfants varient selon l’âge. Toute personne préoccupée par les taux d’hémoglobine d’un enfant devrait en parler à un médecin.

Les personnes ayant un taux d’hémoglobine très bas peuvent avoir besoin d’un traitement supplémentaire si la prise de suppléments et le changement de régime ne donnent pas des résultats suffisants.

Symptômes

Les symptômes de taux extrêmement bas d’hémoglobine comprennent:

  • un rythme cardiaque rapide ou irrégulier
  • peau pâle et gencives
  • fatigue
  • faiblesse musculaire
  • ecchymoses fréquentes ou inexpliquées
  • maux de tête récurrents

Causes de l’hémoglobine faible

Aliments riches en fer, y compris les abricots secs, les haricots, les graines, les pois chiches, les lentilles et les légumes à feuilles vertes.

Une personne avec une hémoglobine faible peut avoir une anémie. Les causes courantes de l’anémie comprennent:

  • carence en fer, en vitamine B-12 ou en acide folique
  • perte de sang importante
  • les cancers qui affectent la moelle osseuse, tels que la leucémie
  • maladie rénale
  • maladie du foie
  • l’hypothyroïdie, ou une glande thyroïde qui ne produit pas assez d’hormones
  • la thalassémie, une maladie héréditaire qui empêche l’hémoglobine de fonctionner correctement
  • drépanocytose, une maladie génétique qui entraîne une réduction des globules rouges et de l’hémoglobine

Des taux d’hémoglobine faibles peuvent également être causés par:

  • les maladies pulmonaires
  • fumer excessif
  • brûle
  • exercice physique extrême

À emporter

Beaucoup de gens peuvent augmenter leurs niveaux d’hémoglobine avec des changements alimentaires et des suppléments. Parlez avec un médecin pour déterminer la dose correcte de supplément.

Si les taux d’hémoglobine restent faibles, une personne peut nécessiter un traitement supplémentaire, par exemple une transfusion sanguine.

Selon la cause du faible taux d’hémoglobine et les traitements tentés, il peut s’écouler jusqu’à un an pour que les niveaux atteignent une plage saine.

Like this post? Please share to your friends: