Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Comment vous débarrasser de l’acné autour de votre nez?

L’acné est l’une des affections cutanées les plus courantes. Alors que l’acné peut apparaître presque n’importe où sur le corps, le nez est particulièrement sujettes. Une personne peut prévenir les futures éruptions sur leur nez en trouvant la cause et le type d’acné qu’ils ont.

L’acné vulgaire est caractérisée par des points noirs ou blancs. C’est une affection cutanée chronique qui se produit lorsque les follicules pileux et leurs glandes associées deviennent enflés ou bloqués par l’huile.

L’acné rosacée est un type de rosacée, une affection cutanée courante qui affecte le visage. Les personnes atteintes de rosacée éprouvent des rougeurs de la peau qui peuvent durer ou passer rapidement.

La rosacée est souvent accompagnée de pustules ou de petits boutons avec des centres jaunes ou blancs, ou des papules, qui sont de petits boutons solides ou des gonflements sans aucun pus.

Faits rapides sur l’acné du nez:

  • L’acné au nez peut être causée par l’acné vulgaire ou l’acné rosacée.
  • Une bonne routine de soins de la peau peut être la clé pour aider à prévenir les deux types.
  • La cause exacte dépend du type d’acné sur le nez.

Différence entre l’acné et la rosacée

Acné au nez

En raison de symptômes similaires, il est souvent difficile de faire la différence entre les deux types d’acné du nez.

L’acné vulgaire est plus proche de l’acné stéréotypée. Il est lié à ce qui suit:

  • points noirs
  • blancs
  • boutons
  • kystes

Il est également probable qu’une personne avec l’acné vulgaire sur le nez le remarquera sur d’autres parties du visage et du corps.

L’acné rosacée, d’autre part, est un sous-type de la rosacée et non liée à des types d’acné. Il est également possible d’avoir à la fois l’acné vulgaire et l’acné rosacée.

L’une des meilleures façons de distinguer les deux conditions est la présence de pores obstrués. Une personne peut vérifier son nez pour:

  • blancs
  • points noirs
  • bosses remplies de pus
  • kystes
  • pustules

L’acné rosacée est caractérisée par une peau rouge, enflée ou enflammée. Cela commence souvent par le nez. Et il peut se propager aux zones voisines, telles que les joues. Il ne s’étendra pas sur tout le visage ou le corps. Souvent, le nez peut apparaître agrandi.

Quelles sont les causes de l’acné vulgaire?

L’acné vulgaire est lorsque les pores de la peau se bouchent et piègent les bactéries.

Les glandes sébacées soutiennent une peau saine en produisant une substance ressemblant à l’huile appelée sébum. Parfois, ces glandes peuvent produire trop de sébum. Trop de sébum peut piéger les débris, tels que la peau morte ou les bactéries, dans les pores.

Le nez est particulièrement vulnérable car les pores à cet endroit ont tendance à être plus grands qu’ailleurs. La plus grande taille facilite le piégeage des débris, entraînant des poussées d’acné.

Certaines conditions sous-jacentes peuvent également entraîner la formation d’acné sur différentes parties du nez. Quelques exemples incluent:

  • Troubles digestifs: Souvent associés à la formation d’acné au bout du nez.
  • Fluctuations hormonales: Elles peuvent entraîner la formation d’acné sur le côté du nez.
  • Épilation ou le nez: Dans ces circonstances, l’acné se produit souvent à l’intérieur du nez.

Certaines conditions rendent les éclosions d’acné vulgaire plus probables. Ceux-ci inclus:

  • fluctuations hormonales
  • Stress accru
  • une histoire de famille

Traitement et prévention de l’acné vulgaire

Dermatologue inspectant l'acné sur le visage et le nez acné

L’acné vulgaire peut provoquer une réponse inflammatoire ou non inflammatoire. Ces deux réponses nécessitent des traitements différents.

Pour les réponses inflammatoires, les noeuds ou les kystes ont tendance à se former. Cela provoque un gonflement autour du nez et de toute autre zone touchée. Souvent, les solutions en vente libre et à domicile sont suffisantes pour traiter ce type d’acné vulgaire.

Ces traitements peuvent inclure:

  • utiliser un gant de toilette chaud et humide pour extraire les huiles
  • appliquer de la glace pour réduire le gonflement
  • crèmes en vente libre contenant du peroxyde de benzoyle
  • patchs et tampons
  • nettoyants pour le visage médicamenteux

Pour les cas plus graves de l’acné vulgaire inflammatoire, une personne peut avoir besoin de voir un dermatologue. Un dermatologue peut prescrire des médicaments plus forts pour aider à éliminer les cas graves.

Pour les réponses non inflammatoires de l’acné vulgaire, il est souvent facile de traiter avec des produits en vente libre et des remèdes à la maison. Typiquement, le médicament impliqué est l’acide salicylique. L’acide salicylique peut aider à éliminer les peaux mortes et à enlever l’excès d’huile.

Certains produits comprennent:

  • crèmes
  • onguents
  • toners
  • gommages
  • nettoyants

Ces produits aident à éliminer les huiles de la peau. Dans le processus, ils aident à nettoyer les pores obstrués et à tuer les bactéries piégées.

En général, une personne devrait:

  • laver leur visage avec des nettoyants doux deux fois par jour
  • utiliser des toners et des crèmes à base d’acide salicylique pour aider à éliminer les pores
  • protéger la peau de l’exposition au soleil
  • garder la peau hydratée
  • utiliser un masque à l’argile ou un autre masque spécifique à la prévention de l’acné

Quelles sont les causes de l’acné rosacée?

L’acné rosacée n’est pas une véritable acné, malgré son nom. Au lieu de cela, c’est un type de rosacée.

La rosacée est une maladie de la peau qui peut causer des rougeurs et des gonflements, en plus d’éruptions semblables à l’acné. L’acné rosacée est causée par des vaisseaux sanguins enflammés qui deviennent visibles à la surface de la peau. La rougeur qui en résulte peut également former des bosses acnéiques sur la peau.

Bien que l’acné rosacée provoque des bosses acnéiques, ce n’est pas réellement l’acné, mais est encore souvent confondu avec ce que les gens connaissent habituellement comme l’acné.

Les scientifiques sont encore incertains de ce qui cause l’acné rosacée. Cependant, les éléments suivants sont soupçonnés d’être des facteurs de risque ou des causes de la rosacée:

  • une histoire familiale de la rosacée
  • peau claire
  • une réponse immunitaire à la bactérie
  • histoire personnelle de, une bactérie intestinale qui peut causer des ulcères
  • un dysfonctionnement d’une protéine qui protège normalement la peau
  • réaction aux acariens qui vivent sur la peau de tout le monde

Traitement et prévention de l’acné rosacée

pilules antibiotiques débordant de pot de médicaments

Contrairement à l’acné vulgaire, il n’y a pas de remèdes maison ou en vente libre qui ont été prouvés comme efficaces dans le traitement ou la prévention de l’acné rosacée.

En conséquence, un médecin devra aider une personne à traiter son acné rosacée. Ceci est généralement fait avec des médicaments, tels que:

  • Brimonidine pour réduire les rougeurs et le gonflement
  • des antibiotiques pour aider à traiter l’acné inflammatoire
  • l’acide de métronidazole
  • acide azélaïque
  • isotrétinoïne

En outre, un médecin peut suggérer des thérapies alternatives. Ceux-ci peuvent inclure:

  • dermabrasion
  • massage
  • méditation
  • thérapie au laser
  • microdermabrasion

Dans les cas où une personne a à la fois l’acné vulgaire et l’acné rosacée, ils devraient parler à leur dermatologue sur ce qui est le meilleur plan de traitement. Typiquement, si les deux conditions se produisent ensemble, une personne ne devrait pas utiliser des traitements pour l’acné vulgaire sauf indication contraire.

À emporter

L’acné de nez peut être une nuisance quand elle se développe sur le visage d’une personne. Selon le type, il peut être facile à traiter avec des médicaments à la maison, en vente libre et sur ordonnance. Une bonne hygiène faciale peut aider à prévenir de futures épidémies.

Like this post? Please share to your friends: