CT Scan ou CAT Scan: Comment ça marche?

Une tomographie assistée par ordinateur (CT) ou une tomographie axiale assistée par ordinateur (CAT) combine les données de plusieurs rayons X pour produire une image détaillée des structures à l’intérieur du corps.

Les tomodensitogrammes produisent des images bidimensionnelles d’une «tranche» ou d’une section du corps, mais les données peuvent également être utilisées pour construire des images tridimensionnelles. Un scanner peut être comparé à regarder une tranche de pain dans un pain entier.

Les tomodensitogrammes sont utilisés dans les hôpitaux du monde entier.

Qu’est-ce qu’un scanner?

[Scanner CT]

Un tomodensitomètre émet une série de faisceaux étroits à travers le corps humain lorsqu’il se déplace dans un arc.

Ceci est différent d’une machine à rayons X, qui envoie un seul faisceau de rayonnement. Le scanner produit une image finale plus détaillée qu’une image radiographique.

Le détecteur de rayons X du scanner peut voir des centaines de différents niveaux de densité. Il peut voir des tissus dans un organe solide. Ces données sont transmises à un ordinateur, qui construit une image en coupe transversale 3D de la partie du corps et l’affiche sur l’écran.

Parfois, un colorant de contraste est utilisé, car il peut aider à montrer certaines structures plus clairement.

Par exemple, si une image 3D de l’abdomen est nécessaire, le patient peut avoir à boire un repas baryté. Le baryum apparaît blanc sur le scanner lorsqu’il traverse le système digestif.

Si des images plus bas du corps sont nécessaires, comme le rectum, le patient peut recevoir un lavement baryté. Si les images des vaisseaux sanguins sont la cible, le baryum sera injecté dans les veines.

La précision et la vitesse des tomodensitogrammes peuvent être améliorées grâce à l’application de la tomodensitométrie hélicoïdale, une technologie relativement nouvelle. Le faisceau prend un chemin en spirale pendant le balayage, de sorte qu’il rassemble des données continues sans espaces entre les images.

La tomodensitométrie est un outil utile pour aider au diagnostic en médecine, mais elle est une source de rayonnement ionisant et peut potentiellement causer le cancer.

L’Institut national du cancer conseille aux patients de discuter avec leur médecin des risques et des avantages de la tomodensitométrie.

Les usages

Il est utile pour obtenir des images de:

  • Tissus mous
  • Le bassin
  • Vaisseaux sanguins
  • Poumons
  • Cerveau
  • Abdomen
  • Des os

La TDM est souvent la méthode privilégiée pour diagnostiquer de nombreux cancers, tels que les cancers du foie, du poumon et du pancréas.

L’image permet à un médecin de confirmer la présence et l’emplacement d’une tumeur, sa taille, et combien elle a affecté les tissus voisins.

[radiologue]

Un scanner de la tête peut fournir des informations importantes sur le cerveau, par exemple, s’il y a un saignement, un gonflement des artères ou une tumeur.

Un scanner peut révéler une tumeur dans l’abdomen, et tout gonflement ou une inflammation dans les organes internes à proximité. Il peut montrer des lacérations de la rate, des reins ou du foie.

Comme un tomodensitogramme détecte un tissu anormal, il est utile pour planifier les zones de radiothérapie et de biopsies, et il peut fournir des données précieuses sur la circulation sanguine et d’autres conditions vasculaires.

Il peut aider un médecin à évaluer les maladies osseuses, la densité osseuse et l’état de la colonne vertébrale du patient.

Il peut également fournir des données vitales sur les blessures aux mains, aux pieds et autres structures squelettiques d’un patient. Même les petits os sont clairement visibles, ainsi que les tissus environnants.

CT vs. IRM

Les principales différences entre CT et IRM sont:

  • Un scanner utilise des rayons X, mais une IRM utilise des aimants et des ondes radio
  • Contrairement à une IRM, un scanner ne montre pas les tendons et les ligaments
  • L’IRM est meilleure pour examiner la moelle épinière
  • Un scanner est mieux adapté au cancer, à la pneumonie, aux radiographies pulmonaires anormales, aux saignements dans le cerveau, surtout après une blessure
  • Une tumeur cérébrale est plus clairement visible à l’IRM
  • Un tomodensitogramme montre une lésion des organes et des organes plus rapidement, il peut donc être plus approprié pour les cas de traumatisme
  • Les os brisés et les vertèbres sont plus clairement visibles sur un scanner
  • Les tomodensitogrammes fournissent une meilleure image des poumons et des organes dans la cavité thoracique entre les poumons

Procédure

Le patient peut avoir besoin de s’abstenir de nourriture, et éventuellement de boire, pendant une période spécifique avant l’examen.

Au jour

Dans la plupart des endroits, le patient devra se déshabiller, généralement jusqu’à ses sous-vêtements, et mettre une robe que le centre de santé fournira. Si l’hôpital ne fournit pas de blouse, le patient doit porter des vêtements amples.

Certains patients peuvent avoir à boire un colorant de contraste, ou le colorant peut être administré en lavement, ou injecté. Cela améliore l’image de certains vaisseaux sanguins ou des tissus.

Tout patient allergique au produit de contraste doit en informer le médecin au préalable. Certains médicaments peuvent réduire les réactions allergiques aux produits de contraste.

Comme le métal interfère avec le fonctionnement du scanner, le patient devra retirer tous les bijoux et les attaches métalliques.

Pendant l’analyse

Le patient devra s’allonger sur une table d’examen motorisée qui glisse dans une tomodensitométre en forme de beignet.

Dans la plupart des cas, le patient va se coucher sur le dos, face vers le haut. Mais, parfois, ils peuvent avoir besoin de se coucher face cachée ou de côté.

Après une image radiographique, le divan bougera légèrement, puis la machine prendra une autre image, et ainsi de suite. Le patient doit rester immobile pour obtenir les meilleurs résultats.

Pendant le scan, tout le monde sauf le patient quittera la pièce. Un interphone permettra une communication bidirectionnelle entre le radiologue et le patient.

Si le patient est un enfant, un parent ou un adulte peut être autorisé à rester debout ou à s’asseoir à proximité, mais il devra porter un tablier en plomb pour éviter l’exposition aux rayonnements.

Puis-je faire un scanner si je suis enceinte?

Toute femme qui soupçonne qu’elle peut être enceinte devrait en informer son médecin au préalable, car il y a un risque que les rayons X puissent nuire au fœtus.

Citant l’American College of Radiography, l’American Pregnancy Association (APA) souligne que «Aucune radiographie diagnostique unique n’a une dose de rayonnement suffisamment importante pour provoquer des effets indésirables chez un embryon en développement ou un fœtus. »

Cependant, l’APA note que les tomodensitogrammes ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes, «à moins que les avantages l’emportent clairement sur le risque».

Tomodensitométrie et allaitement

Si une mère qui allaite ou qui allaite a besoin d’un colorant intraveineux iodé pour le contraste, elle devrait éviter d’allaiter pendant environ 24 heures, car elle pourrait passer dans le lait maternel.

J’ai la claustrophobie: Puis-je avoir un scanner?

Un patient atteint de claustrophobie doit en informer son médecin ou son radiologue au préalable. Le patient peut recevoir une injection ou un comprimé pour le calmer avant l’examen.

Like this post? Please share to your friends: