Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Dermatite de contact: déclencheurs et traitement

La plupart des personnes éprouvent les démangeaisons désagréables de la dermatite de contact au moins une fois dans leur vie.

Alors que la plupart des gens ne ressentent pas de réaction allergique majeure, les effets de la dermatite de contact peuvent être désagréables jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

Lorsque la peau d’une personne entre en contact avec une substance irritante, elle peut développer une démangeaison ou une éruption cutanée brûlante. Cette réaction est connue sous le nom de dermatite de contact.

Types de dermatite de contact

dermatite de contact d'Urushiol

Alors que la dermatite de contact peut sembler se développer de nulle part, il existe plusieurs types communs:

La dermatite de contact irritante est le type le plus courant de dermatite de contact. Cela se produit lorsque la peau touche un produit chimique irritant, qu’elle subit trop de frottement ou qu’elle entre en contact avec la chaleur.

La dermatite de contact allergique est causée par une réaction allergique ou par une réaction excessive du système immunitaire à une substance ou à un produit chimique. L’urticaire de contact, également connue sous le nom d’urticaire, est un type moins courant de dermatite allergique de contact qui survient immédiatement après l’exposition à un allergène.

La dermatite de contact professionnelle survient dans certaines professions où les travailleurs peuvent subir une exposition répétée et fréquente à des irritants ou des allergènes, tels que le caoutchouc, le latex ou les produits chimiques. Ces personnes comprennent des travailleurs de la santé, des coiffeurs et des serveurs alimentaires, entre autres.

La dermatite à photocontact survient après qu’une personne entre en contact avec un irritant ou un allergène et la zone de contact reçoit ensuite une exposition au soleil qui provoque une réaction.

Dans tous ces cas, une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons apparaît immédiatement ou dans quelques jours. Il est important que les gens traitent l’éruption et sachent ce qui l’a déclenché afin d’éviter la dermatite de contact à l’avenir.

Les symptômes de la dermatite de contact

Dans presque tous les cas de dermatite de contact, une éruption se développera après une exposition à un allergène ou un irritant. Dans la plupart des cas de dermatite de contact, les éruptions cutanées sont rouges, provoquent des démangeaisons et peuvent provoquer des piqûres. Si l’exposition à un irritant ou à un allergène persiste, la peau peut devenir sombre et coriace.

De plus, certains types de dermatite de contact présentent les symptômes suivants:

  • ampoules
  • peau sèche, fissurée et squameuse
  • téméraire
  • rougeur
  • sensation de brulure
  • douleur ou démangeaisons
  • gonflement

Pour distinguer les types de dermatite de contact, une personne doit faire attention à quand les symptômes commencent.

Lorsque la dermatite de contact se développe à cause d’une réaction irritante, les symptômes peuvent survenir immédiatement au contact de l’irritant. Les ulcères peuvent également se développer dans les cas graves, ce qui permet à la personne d’identifier l’irritant déclencheur.

En cas de dermatite à photocontact, l’éruption n’apparaît qu’une fois qu’un individu est exposé à la lumière du soleil.

Déclencheurs communs

Les déclencheurs varient d’une personne à l’autre et selon le type de dermatite de contact. Il est important de savoir ce qui déclenche une réaction afin d’éviter tout contact avec la substance à l’avenir.

Ce qui suit sont quelques-uns des déclencheurs les plus courants pour les différents types de dermatite de contact.

Les déclencheurs de réaction allergique incluent:

 Crédit photo: Nunyabb, 2006 </ br>« ></p> <ul> <li>caoutchouc</li> <li>sumac vénéneux, chêne empoisonné et sumac vénéneux</li> <li></li> <li>médicaments appliqués sur la peau</li> <li></li> <li>parfums dans le savon</li> <li></li> <li>l’agent de bronzage trouvé dans les produits en cuir</li> <li></li> <li>crème pour la peau</li> <li></li> <li>déodorant</li> <li></li> <li>crème à raser</li> <li></li> <li>latex</li> <li></li> <li>bijoux en nickel ou en or</li> <li></li> <li>agrumes</li> <li></li> <li>produits de beauté</li> <li></li> <li>parfum</li> <li></li> <li>teinture pour cheveux</li> <li></li> </ul> <p align=Dans la plupart des cas, les réactions allergiques ne se produisent pas au premier contact avec la substance. Au premier contact, la personne tend à acquérir une sensibilité à l’irritant. Ce n’est qu’avec une deuxième exposition que la personne développera une éruption cutanée ou d’autres symptômes.

Les déclencheurs de réaction irritants comprennent:

  • spray au poivre
  • eau de Javel
  • désinfectant pour les mains
  • l’acide de la batterie
  • détergent
  • kérosène
  • drain et autres nettoyants

Les réactions irritantes ne se limitent pas aux substances toxiques ou plus corrosives.

Dans certains cas, une exposition fréquente à la même substance provoque des réactions. Par exemple, les personnes qui se lavent fréquemment les mains peuvent développer une réaction irritante au savon qu’ils utilisent.

Les déclencheurs de réaction de photocontact peuvent inclure:

  • crème à raser
  • pommade pour la peau
  • certaines huiles
  • certains médicaments

Les réactions de photocontact se produisent moins souvent que les réactions allergiques ou irritantes.

Pour que la réaction se produise, une personne doit d’abord être exposée à la substance et ensuite au soleil. Un individu qui utilise une crème avant le coucher peut ne jamais savoir qu’ils sont photosensibles au produit parce qu’il est absorbé bien avant le contact avec le soleil.

Traitement

savons

Dans la plupart des cas, les réactions éruptives et autres disparaîtront après l’exposition à la substance.

L’éruption peut prendre un certain temps pour guérir et disparaître complètement. Par exemple, une éruption de sumac vénéneux persiste souvent parce que les huiles de la plante se sont infiltrées dans la peau. Une fois l’huile disparue, les éruptions cutanées disparaissent.

Il est préférable pour une personne d’éviter tout contact avec des substances identifiées comme provoquant une dermatite de contact.

Si le contact est fait, c’est une bonne idée de nettoyer la zone avec du savon doux et de l’eau pour éviter potentiellement une éruption cutanée.

La plupart des options de traitement impliquent des remèdes maison. Ils comprennent:

  • appliquer des pommades anti-démangeaisons sur la peau infectée
  • prendre un bain à l’avoine (ou similaire)
  • prendre des antihistaminiques
  • éviter de rayer la zone infectée pour aider à prévenir les infections

Dans les cas extrêmes, une personne peut avoir besoin de consulter un dermatologue, un allergologue ou un autre professionnel de la santé. Ils peuvent prescrire une pommade, des crèmes ou des médicaments d’ordonnance pour traiter la dermatite de contact.

La prévention

Dans la plupart des cas, la prévention est aussi simple que d’éviter la substance ou l’objet qui a causé la dermatite de contact en premier lieu. Par exemple, une personne qui développe une éruption après avoir été en contact avec de l’herbe à puce devrait essayer d’éviter la plante.

Cependant, une personne peut ne pas savoir ce qui a provoqué la réaction. Si la cause exacte est inconnue, une personne peut vouloir enregistrer les choses avec lesquelles elle entre en contact pour aider à déterminer ce qui pourrait causer la réaction.

Souvent, une personne peut ne pas considérer qu’un changement dans les produits de soins de la peau peut être la source de l’irritation.

Un allergologue peut être en mesure d’identifier l’allergène ou l’irritant d’une liste de substances avec lesquelles la personne est entrée en contact au cours des 24 à 48 heures précédentes.

Dans d’autres cas, l’allergologue peut utiliser des tests cutanés pour aider à déterminer la cause d’une réaction.

Like this post? Please share to your friends: