Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Drainage purulent: Couleur, types et traitement

Le drainage purulent est une décharge épaisse et laiteuse d’une blessure. C’est souvent un signe d’infection et devrait être traité dès que possible.

Inspecter régulièrement une plaie est une partie importante du processus de guérison. Comprendre comment le drainage purulent diffère des autres types de drainage peut aider à l’identifier et à le traiter. Cependant, il y a encore des moments où la visite chez le médecin sera nécessaire pour éviter les complications.

Qu’est-ce que le drainage purulent?

Enfant avec un pansement sur son genou. Peut avoir un drainage purulent de la plaie

Le drainage purulent est un liquide ou une décharge qui suinte d’une blessure. Il est généralement décrit comme ayant un aspect et une texture laiteux.

Le drainage purulent est facilement repéré, car il est épais, et sa couleur peut varier de grisâtre ou jaune à vert et même brun. Le drainage purulent est généralement considéré comme un signe d’infection.

Le drainage change de couleur et s’épaissit en raison du nombre de cellules germinales vivantes et mortes, ainsi que de globules blancs dans la région. Le drainage purulent augmente souvent à mesure que l’infection s’aggrave.

Autres types de drainage des plaies

Comprendre les autres types de drainage qui peuvent provenir d’une plaie peut aider à identifier ou exclure un drainage purulent. Toute personne qui n’est pas certaine du type de décharge provenant d’une blessure devrait consulter un médecin.

Drainage sanguin

Le drainage sanguinineux est de couleur rouge vif ou rose, car il est composé principalement de sang frais. Le drainage est généralement sirupeux ou un peu plus épais que le sang régulier.

Ce type de drainage se produit généralement juste après avoir reçu une blessure. Le drainage sanguin qui se produit après quelques heures de la blessure peut être un signe de traumatisme dans la région.

Drainage séreux

Le drainage séreux est constitué de protéines, de globules blancs et d’autres cellules clés que le corps utilise pour se guérir. Il a une consistance fine et aqueuse.

Contrairement aux autres types de drainage, le drainage séreux est généralement clair ou translucide. Trop de drainage séreux peut être un signe de germes nocifs dans la région.

Drainage sérosanguineux

Le drainage sérosanguiné est une combinaison de drainage séreux et de drainage sanguin. C’est le type le plus commun de drainage des plaies et a une consistance fine.

Il est souvent légèrement rose ou rouge et se produit normalement dans les plaies, en particulier après avoir changé les pansements.

Examiner une blessure

Couvrant une blessure sur une main avec un pansement. Drainage purulent

Un peu de drainage est normal dans les plaies, mais il est essentiel d’identifier le drainage problématique en considérant quelques points lorsqu’on regarde une plaie.

  • Cohérence: La vérification de la consistance du drainage peut aider à identifier les problèmes rapidement. Le drainage normal est mince ou légèrement collant. Un drainage épais et laiteux est souvent un signe d’infection.
  • Quantité: La plupart des plaies auront un drainage modéré au début qui ralentit au fur et à mesure que la plaie guérit. Un drainage léger ou modéré est considéré comme normal. Une grande quantité de drainage peut être un signe d’infection.
  • Couleur: Le drainage des plaies qui fait partie du processus de guérison est généralement clair ou a une teinte pâle. Un drainage ou un écoulement légèrement coloré qui change de couleur peut être un signe d’infection.
  • Odeur: La plupart du temps, l’odeur n’est pas un bon indicateur d’infection. Cependant, une odeur nauséabonde ou forte provenant d’une blessure peut être un signe d’infection et doit être référée à un médecin.

Causes et facteurs de risque

Le drainage normal est la réponse naturelle du corps à une blessure. Quand une blessure se produit, le corps envoie des cellules sanguines supplémentaires, des agents inflammatoires et d’autres composés de guérison sur le site de la plaie pour arrêter le saignement et détruire les germes entrants.

Le corps a besoin de garder la zone humide et saturée de ces éléments de guérison pour éviter l’infection, et tout excès d’humidité sort habituellement sous forme de décharge.

Lorsque le drainage devient purulent, c’est généralement parce qu’un certain type de germe a pu traverser cette barrière protectrice. Une fois à l’intérieur de la peau cassée, les germes se multiplient et provoquent une infection.

Plusieurs facteurs influent sur l’infection de la plaie. Son emplacement, sa taille et la température générale qui l’entoure peuvent être des facteurs.

Les personnes atteintes de certains troubles, tels que le diabète ou les maladies vasculaires, peuvent également présenter un risque plus élevé de drainage accru des plaies.

Les choix de style de vie tels que le tabagisme peuvent mettre une personne à risque de complications purulentes dans certains cas. Les facteurs de risque peuvent également provenir de l’extérieur du corps, comme le type de pansement qui est mis sur la plaie.

Complications

La complication numéro un du drainage purulent est l’infection. Une plaie qui dégage un drainage purulent est généralement infectée, et cela peut s’aggraver si elle n’est pas traitée.

Les plaies infectées peuvent devenir chroniques, ce qui se produit lorsqu’elles durent plus de 2 à 3 mois sans guérison.

Les plaies chroniques sont une source de douleur et d’inconfort et peuvent parfois affecter la qualité de vie et la santé mentale d’une personne.

Les infections des plaies peuvent également entraîner d’autres complications si elles ne sont pas traitées, notamment:

  • tétanos ou trismus
  • infection nécrosante qui conduit à la perte de tissu
  • la cellulite, qui est une infection des couches profondes de la peau
  • ostéomyélite, connue sous le nom d’infection osseuse ou de moelle osseuse

Dans certains cas, les germes peuvent pénétrer dans la circulation sanguine, exposant la personne à un risque de septicémie ou d’empoisonnement du sang.

Traitement

pilules antibiotiques

Le traitement du drainage lourd ou purulent est essentiel pour éviter les complications graves. Le processus de traitement varie considérablement, selon la blessure. L’emplacement, la taille et le type de plaie déterminent tous le processus de traitement.

La première préoccupation d’un médecin sera de traiter l’infection sous-jacente. Ils voudront également contenir le drainage lourd tout en permettant à la blessure de rester suffisamment humide pour continuer la guérison.

Une infection peut nécessiter des antibiotiques ou d’autres médicaments pour permettre à la plaie de guérir.

Quand voir un médecin

Bien que certaines décharges et suintements d’une plaie soient habituels, les modifications de la décharge doivent toujours être signalées à un médecin. Quiconque inspecte la plaie et remarque tout signe d’écoulement purulent doit contacter un médecin dès que possible.

Même ceux qui sont incertains de leurs symptômes devraient faire évaluer leurs blessures par un professionnel de la santé.

Perspective

Tant que les signes d’écoulement purulent sont signalés à un médecin lorsqu’ils apparaissent, les perspectives de drainage purulent sont bonnes.

Surveiller continuellement une plaie, pendant le processus de guérison, est important. Le signalement de tout changement dans la sortie peut aider les médecins à identifier et traiter les plaies qui peuvent être infectées.

Les infections qui ne sont pas traitées ou durent trop longtemps sans traitement médical peuvent entraîner des risques plus graves et des complications pour la santé.

Like this post? Please share to your friends: