Existe-t-il des remèdes maison contre la pneumonie?

La pneumonie est un trouble inflammatoire des poumons causé par une infection des voies respiratoires. C’est une condition sérieuse, et les remèdes à la maison ne peuvent pas être utilisés pour le traiter. Cependant, ils peuvent aider à soulager les symptômes.

Les infections à pneumonie peuvent être critiques et peuvent même mettre la vie en danger dans certains cas. Il est essentiel de consulter un médecin pour un diagnostic, ainsi que pour surveiller les symptômes et éviter toute complication.

L’utilisation d’un mélange de traitements médicaux et de remèdes maison peut aider beaucoup de gens à gérer leurs symptômes plus facilement.

Faits rapides sur la pneumonie:

  • Les infections par des virus, des champignons, des bactéries et d’autres organismes nuisibles provoquent la pneumonie.
  • Beaucoup des germes qui peuvent causer la pneumonie sont communs dans l’environnement.
  • Des choix de vie sains peuvent aider à réduire le risque de développer une pneumonie.

Causes et symptômes

Homme avec de la fièvre et des frissons causés par une pneumonie boire du thé de remède à base de plantes.

Les gens contractent souvent la pneumonie de quelqu’un d’autre ou à travers une infection persistante, telle que celle causée par le virus de la grippe.

La plupart du temps, le corps combat ces infections. Mais s’il y a assez de germes, ils peuvent prendre le dessus et causer une pire maladie.

Les symptômes les plus courants de la pneumonie comprennent:

  • la toux
  • essoufflement
  • douleur de poitrine
  • fièvre
  • des frissons
  • fatigue et douleurs musculaires

Parfois, des symptômes supplémentaires peuvent survenir, comme une toux persistante qui provoque un mal de tête.

Soins à domicile pour soulager les symptômes de la pneumonie

Chaque plan de traitement de la pneumonie impliquera des médicaments antiviraux, antibiotiques ou antifongiques pour traiter l’infection. En outre, il existe deux règles à retenir lors de la récupération d’une pneumonie:

  1. Repos approprié: Un corps malade a besoin de beaucoup de temps d’arrêt pour guérir. S’abstenir de faire de l’activité physique et d’obtenir assez de repos au lit permet au corps de se concentrer sur la réparation plutôt que d’utiliser l’énergie pour alimenter les muscles.
  2. Régime adéquat: Manger une alimentation variée riche en aliments complets peut aider le corps à guérir, et un apport adéquat en liquide est essentiel. L’eau, les tisanes, les soupes et les bouillons sont tous des moyens faciles d’augmenter l’apport en liquide tout en récupérant de la pneumonie.

En outre, il existe des traitements à domicile qui peuvent aider à éliminer les symptômes gênants de la pneumonie.

La toux

Une toux peut se développer tôt dans la vie de la pneumonie lorsque le corps essaie d’expulser le liquide des poumons pour se débarrasser de l’infection. Donc, en utilisant un antitussif n’est pas la meilleure idée.

Mais il est toujours possible de réduire la gravité d’une toux, et il existe quelques moyens simples pour le faire.

1. Menthe poivrée, eucalyptus et thé de fenugrec

Beaucoup de tisanes chaudes peuvent aider à apaiser une gorge irritée, mais les herbes, comme la menthe poivrée ou l’eucalyptus, peuvent être plus bénéfiques.

Une étude a montré que les herbes, y compris la menthe poivrée et l’eucalyptus, avaient un effet apaisant sur la gorge des personnes souffrant d’infections des voies respiratoires supérieures. Ces herbes peuvent aider à briser le mucus et soulager la douleur et l’inflammation causées par la pneumonie.

Un examen séparé posté à l’noté que les graines de fenugrec pourrait aider à décomposer le mucus. Un thé fabriqué à partir de graines de fenugrec moulues peut soulager une toux persistante.

2. Gargar d’eau salée

Mucus assis dans la gorge et la poitrine peut entraîner plus de toux et d’irritation. Un gargarisme d’eau salée chaude peut aider à éliminer le mucus ou les germes dans la gorge, ce qui peut apporter un certain soulagement.

Essoufflement

Avoir un essoufflement est un symptôme d’infections respiratoires, comme dans le cas de la pneumonie.

3. Caféine

Boire une petite quantité de caféine, comme une tasse de café ou de thé noir ou vert, peut aider avec certains symptômes de la pneumonie. La caféine peut fonctionner pour ouvrir les voies respiratoires dans les poumons, ce qui pourrait aider une personne à se sentir mieux satisfaite par sa respiration.

4. Air chaud et humide

L’inhalation d’air chaud et humide peut également aider chaque respiration à se sentir moins restrictive et à empêcher la gorge de se serrer. Respirer la vapeur d’une douche ou respirer sur une tasse de thé chaude peut aider dans ces cas.

5. Repos

Le repos est vital pour la réparation cellulaire dans le corps, mais il peut être particulièrement bénéfique pour l’essoufflement. L’effort physique devrait être maintenu à un minimum absolu avec la pneumonie.

Douleur de poitrine

Encore une fois, l’inconfort thoracique se produit généralement quand une personne a une pneumonie.

6. Thé au gingembre ou au curcuma

Racines de curcuma et gingembre sur planche de bois avec tisane dans la tasse.

Une douleur thoracique peut être causée lorsque quelqu’un a une toux persistante. Traiter avec une toux elle-même peut aider, mais boire un thé chaud à base de gingembre frais ou de racine de curcuma peut également réduire cette douleur.

Les racines de ces deux plantes peuvent avoir un effet anti-inflammatoire naturel dans le corps.

Couper un morceau de racine de la taille d’un pouce et le faire bouillir dans quelques tasses d’eau peut fournir assez de thé pour durer toute la journée.

Fièvre

Une fièvre élevée est un autre risque chez les personnes atteintes de pneumonie, et le maintien de la fièvre est essentiel pour éviter les complications.

7. Hydratation

Quand une personne a de la fièvre, garder le corps plein de liquides et d’électrolytes est essentiel pour prévenir la déshydratation. Boire des boissons glacées ou manger des sucettes glacées maison peut aider à hydrater le corps et à le refroidir.

8. Thé au fenugrec

Comme l’indique l’étude publiée dans les notes, faire du thé à partir de graines de fenugrec peut encourager une personne à transpirer, ce qui pourrait réduire leur température.

9. analgésiques en vente libre (OTC)

Certains médicaments en vente libre comme l’ibuprofène (Advil) peuvent aider à réduire les symptômes, y compris la fièvre et la douleur. Il est important de prendre les médicaments avec de la nourriture et ne pas dépasser la dose recommandée.

10. Bain tiède ou compresse

Tremper le corps dans de l’eau tiède peut aider à le refroidir. S’il n’est pas possible de prendre un bain, on peut appliquer sur le corps des serviettes ou des débarbouillettes trempées dans de l’eau tiède et des barreaux pour l’aider à refroidir. Une fois les serviettes chauffées, elles peuvent être trempées dans l’eau et réappliquées.

Des frissons

Les frissons sont souvent un symptôme secondaire causé par une fièvre.Lorsque la fièvre se brise ou se termine, les frissons peuvent disparaître d’eux-mêmes.

11. Liquides chauds

Boire des liquides chauds peut aider à réchauffer le corps et prévenir les frissons. Cela inclut l’eau chaude, les tisanes ou un bol de soupe pour ajouter des électrolytes et des nutriments.

Symptômes généraux

Des composés naturels supplémentaires peuvent aider le corps à faire face aux effets globaux de la pneumonie.

12. Composés naturels supplémentaires

Ces produits à domicile contiennent des composés qui aident à combattre les bactéries, les virus ou les champignons et peuvent inclure les éléments suivants:

  • Ail
  • miel cru
  • poivre de Cayenne
  • huile d’arbre à thé
  • l’échinacée

Quand voir un médecin

Femme recevant une prescription de médicament du pharmacien.

Toute personne soupçonnant une pneumonie doit consulter son médecin pour un diagnostic et un traitement. Une fois qu’un médecin prescrit un plan de traitement, il est essentiel de s’y tenir et de terminer le traitement afin de donner à la pneumonie les meilleures chances de guérison.

En outre, prendre tous les médicaments est essentiel pour aider à garder l’infection pour de bon.

Toute personne qui ne voit pas une amélioration de ses symptômes après 3 ou 4 jours de traitement devrait consulter à nouveau leur médecin.

Les personnes qui présentent une pneumonie une fois peuvent être plus susceptibles de la contracter à nouveau. Il est conseillé de consulter un médecin une fois le traitement terminé pour trouver des moyens de minimiser le risque de récurrence de la pneumonie.

Prévenir la pneumonie naturellement

Ceux-ci ne doivent pas être considérés comme une méthode de prévention garantie, mais plutôt comme donnant au corps les outils dont il a besoin pour combattre les envahisseurs.

Comme l’indique une étude, la santé intestinale est liée à la santé immunitaire des humains. Prendre soin de l’intestin en lui donnant une alimentation variée et en évitant les aliments inflammatoires peut aider à garder le système immunitaire fort et éviter les infections.

L’exercice physique, la gestion des niveaux de stress et le repos sont également nécessaires pour qu’une personne reste en bonne santé et peuvent donner au corps les meilleures chances d’éviter les infections, y compris la pneumonie.

À emporter

La pneumonie peut être grave et ne doit pas être prise à la légère. La plupart des gens remarquent que leurs symptômes s’améliorent au cours des premiers jours de traitement, mais cela peut prendre des mois pour se remettre complètement de la maladie respiratoire.

Donner au corps beaucoup de repos, de liquides et d’une alimentation saine et riche en nutriments est crucial pour lui permettre de guérir. Les traitements naturels à domicile pour la pneumonie peuvent également aider à soulager les symptômes.

Like this post? Please share to your friends: