Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Fracture de Lisfranc: Causes, symptômes et traitement

Une fracture de Lisfranc est une blessure affectant le pied du milieu. Il est souvent confondu avec une entorse à cause des causes et des symptômes similaires.

Le diagnostic d’une fracture de Lisfranc nécessite un examen approfondi et des tests d’imagerie. La chirurgie est nécessaire dans certains cas, et la blessure peut prendre beaucoup de temps à guérir.

Le complexe mixte Lisfranc

Pied blessé en fonte.

Le pied est une partie complexe du corps. Il est divisé en trois zones pour faciliter la discussion sur les différentes parties.

L’arrière-pied est composé du talon et de la cheville, qui soutiennent les os de la jambe. Le mi-pied est une collection d’os qui forment les arcs dans les pieds. L’avant-pied est constitué des cinq orteils et de leurs os de soutien, appelés métatarsiens.

Le complexe mixte Lisfranc est situé au milieu du pied. Il est constitué des os et des ligaments qui relient les métatarsiens au milieu du pied.

Les os du complexe donnent au pied son arche. Les os sont maintenus en place par des ligaments qui s’étendent à la fois en travers et en bas du pied.

Causes

Une fracture de Lisfranc peut souvent être confondue avec une simple entorse, car les deux blessures se produisent de manière similaire.

Les fractures de Lisfranc peuvent survenir par de simples blessures à basse énergie, telles que la torsion du pied en tombant. On le voit souvent chez les joueurs de football qui trébuchent sur leurs pieds fléchis lorsqu’ils courent.

Les fractures de Lisfranc peuvent également être causées par un traumatisme plus grave. Tomber d’une grande hauteur peut causer une blessure de Lisfranc étendue.

Déposer quelque chose sur le pied pendant qu’il est fléchi peut également causer des fractures ou des dislocations dans les articulations. Être impliqué dans un accident d’automobile ou de moto est une autre cause des blessures de Lisfranc.

Symptômes

Fracture de Lisfranc

Une lésion de Lisfranc peut se produire dans les os, les articulations ou les ligaments du complexe articulaire de Lisfranc dans le pied du milieu. Ce type de blessure est relativement rare et peut parfois être mal diagnostiqué.

Une fracture de Lisfranc peut causer de graves complications si elle ne guérit pas correctement.

Les symptômes des fractures de Lisfranc peuvent ressembler à beaucoup d’autres blessures au pied. C’est pourquoi il est très important d’avoir une blessure au pied correctement diagnostiquée.

Les symptômes courants des blessures de Lisfranc comprennent:

  • un pied enflé et douloureux, surtout sur le dessus
  • une douleur qui s’aggrave en se tenant debout ou en marchant
  • incapacité de marcher sans aide, comme des béquilles
  • ecchymose sur le haut ou le bas du pied

Les ecchymoses sur le bas du pied sont une indication d’une blessure de Lisfranc, mais des ecchymoses ne se produisent pas dans tous les cas.

Une fracture de Lisfranc peut aller de simple à extrêmement complexe, et les symptômes peuvent varier de légers à graves. Fractures Lisfranc ont également tendance à endommager le cartilage entre les articulations du milieu du pied.

Si la blessure n’est pas traitée correctement, elle peut entraîner une augmentation des dommages au cartilage et une pression excessive sur les autres articulations du milieu du pied.

Diagnostic

Les médecins sont susceptibles de prendre leur temps pour diagnostiquer les blessures de Lisfranc, car ils peuvent facilement être mal diagnostiqués. Le diagnostic implique généralement à la fois des examens physiques et des tests d’imagerie.

Examen physique

 Crédit d'image: James Heilman, MD, (2009, 26 mai). </ Br>« ></p> <p align=Après avoir discuté de la blessure et comment cela s’est passé, un médecin procédera souvent à un examen physique du pied blessé.

Tout d’abord, un médecin peut rechercher des signes d’ecchymoses. Les ecchymoses peuvent aider à indiquer où la blessure s’est produite sur le pied. Les ecchymoses peuvent être le signe d’une déchirure du ligament, d’un traumatisme contondant, d’une entorse ou d’une fracture.

Les médecins peuvent également presser doucement différentes zones du milieu du pied. Une blessure de Lisfranc causera de la tendresse et de la douleur autour de la zone qui a été endommagée. Il est probable que le médecin pliera et tordra doucement l’avant du pied pour vérifier si une personne ressent de la douleur au milieu du pied.

Dans les cas simples, les médecins peuvent demander à la personne de se tenir sur la pointe des pieds blessés. Cela met un stress important sur le milieu du pied. Une personne peut remarquer une douleur même légère, ce qui peut aider les médecins à savoir ce qu’il faut rechercher lors des tests d’imagerie.

Un médecin peut également vérifier les lésions du médio-pied en tenant les orteils et en les déplaçant de haut en bas, pour vérifier la douleur. Cette manipulation exerce une pression sur le milieu du pied et produira de la douleur s’il y a une blessure dans la région.

Tests d’imagerie

Les tests d’imagerie sont le meilleur moyen de confirmer le diagnostic d’une lésion de Lisfranc. Les médecins utiliseront un ou plusieurs tests d’imagerie pour examiner les os et les tissus du pied avant de décider du traitement.

Les rayons X montreront toute fracture, ainsi que l’alignement du complexe articulaire Lisfranc. S’il n’est pas aligné, cela peut suggérer qu’il y a une lésion des ligaments dans la zone.

Les médecins peuvent également positionner le pied de manière spécifique pour rechercher des dommages ligamentaires. Ils peuvent prendre des images radiographiques du pied non blessé à des fins de comparaison.

Dans certains cas, des tomodensitogrammes ou des IRM seront utilisés. Ces tests fournissent une image plus détaillée du pied qu’une radiographie, et sont meilleurs pour regarder des tissus plus mous. Ils peuvent être plus fréquents dans les cas qui pourraient impliquer une intervention chirurgicale.

Traitement

Le traitement de base pour une blessure au pied immédiatement après la blessure est le repos, la glace et l’élévation. Marcher sur le pied blessé doit être évité. Un médecin devrait examiner le pied dès que possible.

Le traitement plus rapide est initié, plus il est facile de réduire les fractures et parfois une procédure chirurgicale ouverte peut être évitée.

Traitement non chirurgical

Dans certains cas plus simples de blessure de Lisfranc, où les ligaments ne sont pas complètement déchirés et il n’y a pas de fractures ou de luxations, le traitement peut inclure le port d’un plâtre pendant aussi peu que 6 semaines. Pendant cette période, aucun poids ne peut être mis sur le pied blessé. Par la suite, la personne devra porter un plâtre porteur de poids et avoir des suivis réguliers.

Des radiographies supplémentaires peuvent être nécessaires pour s’assurer que le pied guérit correctement. Si elle ne guérit pas correctement, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Traitement chirurgical

Les blessures au mi-pied qui comprennent une fracture osseuse, une luxation articulaire ou un positionnement anormal, ou des ligaments déchirés peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. La chirurgie variera en fonction du type et de la gravité de la blessure.

La chirurgie de fixation interne est le traitement le plus commun. Ce type de procédure chirurgicale consiste à positionner correctement les os blessés, puis à les maintenir en place avec des fils, des vis ou des plaques. Les plaques restent en place jusqu’à ce que les os ou les articulations guérissent, et ils sont ensuite souvent enlevés chirurgicalement.

La fusion est une autre méthode qui peut être recommandée en cas de blessure grave. Cela implique de fusionner les os endommagés ensemble afin qu’ils guérissent comme un seul os.

La fusion peut réduire le mouvement dans le pied, mais elle peut être la meilleure action dans les cas où la fixation interne est impraticable.

Le traitement d’une fracture de Lisfranc implique également une période de rééducation et de kinésithérapie. Ceci est fait sous la supervision de chirurgiens et de thérapeutes pour aider la personne à guérir au bon rythme. La réadaptation peut prendre plusieurs mois dans l’ensemble.

Récupération et perspectives

Le rétablissement d’une blessure de Lisfranc dépend de sa gravité et du succès de la chirurgie. La plupart des chirurgies nécessiteront 6-12 semaines de moulage et des bottes de marche spéciales.

La physiothérapie et la réadaptation prendront aussi du temps. Le rétablissement complet peut se produire après un an, mais cela peut varier considérablement. Cela peut prendre plus d’un an pour que les athlètes retrouvent toute leur force et leur mobilité. Il est important de travailler en étroite collaboration avec les médecins et de s’abstenir de faire de l’activité physique à moins d’être approuvé en premier.

Les fractures de Lisfranc sont graves, et même des traitements efficaces peuvent produire des effets secondaires indésirables. Ces problèmes peuvent inclure une gamme réduite de mouvement ou de force, en dépit d’une période de réadaptation.

L’arthrite et la douleur chronique peuvent également provenir de dommages au cartilage dans les articulations.

Compte tenu de la gravité d’une blessure de Lisfranc, il est préférable d’avoir une blessure au pied inspectée par un médecin et de commencer le traitement rapidement.

Like this post? Please share to your friends: