Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

La bronchite est-elle contagieuse?

La bronchite est une affection affectant les poumons et les voies respiratoires. C’est une inflammation des bronches, qui sont les principaux passages respiratoires dans les poumons. Dans certains cas, la bronchite peut être contagieuse.

Pour déterminer si la bronchite est contagieuse ou non, il est utile de comprendre les différents types de maladie.

Transmission

la femme a peur d'attraper la maladie de ses partenaires

Il existe deux types de bronchite, aiguë et chronique. Dans la plupart des cas, la bronchite aiguë est causée par un virus. La bronchite chronique est un type de maladie pulmonaire chronique.

Les personnes atteintes de la forme chronique de la bronchite peuvent également avoir une bronchite aiguë en étant exposées au virus. Une toux est un symptôme commun des deux types.

Une personne atteinte de bronchite aiguë peut être contagieuse dès l’apparition des symptômes.

Dans les premiers stades, il est souvent difficile de déterminer si une toux est causée par une bronchite ou une autre maladie. En tant que tel, il est préférable pour une personne de supposer qu’ils sont contagieux.

Typiquement, les personnes sont les plus contagieuses pendant les premiers stades de la maladie.

Comment la bronchite est-elle transmise?

Le virus de la bronchite peut être transmis d’une personne à une autre lorsqu’ils sont proches les uns des autres.

Si une personne atteinte de bronchite tousse ou éternue, les gouttelettes infectées vont dans l’air et atterrissent sur les surfaces.

Ces particules infectées peuvent infecter une autre personne et provoquer une bronchite si elles entrent en contact avec:

  • nez
  • bouche
  • voie aérienne

Symptômes tardifs

Dans de nombreux cas de bronchite aiguë, des symptômes tels qu’une toux persistante peuvent persister longtemps après la disparition de l’infection. En effet, la toux peut persister plusieurs semaines après.

Une fois l’infection disparue, la bronchite n’est plus contagieuse. Cependant, il est important que les gens maintiennent une bonne hygiène et continuent à se laver les mains régulièrement.

Les types

Le principal symptôme de la bronchite est une toux persistante. Le principal symptôme de la bronchite est une toux persistante, généralement humide, qui contient beaucoup de mucus. Une toux humide se produit parce que les voies respiratoires sont devenues enflammées et qu’elles produisent du mucus en réponse.

Les principales différences entre la bronchite aiguë et chronique sont expliquées ci-dessous.

Bronchite aiguë

La bronchite aiguë est définie comme une inflammation à court terme des poumons et des voies respiratoires, qui dure habituellement moins de trois semaines. La bronchite aiguë est plus fréquente chez les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants.

Un virus provoque généralement une bronchite aiguë, ce qui rend plus probable qu’une personne développe la maladie pendant les mois d’hiver lorsque les infections virales sont plus fréquentes.

Avec la bronchite aiguë, les symptômes peuvent être semblables à ceux d’un rhume ou de la grippe. Pour cette raison, il est souvent appelé un «rhume de poitrine». En plus d’une toux, les symptômes peuvent inclure:

  • douleur thoracique
  • maux de tête
  • fatigue
  • douleurs musculaires
  • gorge irritée

La bronchite chronique

main avec une cigarette

Contrairement à la variation aiguë, la bronchite chronique est diagnostiquée lorsque les symptômes:

  • sont en cours
  • avoir duré au moins 3 mois en un an
  • ont eu lieu pendant 2 années consécutives

La bronchite chronique est l’une des nombreuses affections connues également sous le nom de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Si les symptômes de la bronchite sont présents et durent plus de 3 semaines consécutives, un diagnostic médical est requis. Ce diagnostic aide le médecin à déterminer si la maladie est une bronchite chronique.

Avec la bronchite chronique, les symptômes sont plus susceptibles d’inclure:

  • une toux à long terme avec une production importante de mucus et d’expectoration
  • essoufflement continu
  • une histoire de MPOC
  • une histoire de tabagisme

Puisque les symptômes de la bronchite peuvent être semblables à une gamme d’autres maladies, un professionnel de la santé devra diagnostiquer l’état pour le traiter correctement.

Causes

Une série de facteurs différents peuvent causer une bronchite aiguë ou chronique. Les causes des deux types de bronchite sont explorées ci-dessous.

Virus et bactéries

La bronchite aiguë est habituellement causée par une infection virale, semblable aux virus qui causent le rhume et la grippe, ce qui signifie que la bronchite aiguë peut être contagieuse.

Rarement, les infections bactériennes sont une cause.

Facteurs environnementaux

Certains facteurs environnementaux peuvent augmenter les chances de développer une bronchite aiguë. Ces conditions provoquent une inflammation des voies respiratoires et rendent les poumons plus vulnérables aux infections.

Il est préférable d’éviter les irritants suivants lorsque cela est possible:

  • Pollution de l’air: également connu sous le nom de smog.
  • Produits chimiques forts: l’inhalation de ces produits peut irriter les poumons et les voies respiratoires.
  • La fumée du tabac: une personne qui fume augmente non seulement ses propres risques de développer une bronchite aiguë et chronique, mais aussi les risques pour ceux qui inhalent la fumée secondaire autour d’eux.
  • Autres facteurs environnementaux: D’autres facteurs qui enflamment les voies respiratoires comprennent la poussière, la fumée et les grands feux.

La prévention

Il existe certaines mesures que les gens peuvent prendre pour éviter ou réduire le risque de développer une bronchite aiguë et chronique. Ceux-ci inclus:

mère aidant sa fille à se laver les mains

  • Arrêter de fumer: Il est essentiel de prendre des mesures pour arrêter de fumer et éviter la fumée secondaire. Fumer affaiblit le système immunitaire, rendant plus difficile la lutte contre les infections. Cesser de fumer est la meilleure chose qu’une personne puisse faire pour améliorer sa santé pulmonaire.
  • Éviter la pollution: Éviter les zones où la pollution de l’air, la poussière ou les fumées sont élevées peut contribuer à réduire le risque de bronchite et d’autres problèmes pulmonaires, tels que l’asthme.
  • Porter un masque: Un masque qui couvre à la fois la bouche et le nez peut aider à prévenir l’exposition aux irritants pulmonaires et diminuer l’inflammation des voies respiratoires.
  • Se faire vacciner: Dans la plupart des cas, les gens devraient recevoir un vaccin annuel contre la grippe, ainsi que des vaccins de routine contre la pneumonie et la coqueluche. Prévenir les infections pulmonaires permet aux gens de rester en santé toute l’année.
  • Lavage des mains: Le fait de se laver les mains régulièrement et de garder les surfaces propres peut aider à empêcher les virus d’infecter les autres.

Traitement

Les traitements de la bronchite peuvent différer selon qu’ils sont aigus ou chroniques.

Traiter la bronchite aiguë

Selon le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), les antibiotiques ne sont pas utilisés pour traiter la bronchite aiguë, car il est causé par un virus, et les antibiotiques ne fonctionnent que contre les infections bactériennes.

Pour la plupart des cas de bronchite aiguë, la condition passera dans quelques semaines.

Les traitements recommandés comprennent:

  • beaucoup de fluides
  • beaucoup de repos
  • un humidificateur à brume fraîche pour faciliter votre toux
  • vapeur d’une douche ou un bol d’eau chaude
  • les médicaments en vente libre proposés par votre médecin

Le tabagisme peut exacerber votre maladie, aggraver les symptômes et allonger le rétablissement. Il est important de réduire ou d’arrêter de fumer autant que possible.

Traiter la bronchite chronique

Malheureusement, la bronchite chronique n’a aucun remède connu. Au lieu de cela, les options de traitement pour la bronchite chronique impliquent la gestion et la réduction des symptômes.

Les changements de style de vie sont souvent recommandés pour contrôler les symptômes de la bronchite chronique. Ceux-ci incluent s’assurer que vous mangez un régime sain et s’exercer comme toléré.

La réadaptation pulmonaire peut également être utile à de nombreuses personnes atteintes de bronchite chronique. Dans certains cas, les médecins recommandent des médicaments. Ceux-ci peuvent prendre diverses formes, notamment:

  • inhalateurs et traitements respiratoires
  • médicaments mucolytiques
  • stéroïdes
  • bronchodilatateurs

Les médicaments mucolytiques éclaircissent le mucus, tandis que les bronchodilatateurs aident à ouvrir les voies respiratoires. Les stéroïdes aident à traiter l’inflammation.

Garder hydraté est également crucial dans le traitement de la bronchite. Un bon apport hydrique fluidifie les sécrétions, les rendant plus faciles à tousser.

Il est important de demander l’avis d’un professionnel de la santé lors de l’examen des options de traitement pour la bronchite aiguë et chronique. Ils seront en mesure de fournir des recommandations qui sont les meilleures pour la santé globale d’une personne et les conditions préexistantes.

Like this post? Please share to your friends: