Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Mésothéliome: Causes, symptômes et perspectives

Le mésothéliome est un cancer agressif des cellules mésothéliales. Ces cellules existent dans la muqueuse qui recouvre la surface externe des organes du corps.

Le mésothéliome se produit le plus souvent dans la plèvre, ou la muqueuse des poumons. Cependant, le cancer peut également attaquer les doublures du cœur et de l’abdomen. La principale cause est l’exposition à l’amiante.

Il n’y a pas de remède, mais la thérapie palliative peut améliorer la qualité de vie du patient.

En 2015, le taux de fatlity pour le mésothéliome aux États-Unis (États-Unis) était de 10,93 par million de personnes. Seulement 9 pour cent des personnes diagnostiquées avec un mésothéliome vivent plus de 5 ans.

Faits rapides sur le mésothéliome:

Voici quelques points clés sur le mésothéliome. Plus de détails sont dans l’article principal.

  • Le mésothéliome est une forme agressive de cancer qui touche le plus souvent les poumons.
  • Il est plus susceptible de résulter de l’exposition à l’amiante, qui peut avoir duré jusqu’à 30 ans avant que les symptômes apparaissent.
  • Il n’y a pas de remède, et le traitement se concentre sur le soulagement des symptômes et l’amélioration de la qualité de vie.

Qu’est-ce que le mésothéliome?

L'exposition à l'amiante est la principale cause du mésothéliome. Les symptômes peuvent prendre 30 ans à apparaître.

Les cancers surviennent lorsqu’il existe une division incontrôlée des cellules mutées. Le mésothéliome est une forme agressive de cancer, ce qui signifie qu’il progresse et se propage rapidement.

Il y a trois types:

  • Le mésothéliome pleural est la forme la plus commune. Il affecte la plèvre, ou la doublure autour des poumons.
  • Le mésothéliome péritonéal est la deuxième forme la plus commune. Il attaque la muqueuse de l’abdomen, appelée le péritoine.
  • Le mésothéliome péricardique est la forme la plus rare. Il affecte la couche protectrice du coeur.

Cinquante-cinq pour cent des personnes atteintes de mésothéliome survivent 6 mois après le diagnostic, et 33% survivent pendant un an.

Symptômes

Les symptômes peuvent prendre jusqu’à 30 ans après exposition à des particules d’amiante et à de la poussière. Le diagnostic se produit souvent lorsque la maladie est déjà avancée. Le résultat dépend de la rapidité avec laquelle la malignité peut être diagnostiquée.

Les signes et les symptômes varient en fonction de l’emplacement du cancer dans le corps.

Le mésothéliome pleural peut être indiqué par:

  • essoufflement
  • toux, souvent douloureux
  • perte de poids inattendue et inexpliquée
  • douleur sous la cage thoracique
  • morceaux détectables sous la peau dans la région de la poitrine
  • douleur dans le bas du dos
  • malaise sur le côté de la poitrine
  • épuisement
  • transpiration
  • fièvre
  • difficulté à avaler

Le mésothéliome péritonéal peut impliquer:

  • perte de poids inexpliquée
  • douleur abdominale
  • gonflement de l’abdomen
  • des bosses dans l’abdomen
  • nausée et vomissements

Causes du mésothéliome péricardique:

  • Pression artérielle faible
  • essoufflement
  • rétention d’eau, ou œdème, souvent dans les jambes
  • Palpitations cardiaques
  • fatigue extrême après un effort léger
  • douleur de poitrine

Causes

Le mésothéliome est directement lié à l’exposition à une combinaison de six minéraux fabriqués à partir de longues fibres minces appelées amiante.

L’amiante est un groupe de minéraux qui se produisent naturellement. Ils existent en tant que fibres ou faisceaux. Ces fibres peuvent être trouvées dans le sol ou les roches et existent naturellement dans de nombreuses parties du monde. L’amiante est faite de silicium, d’oxygène et d’autres éléments.

L’amiante est utilisé dans une gamme de produits, en particulier les matériaux de construction, y compris les parements, les carreaux de sol, les matériaux de plafond et les bardeaux de toiture. Sa présence se retrouve également dans les produits de friction, tels que les pièces de freins, ainsi que dans les tissus résistant à la chaleur, les emballages, les revêtements et les joints.

Il était souvent utilisé dans le passé pour isoler les produits et les bâtiments et les rendre insonorisés ou ignifugés.

Lorsque les produits d’amiante sont installés, réparés ou démolis, les fibres peuvent devenir aéroportées. Ils peuvent ensuite être inhalés ou avalés et se loger de façon permanente dans les poumons, pendant des décennies dans certains cas. D’autres organes peuvent également être affectés.

Le mésothéliome peut se développer à partir de ces fibres.

Qui est à risque?

La probabilité de développer un mésothéliome est directement proportionnelle à la durée de l’exposition à l’amiante et à la quantité inhalée. Les personnes occupant des emplois à forte exposition, tels que les chantiers de construction, les aciéries ou les centrales électriques, sont les plus à risque de développer la maladie.

Même les membres de la famille qui n’ont jamais pénétré dans un environnement riche en amiante peuvent être exposés. Les travailleurs exposés à l’amiante peuvent transporter accidentellement des fibres dans leurs vêtements et être inhalés par d’autres membres de la famille.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’environ 125 millions de personnes dans le monde étaient exposées à l’amiante au travail en 2005, malgré le fait que leurs employeurs connaissent le lien avec le cancer et d’autres maladies pulmonaires depuis plus de six décennies. La plupart des expositions liées au travail se produisent aujourd’hui dans les pays en développement.

Dans des cas beaucoup plus rares, le mésothéliome peut être lié à:

  • irradiation
  • inhalation de silicates fibreux tels que l’érionite, la zéolite et le dioxyde de thorium intrapleural

Diagnostic

Le mésothéliome est souvent diagnostiqué à un stade plus avancé du cancer.

Le médecin posera des questions sur les antécédents médicaux personnels et familiaux et effectuera un examen physique. Ils poseront également des questions sur l’emploi précédent si un mésothéliome est suspecté, afin d’évaluer toute exposition potentielle à l’amiante.

En cas de suspicion de mésothéliome, des scintigraphies d’imagerie telles qu’une radiographie ou une tomodensitométrie (TDM) seront utilisées pour faciliter le diagnostic.

Biopsie

Une biopsie peut confirmer le diagnostic. Le type de biopsie dépend de l’endroit où les symptômes sont.

Dans la région thoracique ou abdominale: Le médecin utilisera une aspiration à l’aiguille fine. Une petite aiguille est insérée dans l’abdomen et la poitrine pour retirer et tester un fluide ou un morceau de tissu.

Dans la région de la poitrine seulement: Le médecin effectuera une thoracoscopie. Un thoracoscope est inséré à travers une petite incision entre les côtes du patient. Un thoracoscope est un tube avec une petite caméra à la fin, conçu pour examiner la cavité thoracique.Le chirurgien enlève ensuite un morceau de tissu.

Thoracotomie

Lors d’une thoracotomie, le chirurgien ouvre la poitrine entre les côtes pour voir la zone cible et vérifier les signes de cancer. Certains tissus peuvent être retirés pour être testés en laboratoire.

Laparoscopie ou laparotomie

S’il y a des symptômes dans la région abdominale, le médecin peut effectuer une laparoscopie ou une laparotomie pour examiner la zone et prélever des échantillons de tissus pour les tests.

Une laparoscopie implique l’insertion d’un laparoscope dans une petite incision dans la paroi abdominale. Le laparoscope a une petite caméra, comme le thoracoscope. Des échantillons peuvent être pris.

Si plus d’informations sont nécessaires, une laparotomie peut être demandée. Le chirurgien ouvre et examine l’abdomen. Les échantillons de tissus peuvent être prélevés et envoyés au laboratoire.

Un pathologiste peut regarder les échantillons de tissus ou de liquides à l’aide d’un microscope, pour voir s’il y a malignité, quels types de cellules sont impliqués et à quel point le cancer est avancé.

Si le chirurgien prévoit d’enlever tout ou partie d’un poumon, des tests de la fonction pulmonaire peuvent être effectués pour évaluer le fonctionnement des poumons, avant la chirurgie. Cela montrera s’il est sécuritaire d’effectuer une chirurgie.

Mise en scène

Le diagnostic confirmera si le cancer est présent et jusqu’à quel point il s’est propagé. Le stade du cancer sera attribué entre le stade 1 et le stade 4.

Étape 1 mésothéliome le cancer est encore localisé à l’intérieur de la doublure autour du poumon. Il ne s’est pas propagé. Au stade 4, il s’est propagé aux organes distants et autour de la poitrine.

Traitement

Le traitement dépendra de plusieurs facteurs, notamment:

  • l’emplacement du cancer
  • le stade du cancer
  • la santé générale du patient et son âge

Le mésothéliome est habituellement repéré après une période de progression et est souvent agressif. Pour cette raison, moins de la moitié des patients survivront pendant un an après le diagnostic.

Les tumeurs très avancées ne peuvent plus être enlevées chirurgicalement. La seule option restante dans de nombreux cas est d’essayer de contrôler le cancer, de le ralentir et de maximiser le confort du patient.

Le traitement à un stade tardif peut parfois causer de graves effets secondaires, alors la gestion de la douleur et l’optimisation de la qualité de vie peuvent être la meilleure option.

Le médecin, le patient et les membres de la famille doivent discuter en détail de la variété des options de traitement.

Options pour le traitement

Les options comprennent:

Chirurgie: Le chirurgien enlève les tumeurs avec une procédure invasive. Normalement, cela n’est approprié que pendant les premières étapes. L’élimination de tout ou partie du cancer peut ralentir la croissance tumorale et soulager les symptômes. Parfois, le chirurgien enlève le poumon et le tissu environnant, suivi d’une radiothérapie.

Une pleurectomie ou péritonectomie enlève la muqueuse autour des poumons ou de la cavité abdominale, pour soulager les symptômes. Une tumeur qui ne peut être complètement enlevée peut être broyée ou réduite. Un cathéter ou un tube, peut être installé pour soulager le fluide sur les poumons.

Pleurodèse: Des médicaments tels que la tétracycline ou la bléomycine sont insérés entre la plèvre. Ceci enflamme la plèvre, les ramenant ensemble et bloquant l’accumulation potentielle de fluide dans l’espace.

Chimiothérapie: Si les tumeurs ne peuvent pas être enlevées chirurgicalement, une chimiothérapie peut être utilisée pour les rétrécir et ralentir leur progression. La chimiothérapie néoadjuvante peut être appliquée avant la chirurgie pour faciliter l’ablation d’une tumeur. La chimiothérapie adjuvante est utilisée après la chirurgie pour prévenir la récurrence.

Radiothérapie: Cela peut être utilisé pour réduire la gravité des symptômes chez les personnes atteintes de mésothéliome pleural. Il est parfois utilisé pour prévenir les métastases après une biopsie ou une intervention chirurgicale.

Les cellules cancéreuses peuvent être laissées après la chirurgie et continuer à se reproduire La chimiothérapie ou la radiothérapie peut parfois réduire ce risque.

Perspective

En général, le pronostic pour les patients atteints de mésothéliome n’est pas encourageant. Le mésothéliome malin est un type de cancer extrêmement agressif. Il a également une longue période de latence, de sorte que le diagnostic se produit souvent lorsque le cancer est déjà avancé.

Le patient doit considérer qu’il existe des exceptions, et des recherches en cours sur de nouveaux traitements et sur les possibilités de prise en charge des symptômes sont en cours.

Like this post? Please share to your friends: