Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Morphologie des spermatozoïdes: tests et résultats

La morphologie des spermatozoïdes fait référence à la taille et la forme des spermatozoïdes individuels. C’est l’un des facteurs, mais en aucun cas le seul, contribuant à la fertilité masculine.

Quelle est la morphologie des spermatozoïdes?

Sperme.

Les spermatozoïdes d’un individu ne se ressemblent pas tous exactement. Des anomalies de la taille et de la forme des spermatozoïdes peuvent se produire dans la tête, la pièce intermédiaire ou la queue.

Dans certains cas, ces mutations ou changements n’affectent pas la fonctionnalité globale du sperme. Dans d’autres situations, le sperme peut ne pas être capable de se déplacer correctement ou assez rapidement pour atteindre, percer ou pénétrer dans la membrane de l’œuf.

Les médecins évaluent généralement la morphologie des spermatozoïdes lors d’une analyse générale de sperme ou d’un test de fertilité. En soi, un score de morphologie des spermatozoïdes anormal ou faible n’est généralement pas une indication de l’infertilité.

Tests de morphologie des spermatozoïdes

Les tests de morphologie des spermatozoïdes examinent les échantillons de sperme sous un microscope et calculent le pourcentage de spermatozoïdes ayant une forme normale (NF) dans l’échantillon total.

Les exigences pour un spermatozoïde normalement formé comprennent:

  • une tête lisse et ovale
  • une tête comprise entre 2,5 à 3,5 micromètres (μm) de large et 5 à 6 μm de long
  • un acrosome (une membrane avec des enzymes capables de pénétrer dans la membrane de l’œuf) qui couvre entre 40 et 70% de la tête du sperme
  • une tête exempte de grandes vacuoles (organites remplis de liquide) et ne pas avoir plus de deux petites vacuoles qui absorbent moins de 20% de la tête totale
  • la partie médiane du spermatozoïde (le segment entre la tête et la queue) devrait être à peu près de la même longueur que la tête, mais beaucoup plus mince
  • une queue non enroulée de 45 μm de long qui devrait être plus fine que la tête du spermatozoïde et la pièce intermédiaire
  • sans défauts de tête ou de queue

Les techniciens de laboratoire traitent habituellement les tests de morphologie des spermatozoïdes en plaçant une petite partie du sperme sur une lame de verre, en laissant sécher à l’air, puis en les colorant avec un colorant qui rend les spermatozoïdes individuels plus faciles à voir au microscope.

Les techniciens calculent généralement le pourcentage de spermatozoïdes NF sur 200 spermatozoïdes ou plus dans un segment de l’échantillon.

Les tests de morphologie des spermatozoïdes peuvent également être évalués en utilisant une technologie d’analyse d’image, telle qu’une évaluation morphométrique du sperme assistée par ordinateur (CASA).

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les tests informatisés sont plus précis et plus fiables que les tests manuels en raison de l’élimination du risque d’erreur humaine.

Une série de tests ne suffit pas pour évaluer complètement la qualité du sperme ou du sperme.

Il y a un haut niveau de variation entre différentes personnes, ainsi qu’entre des échantillons provenant du même individu. Des facteurs tels que l’erreur humaine, la contamination, l’étiquetage erroné et le temps avant le traitement rendent également de multiples tests nécessaires.

Il faut généralement trois tests ou plus qui produisent des résultats identiques ou similaires pour confirmer des qualités telles que la morphologie, la vitalité et la mobilité.

Que signifient les résultats des tests?

Échantillon examiné sous microscope.

Avoir un grand nombre de spermatozoïdes anormalement formés dans un échantillon et un faible score NF sont des signes d’une maladie appelée tératozoospermie.

La gamme précise peut varier, mais généralement une gamme de morphologie normale ou saine de sperme est entre 4 et 14 pour cent NF. Un score inférieur à 4% peut signifier qu’il faut plus de temps que d’habitude pour obtenir une grossesse.

Un résultat de 0% de NF signifie habituellement la fécondation in vitro (FIV) peut être nécessaire pour la conception. La FIV implique la collecte d’un échantillon d’ovules et de spermatozoïdes à combiner dans une boîte de Pétri dans l’espoir de la fécondation.

Les critères pour la morphologie des spermatozoïdes ont été élaborés il y a moins de dix ans, de sorte qu’il y a encore beaucoup de divergences dans la façon de conduire le test et d’interpréter les résultats.

Il est également important de se rappeler que les spermatozoïdes dont la taille ou la forme est anormale sont généralement porteurs de matériel génétique sain. Beaucoup d’hommes fertiles ont un pourcentage élevé de spermatozoïdes anormaux.

La plupart des études qui ont trouvé un lien entre les scores faibles de morphologie des spermatozoïdes et les taux de fertilité réduits utilisaient des sujets et des paramètres de FIV.

Un homme dont le score de NF est inférieur à 4 pour cent devrait parler à son médecin pour exclure le potentiel de complications et d’autres problèmes de santé.

Les médecins spécialisés dans l’infertilité masculine peuvent aider à identifier une cause de taux de morphologie anormale et, dans certains cas, recommander un traitement pour améliorer la qualité du sperme.

Autres facteurs de fertilité

Couple discutant de traitement de la fertilité avec un médecin.

Les tests de morphologie des spermatozoïdes ne sont qu’une composante d’une analyse générale du sperme.

Différents laboratoires, cabinets médicaux et médecins peuvent inclure différents processus dans le cadre de leurs tests d’analyse du sperme.

D’autres facteurs et niveaux d’hormones généralement évalués lors de l’analyse du sperme comprennent:

  • la vitalité, ou le pourcentage de spermatozoïdes vivants
  • la motilité, ou les modèles de mouvement généraux et la capacité de déplacement du sperme
  • la concentration du sperme
  • le volume total de liquide du sperme
  • liquéfaction, ou avec quelle rapidité le sperme se liquéfie pour faciliter le voyage des spermatozoïdes
  • nombre total de spermatozoïdes ou nombre
  • Épaisseur de la semence (viscosité)
  • l’apparition du sperme
  • Sperme pH
  • autres cellules étrangères dans le sperme, le plus souvent des bactéries
  • testostérone
  • globuline liant les hormones sexuelles (SHBG)
  • hormone folliculo-stimulante (FSH)
  • prolactine
  • estradiol
  • Forme d’ADN et fonction

La présence de cellules corporelles supplémentaires dans le sperme, telles que les cellules épithéliales (cellules provenant des canaux mâles), les cellules immunitaires telles que les leucocytes (globules blancs) et les macrophages (cellules immunisées piégées) peut également être évaluée.

Perspective

Le rôle et l’influence exacts de la morphologie des spermatozoïdes sur la fertilité sont controversés. Les exigences spécifiques pour ce que les médecins considèrent comme une forme normale de sperme varient également.

Traditionnellement, si un homme avait de faibles scores de morphologie des spermatozoïdes, les médecins utiliseraient probablement des techniques de procréation assistée.

Les médecins pensaient également que les faibles scores de morphologie des spermatozoïdes entraînaient également une diminution de la qualité globale du sperme et une augmentation des dommages causés aux spermatozoïdes.

De plus en plus, les chercheurs constatent que la morphologie peut ne pas jouer un rôle aussi important dans l’infertilité qu’on le croyait.

Une étude de 2017 a révélé que les hommes ayant des scores de NF de 0 pour cent étaient capables de connaître des taux de fécondité presque normaux. La recherche a également révélé que les traitements de FIV sont souvent inefficaces chez les hommes ayant moins de 4% de NF.

De nombreux chercheurs et médecins considèrent que les tests d’ADN récemment développés sont un meilleur indicateur de l’infertilité et de la qualité du sperme qu’un test général d’analyse du sperme.

Certains des nouveaux tests d’ADN disponibles pour évaluer la qualité du sperme comprennent:

  • dosage de la structure de la chromatine des spermatozoïdes (SCSA)
  • essai de comète
  • essai de tunnel
  • Test de fragmentation de l’ADN (Reprosource®)

Si des technologies assistées sont utilisées, l’injection intracytoplasmique de spermatozoïdes, ICSI, où un spermatozoïde normal est isolé à partir d’un échantillon de sperme et injecté dans un ovule, peut être une bonne option pour les hommes ayant de faibles scores morphologiques.

Like this post? Please share to your friends: