Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Pourquoi l’urine sent-elle l’ammoniaque pendant la grossesse?

Dans la plupart des cas, une odeur vaginale inhabituelle ressemblant à de l’ammoniaque pendant la grossesse est causée par des changements dans l’urine. Cela peut être dû à des facteurs liés au mode de vie, tels que les préférences alimentaires, la déshydratation et l’utilisation de suppléments.

Ce qu’une personne mange et boit pendant la grossesse peut affecter l’odeur de son urine. Parfois, après avoir utilisé les toilettes, de petites quantités d’urine peuvent rester à l’extérieur du vagin, provoquant ainsi une odeur d’urine.

Certaines infections, comme les infections des voies urinaires et les infections transmissibles sexuellement (ITS), peuvent également faire en sorte que le vagin ait une odeur étrange ou désagréable.

Causes

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le vagin peut sentir comme l’ammoniac, y compris:

1. Augmentation de la sensibilité nasale

Femme enceinte représentant le vagin sent comme l'ammoniac assis jambes croisées sur le lit.

Certaines femmes enceintes sont plus sensibles à certaines odeurs, même à l’état de traces.

Ce sens accru de l’odorat est appelé hyperosmie.

L’ammoniac se trouve naturellement dans l’urine mais ne dégage généralement pas une forte odeur.

Cependant, une femme enceinte peut devenir plus consciente d’une légère odeur d’ammoniaque qu’elle n’a pas remarqué auparavant.

Certains chercheurs pensent que la sensibilité nasale des femmes augmente pendant la grossesse pour déclencher des nausées et des vomissements, aidant ainsi la mère à éviter de digérer les toxines qui peuvent nuire au fœtus, surtout pendant les premiers mois de la grossesse.

Des recherches limitées suggèrent que l’hyperosmie peut être liée à des changements dans les taux circulants de l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG) pendant la grossesse.

2. Changements alimentaires

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes éprouvent des envies d’aliments qu’elles ne mangent habituellement pas. Des changements alimentaires soudains peuvent provoquer une odeur différente de l’urine.

Certains aliments contiennent des nutriments et des vitamines qui peuvent faire sentir l’urine comme de l’ammoniaque. Ces aliments comprennent:

  • asperges
  • choux de Bruxelles
  • Ail
  • oignons

3. Vitamines et suppléments

Beaucoup de vitamines et de suppléments, en particulier ceux contenant des types de vitamine B, provoquent souvent des changements dans la couleur et l’odeur de l’urine.

Les femmes enceintes devraient toujours consulter un médecin avant de prendre de nouvelles vitamines ou des suppléments.

Il est souvent préférable d’augmenter la consommation quotidienne d’aliments riches en nutriments tels que le calcium, le fer et l’acide folique. Éviter d’avoir à prendre des suppléments inutiles peut aider à réduire le risque d’effets secondaires et de surdosage.

4. Déshydratation

Lorsque le corps est déshydraté, les reins ont moins de liquide disponible pour diluer l’urine, ce qui entraîne une concentration d’urine plus forte.

Beaucoup de femmes enceintes souffrent de déshydratation, surtout avant de savoir qu’elles sont enceintes.

Si une personne ne boit pas beaucoup d’eau, le corps sera incapable de produire autant d’urine que d’habitude. L’urine sera probablement plus foncée que d’habitude et pourrait être pétillante.

5. Infections des voies urinaires

Environ 8% des femmes enceintes développent des infections des voies urinaires (IVU), qui peuvent provoquer une odeur d’ammoniaque.

La plupart des infections urinaires sont causées par des infections bactériennes, généralement par une espèce de bactérie appelée E. coli.

Mis à part les effets sur l’odeur, les infections urinaires causent aussi:

  • miction douloureuse ou brûlante
  • besoin soudain et intense d’uriner
  • urine sombre ou trouble
  • douleur pelvienne ou abdominale inférieure

Il est essentiel que les femmes enceintes parlent avec un médecin si elles soupçonnent avoir une infection urinaire parce qu’une infection peut affecter le bébé en pleine croissance.

La prévention

La meilleure façon d’empêcher le vagin de sentir comme l’ammoniac pendant la grossesse dépend de la cause de la maladie.

Cependant, suivre certains conseils de style de vie peut aider à réduire la probabilité, la gravité et la durée de l’odeur.

Les moyens faciles pour aider à empêcher le vagin de sentir comme l’ammoniaque incluent:

Pratiquer une bonne hygiène

femme enceinte, faire du shopping dans un supermarché, en regardant l'étiquette sur le détergent à lessive.

Pratiquer une bonne hygiène peut aider à réduire la probabilité de développer des infections et une odeur d’ammoniaque. Conseils pour une bonne hygiène comprennent:

  • Changer et laver les vêtements et la literie régulièrement. Les vêtements propres sont également moins susceptibles de contenir des traces d’urine, ce qui peut être plus perceptible pour les femmes enceintes.
  • Essuyant d’avant en arrière. Assurez-vous de toujours essuyer du vagin vers l’anus pour réduire la propagation des bactéries rectales et le risque d’infection.
  • Laver les parties génitales avec du savon ordinaire et de l’eau tiède. Assurez-vous que le vagin est propre, mais évitez d’exposer les tissus vaginaux sensibles aux irritants présents dans les produits de lavage corporel parfumés, les déodorants vaginaux, les produits antiseptiques et les produits spermicides.
  • Éviter les douches et les diaphragmes. Le douchage et l’utilisation de diaphragmes peuvent irriter les tissus vaginaux et permettre aux bactéries externes d’entrer dans les voies urinaires, propageant l’infection.

Rester hydraté

L’une des façons les plus faciles d’empêcher le vagin de sentir comme l’ammoniac est de s’assurer que le corps a assez de liquide disponible pour diluer l’urine correctement.

Boire du jus de canneberge ou du vinaigre de cidre de pomme

Beaucoup de gens croient que le jus de canneberge et le vinaigre de cidre de pomme peuvent aider à acidifier l’urine, ce qui peut aider à réduire son odeur.

Alors que le jus de canneberge a longtemps été utilisé comme remède à la maison pour les infections urinaires, il n’y a aucune preuve concluante qu’il est efficace.

Uriner plus souvent

Plus l’urine est longue dans la vessie, plus elle devient concentrée en acide urique. Tenir dans l’urine donne aussi aux bactéries le temps de se multiplier.

Uriner plus souvent ou avant que l’envie d’uriner se produise peut aider à réduire la concentration et l’odeur.

Manger des probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries intestinales saines. Manger des aliments riches en probiotiques ou en suppléments probiotiques peut aider à réduire le risque d’infections urinaires bactériennes.

Certaines recherches montrent que les probiotiques présents dans les produits laitiers fermentés, tels que le yogourt ou le kéfir, peuvent aider à prévenir les infections urinaires et favoriser la santé vaginale.

Pratique du sexe sans danger

L’activité sexuelle sans l’utilisation d’un préservatif ou ayant plusieurs partenaires sexuels augmente le risque de développer des conditions associées à l’urine qui sent l’ammoniac. Cela inclut les infections urinaires et certaines infections sexuellement transmissibles (IST).

Est-ce un signe d’une IST?

Un vagin qui sent l’ammoniaque est rarement un signe d’ITS.

Cependant, certaines ITS sont connues pour causer une urine intense ou malodorante, en particulier la chlamydia. Il est essentiel de passer un test de dépistage des ITS, car les infections comme la chlamydia surviennent souvent sans symptômes.

Les autres signes et symptômes d’ITS associés à une odeur nauséabonde comprennent:

  • douleur abdominale inférieure
  • pertes vaginales
  • miction douloureuse
  • urine trouble
  • lèvres douloureuses et enflées ou organes génitaux externes

Traitement

Aspargus étant cuit dans l'huile sur le parchemin de cuisson.

Si le vagin a une odeur d’ammoniac en raison de facteurs de style de vie spécifiques, tels que la déshydratation et les préférences alimentaires, une personne peut faire des changements simples pour réduire l’odeur.

Conseils courants pour réduire l’urine odeur d’ammoniaque comprennent:

  • rester hydraté
  • éviter les aliments qui peuvent faire sentir l’urine comme l’ammoniac, en particulier les asperges
  • limitation du supplément ou de l’utilisation de multivitamines, en particulier celles contenant des vitamines B
  • pratiquer le sexe sans danger
  • pratiquer une bonne hygiène
  • uriner plus fréquemment

La plupart des infections urinaires et des IST sont facilement traitables avec des antibiotiques si elles sont détectées suffisamment tôt. Cependant, tous les antibiotiques ne sont pas sûrs pour les femmes enceintes.

Les antibiotiques à base de pénicilline et de céphalosporine sont considérés comme sûrs pendant la grossesse, alors que le triméthoprime, les fluoroquinolones et les sulfamides doivent être évités.

Qu’est-ce que l’ammoniac?

La plupart de l’ammoniac dans le corps est un sous-produit de la digestion des protéines dans les intestins. Des millions de microbes, principalement des bactéries, habitent les intestins et aident à la digestion.

Après digestion, l’ammoniaque est absorbée dans le sang et drainée dans le foie où elle est décomposée en acide urique et en glutamine, substances moins toxiques.

L’acide urique se déplace ensuite dans le sang vers les reins où il est dilué avec de l’eau et expulsé du corps dans l’urine.

L’ammoniac est toxique et des niveaux élevés d’ammoniac dans le sang peuvent causer des symptômes, notamment:

  • confusion
  • envie de dormir
  • irritabilité
  • désorientation

Des niveaux élevés d’ammoniac peuvent se produire si le foie est incapable de convertir l’ammoniac en acide urique, habituellement en raison d’une hépatite sévère ou d’une cirrhose.

Si elle n’est pas traitée, des taux sanguins d’ammoniac très élevés peuvent éventuellement entraîner des difficultés respiratoires, des convulsions, le coma et la mort.

Perspective

Le vagin peut sentir l’ammoniaque pour diverses raisons, en particulier pendant la grossesse.

La condition est généralement inoffensive et associée à des facteurs tels que les changements alimentaires et la déshydratation.

Mais si le vagin a une odeur d’ammoniaque pendant plus de quelques jours, ou ne change pas avec les changements de mode de vie, une femme devrait parler avec son médecin.

La grossesse est connue pour augmenter la probabilité de certaines conditions associées à une odeur inhabituelle d’urine, comme les infections urinaires et les IST, qui nécessitent un traitement médical rapide.

Bien que très rare, l’urine à odeur d’ammoniaque chronique peut être un signe de conditions médicales graves, telles que l’insuffisance rénale ou hépatique.

Like this post? Please share to your friends: