Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Qu’est-ce que cela signifie quand vous avez beaucoup de décharge aqueuse claire?

L’écoulement vaginal est un liquide qui s’écoule à travers le vagin pour le garder propre et humide et pour prévenir l’infection. Une décharge saine est habituellement semblable à du mucus et n’a pas d’odeur. Il peut être clair ou blanc laiteux. Dans certains cas, il peut être collant et avoir une texture plus épaisse.

Ces caractéristiques peuvent changer, selon les phases du cycle menstruel. Cependant, si la décharge prend soudainement une odeur, une couleur ou une texture inhabituelle, cela peut signaler une infection. Cela est particulièrement vrai si une irritation vaginale ou vulvaire, une douleur ou des démangeaisons accompagnent la décharge.

Les infections potentielles comprennent:

  • vaginose bactérienne
  • candidose
  • trichomonase
  • chlamydia
  • blennorragie
  • l’herpès génital

Si une personne soupçonne qu’elle a l’une des conditions énumérées ci-dessus, elle doit demander un traitement médical rapide.

Quand la décharge se produit-elle?

WOman avec une décharge aqueuse s'asseoir couvrant l'entrejambe avec les mains.

Il est possible d’avoir des pertes vaginales à tout âge. La quantité de décharge dépend de certains facteurs, y compris la phase du cycle menstruel.

Une personne est susceptible d’avoir plus de décharge si elles sont:

  • Enceinte
  • prendre des pilules contraceptives
  • sexuellement actif

Pendant la grossesse

Il est particulièrement important d’être à l’affût des décharges inhabituelles pendant la grossesse. Soyez conscient de tout changement, y compris:

  • une différence d’odeur, de couleur ou de texture
  • douleur accompagnant la décharge
  • douleur ou démangeaisons dans la région vaginale

Ceux-ci pourraient signaler une condition médicale. Consultez un docteur.

Une décharge normale a tendance à être semblable à celle d’un mucus et ne fera pas tremper un tampon ou un protège-slip. Consultez un médecin si une quantité accrue de décharge humide nécessite un tampon ou une doublure, car cela peut indiquer des membranes rompues, communément appelé la rupture de l’eau.

Avant une période

Les pertes vaginales changent pendant le cycle menstruel.

En préparation à l’ovulation et pendant celle-ci, la décharge tend à être élastique et humide. Le corps produit plus de mucus à ce stade qu’après. L’ovulation se produit entre les jours 11 et 21 du cycle menstruel.

Juste avant une période, la décharge est souvent blanche ou trouble, en raison de niveaux élevés de l’hormone progestérone.

Après une période

Immédiatement après une période, les pertes vaginales peuvent être brunâtres, en raison des restes de sang dans le vagin.

Une fois que cela est rincé, une personne peut passer 3-4 jours sans décharge.

Saignement à des moments inhabituels

Le terme «spotting» désigne des pertes vaginales qui contiennent de petites quantités de sang. Si cela se produit à un moment impair du cycle, cela peut indiquer:

  • la présence d’un objet étranger
  • un déséquilibre hormonal
  • une infection
  • un problème avec l’utérus.

Toute personne qui éprouve des spotting sans rapport avec leur période devrait voir un médecin.

Les personnes qui ont traversé la ménopause, définie comme étant 12 mois sans période, ne devraient généralement pas trouver de sang dans leur décharge. Même une petite quantité devrait être élevée avec un docteur.

Pendant la grossesse, il peut être normal de perdre un peu de sang, surtout après un rapport sexuel ou un examen pelvien. Le sang est généralement rose clair ou brun, et le flux s’arrête rapidement.

Si le sang est rouge vif ou s’il y a beaucoup de sang dans la décharge, consultez un médecin. Cela peut indiquer une fausse couche ou un problème avec le placenta.

Traitement

Femme prenant des antibiotiques par voie orale tout en maintenant le verre d'eau.

Une décharge anormale peut signaler une infection vaginale, généralement une vaginose bactérienne, une trichomonase ou une candidose.

Ceux-ci peuvent être traités de la manière suivante:

  • Vaginose bactérienne: Un médecin prescrira habituellement des médicaments antibiotiques. Cela peut impliquer la crème de clindamycine ou le métronidazole oral ou intravaginal.
  • Trichomonase: Ceci est traité avec des antibiotiques oraux.
  • Candidose: Un médecin peut recommander des médicaments oraux ou topiques. Certains médicaments topiques sont disponibles en vente libre (OTC) et peuvent résoudre le problème en 1-3 jours. Les médicaments oraux sont disponibles sur ordonnance.

Chacune de ces infections nécessite un traitement médical, mais pratiquer une bonne hygiène peut aider à prévenir une récurrence. Laver les organes génitaux fréquemment, soit sans savon ou avec un savon non allergène, comme celui qui contient de la glycérine. Sécher la zone en tapotant doucement.

D’autres conseils comprennent:

  • changer de sous-vêtements régulièrement
  • essuyer d’avant en arrière, pour éviter la contamination fécale
  • se laver les mains après la miction et les selles

Bien que ces mesures peuvent aider, ils ne peuvent pas éliminer une infection.

A emporter et quand voir un docteur

Consulter un médecin si:

  • plus de décharge que la normale semble
  • la décharge a une odeur, une couleur ou une texture inhabituelle
  • le saignement survient entre les règles ou après les rapports sexuels
  • la douleur accompagne la miction
  • la zone vaginale est démangeaisons ou douloureuse
  • la douleur se produit dans le bassin, la zone entre l’abdomen et les cuisses

La décharge vaginale change naturellement, pour coïncider avec le cycle menstruel ou la grossesse. Soyez conscient des odeurs, des couleurs ou des textures inhabituelles, car elles peuvent signaler une condition médicale.

Like this post? Please share to your friends: