Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Qu’est-ce que l’eczéma scrotal?

L’eczéma est une affection cutanée non contagieuse, qui démange et qui sèche et qui affecte différemment les individus. Il existe de nombreuses formes d’eczéma qui ont différentes causes sous-jacentes. L’eczéma scrotal est une forme d’eczéma qui affecte le scrotum, le sac de peau contenant les testicules.

La peau affectée par l’eczéma peut produire moins de graisse et d’huile qu’une peau saine. Si cela se produit, la peau retiendra moins d’eau, ce qui entraînera des ouvertures entre les cellules de la peau. Ces interstices permettent aux bactéries et aux irritants de pénétrer plus facilement et de causer des problèmes.

Il existe un débat sur la question de savoir si la condition est distincte de l’eczéma qui se produit dans d’autres parties du corps. Un article de 2013, par exemple, soutient qu’il devrait être classé séparément.

L’eczéma scrotal partage certains des mêmes symptômes que l’eczéma trouvé ailleurs sur le corps. Dans cet article, nous examinons ces symptômes, ainsi que les étapes à suivre pour traiter et gérer la maladie.

Symptômes et complications

Homme en jeans avec eczéma scrotale couvrant son entrejambe avec ses mains.

L’eczéma scrotal peut parfois être confondu avec d’autres affections cutanées, y compris des infections fongiques (levures).

Pour cette raison, il est essentiel que toute personne éprouvant des symptômes devrait voir un spécialiste de la peau pour assurer un diagnostic précis.

Dans les cas bénins d’eczéma, la peau affectée sera rouge, irritée, sèche et squameuse.

Les cas plus graves peuvent inclure des saignements, des croûtes et des pleurs de plaies. Gratter la peau qui démange peut également ouvrir des plaies, qui sont à risque d’infection.

Un spécialiste de la peau sera en mesure de juger de la gravité de la maladie, d’identifier les déclencheurs potentiels et de diagnostiquer le type d’eczéma sous-jacent.

La revue 2013 répertorie quatre catégories de classification potentiellement utiles pour l’eczéma scrotal:

Type 1 – doux, aigu, sec

La peau apparaît rougie et irritée, avec une nette différence visuelle entre la peau saine et affectée. La peau affectée va démanger sévèrement et piquer.

Un eczéma doux, aigu et sec peut durer quelques jours ou quelques semaines, et les symptômes peuvent disparaître d’eux-mêmes.

Type 2 – sévère, chronique, sec

Le scrotum apparaît écailleux, et soit rouge vif ou exceptionnellement pâle avec un aspect écailleux. Les cuisses et la peau sous le pénis peuvent également être affectées.

La sensation de brûlure et de démangeaison est plus sévère dans ce type d’eczéma scrotal que dans le type doux, aigu et sec.

Type 3 – chronique, humide

Le scrotum entier et les côtés internes des cuisses apparaissent mous et humides, avec le suintement fluide de la région.

Les vaisseaux sanguins peuvent sembler dépasser dans une veine d’araignée, et une mauvaise odeur et des plaies douloureuses sont courantes.

Type 4 – enflés, ulcères

La peau du scrotum est enflée, le liquide et le pus suintent de plaies ouvertes et d’ulcères qui sentent mauvais. Cette étape est extrêmement douloureuse.

Dans les cas extrêmes, la gangrène s’installe et se propage aux jambes et au bas-ventre.

Des conditions similaires ou connexes

L’eczéma scrotal n’est pas toujours une condition autonome.

Par exemple, une étude de 2007 a identifié deux cas d’eczéma scrotal apparent qui étaient en fait des formes de syphilis. Les chercheurs ont noté qu’ils n’étaient pas au courant de telles présentations avant ces deux cas.

Les chercheurs ont également noté que la maladie extramammaire de Paget du scrotum – une condition rare mais grave – est souvent confondue avec l’eczéma et nécessite un dépistage médical approprié pour identifier.

Les médecins peuvent également confondre l’eczéma scrotal pour les infections fongiques communes de levure. Ces conditions provoquent également des démangeaisons et des irritations autour de l’aine, mais elles nécessitent des traitements différents.

En raison de symptômes partagés avec ces conditions, il est important que les gens voient un médecin pour un diagnostic précis.

Causes et facteurs de risque

homme travaillant dans un environnement d'usine industrielle avec un équipement de protection et un casque.

Il existe diverses causes proposées et des facteurs de risque pour la dermatite scrotale. Ceux-ci incluent les suivants:

  • Stress psychologique: Le stress peut provoquer une sensation de démangeaison dans le scrotum, ce qui crée alors un cercle vicieux d’égratignures, de lésions cutanées et de démangeaisons.
  • Exposition continue à la chaleur et à l’humidité: comme dans les zones tropicales ou industrielles; porter des vêtements épais peut également causer des symptômes.
  • Exposition à certaines substances irritantes: Ces substances comprennent la graisse, le diesel et le colorant dans les vêtements.
  • Réaction aux médicaments en vente libre: Ces médicaments peuvent inclure des antibactériens topiques, tels que la néomycine et la gentamicine.
  • Irritation de la peau causée par les préservatifs: Cela peut être causé par le caoutchouc lui-même ou le spermicide nonoxynol.
  • Manque de nutriments spécifiques: Ces nutriments comprennent le zinc et la riboflavine.
  • Autres problèmes de santé: y compris le VIH et d’autres types d’infection.

Des gènes spécifiques peuvent également rendre les gens plus enclins à l’eczéma. Une étude de 2017 a trouvé un lien entre les gènes responsables de l’asthme, du rhume des foins et de l’eczéma.

Traitement

Le traitement primaire de l’eczéma scrotal est d’éliminer les sources de l’irritation. Cela pourrait signifier porter des vêtements amples, arrêter immédiatement l’utilisation de tout médicament en vente libre contrevenant, et avoir des conseils pour faire face au stress.

Un médecin peut également prescrire des crèmes stéroïdes, des antihistaminiques et des hydratants. Des recherches ont été menées pour déterminer les options les plus efficaces.

D’autres études ont également montré que la thérapie par rayons ultraviolets (UV) est efficace dans le traitement des cas modérés à sévères d’eczéma.

Prévention et gestion

Boxer shorts sur la ligne de lavage en dehors de souffler dans le vent.

Prévenir l’eczéma scrotal consiste principalement à éviter les différents facteurs de risque et les sources d’irritation pouvant déclencher une poussée.

Les étapes à suivre comprennent:

  • porter des vêtements qui permettent une bonne circulation de l’air autour des testicules
  • éviter les topiques en vente libre qui provoquent une irritation de la peau
  • obtenir le bon équilibre de vitamines et de minéraux dans votre alimentation
  • éviter l’exposition à des produits chimiques et des substances dangereuses
  • éviter les substances ou les matériaux qui déclenchent une réaction allergique

Garder l’aine propre est crucial. Les gens devraient sécher la zone complètement mais doucement après chaque lavage pour aider à prévenir ou à gérer le problème si l’eczéma s’est développé.

Il est essentiel que les personnes atteintes d’eczéma scrotal évitent de se gratter les testicules.

Si quelqu’un utilise de la crème stéroïde pour traiter leur eczéma, ils devraient attendre que la crème soit bien sèche avant d’avoir des relations sexuelles. Certains condoms et spermicides peuvent irriter la peau. Si ceux-ci causent un problème, un médecin peut proposer une alternative à utiliser.

Les gens devraient consulter leur médecin s’ils éprouvent des signes d’irritation. Cela peut aider à éviter une aggravation des symptômes de l’eczéma, ce qui pourrait également révéler une condition médicale sous-jacente.

Perspective

L’eczéma scrotal, comme l’eczéma trouvé ailleurs sur le corps, a tendance à être déclenché par divers irritants entrant en contact avec la peau.

Les irritants peuvent inclure la chaleur et l’humidité, les produits en vente libre qui provoquent une irritation ou une réaction allergique, et les contraceptifs, tels que les condoms.

Certains chercheurs pensent qu’il existe une raison génétique à l’eczéma. Si quelqu’un développe des problèmes d’eczéma, il est probable qu’ils connaîtront de multiples épisodes à l’avenir s’ils réintroduisent l’un des irritants qui provoquent l’eczéma.

Souvent, les gens peuvent traiter des formes douces d’eczéma scrotal avec une crème stéroïde légère et topique. Parfois, cependant, les symptômes peuvent disparaître d’eux-mêmes une fois que les irritants sont enlevés.

Les cas plus graves nécessiteront un médecin pour prescrire des médicaments et des traitements, y compris des stéroïdes spécifiques, des antihistaminiques, des hydratants, et éventuellement une thérapie par rayons UV.

L’eczéma scrotal peut évoluer rapidement d’un stade léger à un stade plus grave s’il n’est pas traité correctement. L’eczéma scrotal peut également être un symptôme d’un état de santé sous-jacent plus grave. Les gens devraient s’arranger pour consulter un médecin dès qu’ils remarquent des symptômes.

Like this post? Please share to your friends: