Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Qu’est-ce que la cervicalgie et comment est-elle traitée?

Beaucoup de gens auront des douleurs au cou. Dans certains cas, il sera diagnostiqué comme cervicalgie. Tout le monde peut être affecté par la cervicalgie, qui se réfère à la douleur dans le cou qui ne se propage pas à d’autres domaines, tels que le long des bras.

La cervicalgie n’est généralement pas une affection grave, mais elle peut causer de l’inconfort et doit être traitée directement.

Cet article discutera de ce qu’est la cervicalgie et comment elle peut être traitée et prévenue.

Qu’est-ce que la cervicalgie?

L'homme en vêtements de travail assis au bureau devant l'ordinateur, tenant la nuque de douleur.

Le cou, également connu sous le nom de la colonne cervicale, est chargé à la fois de protéger la moelle épinière et de soutenir la tête tout en permettant une bonne amplitude de mouvement.

Il est composé d’os, de nerfs, de muscles, de ligaments et de tendons structurés pour permettre au cou d’être protecteur tout en restant flexible.

Cette capacité à être flexible rend également la structure du cou vulnérable aux dommages, en particulier du fait qu’il est constamment sous pression en gardant la tête droite.

Certains mouvements exercent une pression graduelle ou soudaine sur le cou, et la tension résultante peut causer de l’inconfort. La blessure est appelée cervicalgie quand elle se produit uniquement dans la région du cou et pas dans d’autres zones, comme dans les bras ou le bas du dos.

Causes

La cervicalgie peut avoir plusieurs causes différentes. Certains des plus communs comprennent:

  • Mauvaise posture ou de longues périodes avec le cou à un angle inconfortable, comme lorsque vous dormez ou travaillez à un bureau.
  • Les blessures qui impliquent un mouvement soudain du cou, comme un coup de fouet cervical d’un accident de voiture ou d’un sport d’impact.
  • Stress à long terme qui provoque le serrement des muscles du cou et des épaules, entraînant une tension sur le cou.
  • Les conditions osseuses, telles que l’arthrite ou l’ostéoporose. Comme ces conditions sont plus fréquentes chez les personnes âgées, l’âge est un facteur de risque de cervicalgie.
  • Les maladies ou les conditions qui affectent la colonne vertébrale, telles que les infections de la colonne vertébrale ou la méningite.

Certains sports peuvent provoquer une cyphose, une affection affectant la posture d’une manière qui sollicite le cou. La cyphose peut également conduire à la cervicalgie.

Les épaules peuvent être poussées vers l’avant et devenir arrondies, ce qui exerce une pression sur le cou. Cette pression peut provenir des sports qui favorisent cette posture, comme le vélo, ou de certains programmes de musculation qui renforcent les muscles de la poitrine plus que les muscles du dos.

Symptômes

Homme recevant une thérapie physique d'un chiropraticien en regardant son cou.

La cervicalgie est marquée par une douleur dans la région du cou, qui peut être soit une douleur vive et lancinante, soit une douleur sourde et persistante.

La sévérité de la douleur varie en fonction de l’étendue de la blessure, et la plupart des cas de cervicalgie ne provoquent qu’un léger inconfort.

D’autres symptômes de la cervicalgie peuvent inclure:

  • raideur dans les muscles du cou
  • spasmes dans les muscles du cou
  • mouvement du cou avec facultés affaiblies
  • tendresse dans les épaules
  • maux de tête
  • vertiges
  • la nausée

Traitement

La prise en charge de la cervicalgie varie en fonction de la cause. Dans la majorité des cas, il peut être soigné à domicile.

Cervicalgia disparaîtra généralement dans quelques semaines. Les gens devraient consulter un médecin si la douleur dure plus de quelques semaines, ou immédiatement si la douleur est le résultat direct d’une blessure.

Il est important d’éviter toute activité pouvant causer une fatigue au cou, comme le vélo, et de reposer le cou autant que possible. Si la blessure s’est produite suite à une mauvaise posture, il est important d’y remédier immédiatement et d’améliorer la posture.

Différentes approches peuvent être prises pour traiter le cervicalgie à la maison:

  • Des packs de glace peuvent être appliqués sur la zone affectée jusqu’à 20 minutes plusieurs fois par jour. Cela peut être utile pour réduire l’inflammation causée par une blessure au cou.
  • La chaleur peut également être appliquée pour aider à stimuler la guérison, comme une douche chaude ou une serviette chaude.
  • Les médicaments en vente libre, tels que les anti-inflammatoires ou les analgésiques, peuvent être utiles dans la prise en charge de la cervicalgie.
  • Masser la zone aidera à augmenter le flux sanguin et encourager la guérison.
  • Les colliers autour du cou soutiennent la tête et limitent le mouvement, éliminant la pression de la zone.
  • Étirer le cou en déplaçant la tête dans différentes positions peut être bénéfique, mais cela ne devrait être tenté que lorsque cela vous convient.

Dans certains cas, un traitement plus sérieux sera nécessaire, y compris un programme de thérapie physique ou même une intervention chirurgicale pour réduire l’inconfort.

Il est également possible que la cervicalgie soit le signe d’une affection plus grave, telle qu’une infection de la colonne vertébrale.

L’attention médicale doit être recherchée immédiatement si d’autres symptômes se développent, tels que des sensations d’engourdissement ou des douleurs lancinantes dans les bras. Ces symptômes peuvent signaler un problème plus important nécessitant une intervention urgente.

La prévention

Alors que la cervicalgie est un problème commun, il est possible de réduire le risque de survenir à travers quelques changements simples de style de vie.

Améliorer la posture tout au long de la journée

Groupe de cours de yoga posant et méditant.

Le maintien d’une bonne posture en position assise ou debout est une méthode efficace de prévention de la cervicalgie. Une bonne posture procure un soutien au cou.

Par exemple, lorsque vous travaillez à un bureau, vous pouvez maintenir une bonne posture en gardant les genoux pliés à un angle de 90 degrés, les deux pieds à plat sur le sol et le cou en position neutre.

Améliorer la posture tout au long de la nuit

Le corps est inactif pendant une longue période lorsque quelqu’un dort, il est donc bénéfique de maintenir une bonne posture pendant le sommeil. Les gens devraient éviter de dormir sur le ventre ou dans une position où le cou est tordu ou plié.

Il peut être utile d’utiliser un oreiller de soutien qui maintient le cou droit, ou de garder un oreiller entre les jambes si vous dormez sur le côté.

La gestion du stress

S’engager dans des techniques de réduction du stress, telles que la méditation ou l’exercice physique, peut réduire la pression exercée sur les épaules et le cou, qui se produit souvent inconsciemment.

Activité physique

Rester actif peut aider à réduire le risque de développer une cervicalgie.Il peut également être utile d’effectuer certains types d’exercices physiques, tels que ceux qui ciblent les muscles du haut du dos pour aider à prévenir les arrondis.

Perspective

La cervicalgie est un problème commun qui peut affecter n’importe qui. La majorité des cas ne sont pas graves et peuvent être traités à la maison.

Les symptômes disparaissent généralement en quelques semaines. Cependant, certains cas peuvent nécessiter un traitement médical si la douleur persiste au-delà de quelques semaines ou si un état plus grave est suspecté.

Assurer une bonne posture qui fournit un niveau de soutien suffisant pour le cou est une partie importante de la prévention de la cervicalgie de se développer.

Like this post? Please share to your friends: