Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Qu’est-ce que la maladie de Ledderhose?

La maladie de Ledderhose ou fibromatose plantaire est une affection rare affectant le bas des pieds. Il est nommé d’après le Dr Georg Ledderhose qui a détaillé le trouble en 1894. La maladie est également appelée Morbus Ledderhose.

La maladie de Ledderhose est caractérisée par une accumulation de tissu conjonctif dans les pieds. Ce tissu conjonctif se forme en morceaux ou en nodules sur la plante des pieds. Les nodules se trouvent dans le fascia, qui est une couche de tissu conjonctif qui traverse une grande partie du corps et, dans ce cas, relie l’os du talon aux orteils.

Les nodules sont habituellement indolores au début, mais peuvent se développer et causer de l’inconfort ou de la douleur. Ils peuvent également devenir enflammés et irrités, ce qui peut aggraver la douleur. Les nodules se développeront lentement mais cesseront de croître et resteront d’une taille.

Faits rapides sur la maladie de ledderhose:

  • Agglomération de l’aponévrose à la plante des pieds provoque la maladie.
  • Il existe différentes façons de traiter la maladie de Ledderhose. Le traitement dépend de la gravité et de la progression des nodules.
  • Il existe de nombreux remèdes à la maison que les gens peuvent prendre pour aider à traiter le trouble ou à réduire ses symptômes.

Traitement

Les personnes atteintes de la maladie de Ledderhose ont quelques options différentes pour le traitement, y compris les remèdes naturels. Les personnes atteintes doivent consulter un médecin avant de commencer un traitement.

Traitement à domicile

Maladie de Ledderhose

Un léger étirement du pied peut aider à soulager les tissus conjonctifs dans les pieds.

Un massage régulier est une autre façon d’apporter la mobilité dans la région et peut également aider à soulager la douleur.

Lors d’un massage, il est important d’éviter les nodules eux-mêmes, car ils peuvent être très douloureux lorsqu’on les touche. Se concentrer sur l’étirement des tissus autour d’eux est le meilleur moyen d’atténuer les symptômes.

Thérapie physique

La physiothérapie est souvent recommandée pour les cas de maladie de Ledderhose. Un physiothérapeute peut recommander des exercices spécifiques en fonction de l’emplacement et de la taille des nodules. Pendant les séances, les physiothérapeutes peuvent masser les pieds et donner des attelles à quelqu’un pour aider à soulager les nodules.

Chirurgie

Si les options non invasives n’aident pas, un médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour se débarrasser des nodules douloureux. La chirurgie la plus courante pour la maladie de Ledderhose est une fasciectomie, l’ablation du tissu fascial.

Le taux de réussite de cette chirurgie est mixte, car la maladie peut éventuellement revenir. Certains médecins recommandent une radiothérapie après la chirurgie, afin de réduire le risque de récurrence. Cependant, il n’y a aucune garantie que les symptômes ne reviendront pas.

Traitements naturels

Il existe d’autres options de traitement pour les troubles du tissu conjonctif, tels que la maladie de Ledderhose et la contracture de Dupuytren, qui affecte les mains. Par exemple, l’Institut Dupuytren Contracture recommande l’utilisation de diméthylsulfoxyde (DMSO) dans certains cas de troubles du tissu conjonctif, en l’appliquant directement sur la zone touchée. Le DMSO est un liquide incolore et huileux.

D’autres thérapies alternatives possibles comprennent l’iode et le cuivre, dont le DMSO aide la peau à absorber.

Ces traitements peuvent ne pas convenir à tout le monde et ne sont pas prouvés fonctionner dans tous les cas. En outre, toute méthode de traitement doit être discutée avec un médecin au préalable.

Causes et facteurs de risque

hommes buvant de la bière

L’aponévrose est une couche de tissu conjonctif qui traverse une grande partie du corps. Lorsque ce tissu conjonctif s’épaissit, il peut s’agglutiner et former des nodules résistants.

La cause exacte de la maladie de Ledderhose est inconnue, mais il semblerait que les gènes et l’environnement ont tous deux des rôles. Bien qu’il soit bénin, la maladie de Ledderhose peut également être liée à d’autres formes de fibromatose, y compris la maladie de Dupuytren ou Peyronie.

Il existe certains facteurs de risque associés au trouble. Ceux-ci inclus:

  • consommation régulière d’alcool à long terme
  • maladie du foie
  • traumatisme répété aux pieds
  • Diabète
  • épilepsie
  • certains médicaments

La maladie de Ledderhose peut survenir à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les personnes d’âge moyen et les personnes âgées. Il est également plus fréquent chez les hommes que chez les femmes.

Symptômes

homme avec un pied douloureux

Les symptômes caractéristiques de la maladie de Ledderhose sont les nodules durs qui se forment sur la plante des pieds. Selon une étude publiée dans la plupart des cas, il ne s’agit que d’un pied. Environ 25% des cas impliquent des nodules sur les deux pieds.

D’autres symptômes de la maladie de Ledderhose peuvent inclure:

  • resserrement de la peau du pied
  • démangeaisons, sensation de picotement dans les environs
  • douleur dans le pied comme la masse croît
  • douleur dans les articulations de la cheville, qui peut être aggravée en favorisant les nodules

Les orteils peuvent également montrer des signes de la maladie dans certains cas. C’est rare, mais des nodules peuvent apparaître sur les orteils, et la pression des nodules dans le pied peut entraîner la contraction des orteils.

Diagnostic

Diagnostiquer correctement la maladie de Ledderhose est important pour le traitement. Un médecin qualifié est la seule personne qui devrait diagnostiquer cette maladie. Pas tous les nodules sur le pied est un signe de la condition, et différents troubles nécessiteront des thérapies tout à fait différentes. Certaines conditions peuvent être graves, et l’auto-diagnostic peut mettre une personne à risque de traitement inapproprié.

Les médecins peuvent souvent identifier la maladie en fonction du type de nodule qu’une personne a. Dans certains cas, les médecins peuvent commander des radiographies ou d’autres tests d’imagerie pour aider à confirmer le diagnostic.

Régime

Il ne semble pas y avoir de régime spécifique qui aidera à prévenir le trouble. Boire des boissons alcoolisées avec modération peut réduire le risque de formation de nodules. Il peut également aider à prévenir et éviter les blessures aux pieds.

Stretching les pieds avant toute activité intense et marcher régulièrement pieds nus peut également aider.

Perspective

La maladie de Ledderhose est rare et n’est pas complètement comprise. La cause exacte est inconnue, ce qui signifie qu’il y a aussi très peu connu sur la façon de l’empêcher.

Il existe différentes options de traitement qui peuvent affecter chaque personne d’une manière différente. Dans certains cas, la maladie de Ledderhose disparaît d’elle-même. D’autres personnes peuvent trouver qu’elles ont besoin d’une intervention régulière pour simplement garder les symptômes tolérables.

La récidive de la condition est commune. Même avec un traitement réussi, il n’y a aucune garantie que les nodules ne reviendront pas avec le temps.

Travailler directement avec un médecin et un physiothérapeute est la meilleure façon d’assurer un plan de traitement complet pour chaque icase de la maladie de Ledderhose.

Like this post? Please share to your friends: