Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Qu’est-ce qui cause la douleur musculaire au mollet?

La douleur au mollet peut être une nuisance légère ou être assez sévère pour empêcher une personne de marcher.

Il existe une variété de conditions qui peuvent affecter les muscles du mollet, ainsi que les vaisseaux sanguins et d’autres structures autour de lui. Heureusement, plusieurs des causes de la douleur au mollet sont facilement traitables.

Causes

Une variété de conditions et de situations peuvent causer des douleurs au mollet, notamment:

1. Crampe musculaire

Personne avec la douleur de veau tenant le muscle du mollet à l'extérieur.

Les crampes musculaires du mollet sont généralement temporaires mais peuvent causer une douleur et un inconfort importants.

Les causes des crampes musculaires du mollet comprennent:

  • déshydratation
  • une perte d’électrolytes par la transpiration
  • manque d’étirement
  • activité physique prolongée
  • muscles faibles

2. Souche musculaire

Une tension musculaire du mollet survient lorsque les fibres musculaires du veau se déchirent partiellement ou complètement.

Les symptômes varient en fonction de la gravité de la souche, mais la plupart des gens ressentiront une douleur et une sensibilité soudaines et aiguës au niveau du muscle du mollet.

3. La claudication artérielle

Une personne peut ressentir une douleur au mollet en raison d’un rétrécissement ou d’un blocage des artères qui irriguent les jambes. C’est ce qu’on appelle la claudication artérielle.

La claudication artérielle peut causer de la douleur pendant la marche, car ce mouvement nécessite que le sang coule vers les jambes.

Si le sang a du mal à bouger en raison d’un rétrécissement (claudication), une personne peut ressentir une douleur au mollet.

Une personne atteinte de claudication artérielle ne ressentira aucune gêne au repos, mais ressentira de la douleur après quelques minutes de marche.

4. Claudication neurogène

La claudication neurogène se produit lorsque les nerfs qui vont aux jambes sont pincés, affectant leur capacité à communiquer avec les jambes inférieures.

Claudication neurogène est souvent due à une condition appelée sténose spinale.Cette condition se produit lorsque les os dans la colonne vertébrale étroite, en exerçant une pression supplémentaire sur les nerfs. La sciatique est un exemple de claudication neurogène.

En plus de la douleur au mollet, les symptômes de claudication neurogène comprennent:

  • douleur en marchant
  • douleur après une position prolongée
  • la douleur qui se produit également dans les cuisses, le bas du dos ou les fesses
  • la douleur qui s’améliore habituellement quand une personne se penche vers l’avant à la taille

Une personne peut également éprouver une douleur au mollet causée par une claudication neurogène au repos.

5. Tendinite d’Achille

Le tendon d’Achille est une bande fibreuse solide qui relie le muscle du mollet à l’os du talon.

Si les muscles du mollet d’une personne sont particulièrement tendus, cela peut exercer une pression supplémentaire sur le tendon d’Achille. En conséquence, une personne peut ressentir une douleur au mollet.

Les personnes sont plus susceptibles de souffrir d’une tendinite d’Achille si elles ont récemment commencé un programme d’exercice ou si elles effectuent des exercices répétitifs.

Les étirements fréquents peuvent souvent aider à réduire les symptômes.

6. Syndrome de compartiment

Douleur de veau dans la femme senior assis sur la table d'examen avec le médecin.

Le syndrome du compartiment est une affection douloureuse qui peut survenir dans le muscle du mollet ou dans les deux jambes, généralement après qu’une personne a subi un traumatisme ou une blessure grave.

Il se produit lorsque du sang ou du liquide s’accumulent sous une bande de tissus durs dans le corps qui ne s’étirent pas très bien. Ce liquide exerce une pression supplémentaire sur les nerfs et les vaisseaux sanguins de la partie inférieure de la jambe, causant de la douleur, de l’enflure, de l’engourdissement et des picotements.

Une autre forme de syndrome du compartiment est le syndrome du compartiment chronique ou d’effort. Ce type se produit quand une personne éprouve de la douleur pendant l’exercice.

Les symptômes associés au syndrome des loges chroniques comprennent l’engourdissement, le gonflement visible ou l’agrandissement des muscles, ou des difficultés à bouger le pied.

7. Neuropathie diabétique

La neuropathie diabétique est une maladie qui survient lorsqu’une personne subit des lésions nerveuses liées au diabète.

Souvent, les niveaux élevés de sucre dans le sang peuvent endommager les nerfs du corps, en commençant généralement par les mains et les pieds.

Parfois, le picotement et l’engourdissement peuvent causer des douleurs lancinantes et de l’inconfort qui irradient vers les muscles du mollet.

8. Fasciite plantaire

La fasciite plantaire est une affection qui affecte le tissu fascia plantaire situé sur le pied du pied.

Si les muscles du mollet sont trop serrés, une personne peut être plus susceptible d’éprouver un fascia plantaire parce que les muscles du mollet ne peuvent pas soutenir le pied.

Les symptômes les plus communs de la fasciite plantaire sont la douleur au pied au réveil et la difficulté à fléchir le pied.

9. Varices

Les varices sont des veines élargies qui souvent renflement des jambes et peuvent ressembler à des cordes. Ils se développent lorsque des valves endommagées dans les veines d’une personne permettent au sang de refluer.

Les facteurs qui contribuent aux varices incluent:

  • âge
  • des antécédents familiaux de varices
  • fluctuations hormonales
  • grossesse
  • obésité
  • manque d’activité physique

Les varices apparaissent le plus souvent dans les jambes et peuvent causer de la douleur, des battements, des crampes et des douleurs.

10. Thrombose veineuse profonde

La thrombose veineuse profonde (TVP) est le résultat d’un caillot de sang qui se forme dans l’une des veines de la jambe. Cette condition peut causer une douleur intense et affecter le flux sanguin vers les jambes.

Les personnes sont plus susceptibles de développer une TVP si elles ont été assises pendant de longues périodes, par exemple lors d’un vol, ou si elles souffrent d’hypertension ou de troubles de la coagulation sanguine.

Les symptômes de la TVP comprennent la douleur au mollet qui s’aggrave généralement en position debout ou en marchant. La jambe d’une personne peut également enfler et avoir une zone rouge ou enflammée en raison des problèmes de circulation sanguine.

Traitement

Le traitement de la douleur du mollet dépendra de la cause sous-jacente.

Les gens peuvent traiter la douleur du mollet qui est le résultat d’une blessure ou d’une surutilisation en utilisant la méthode PRICE. Cela signifie:

  • Protection: Appliquez un bandage en tissu, une attelle ou un dispositif d’immobilisation sur le pied, la cheville ou le mollet pour protéger la blessure et permettre aux muscles de se reposer.
  • Repos: Évitez d’utiliser le muscle du mollet plus que nécessaire.
  • Glace: Appliquer un sac de glace recouvert de tissu pendant 10 à 15 minutes à la fois pour aider à réduire l’inflammation.
  • Compression: Envelopper le mollet dans un bandage élastique et serré ou porter un bas de compression pour réduire l’enflure.
  • Élévation: Élever la jambe sur les oreillers pour favoriser la circulation et réduire l’enflure.

D’autres causes de douleur au mollet peuvent être traitées avec des médicaments ou d’autres procédures médicales, selon la cause sous-jacente.

Étirements

Se réchauffer en marchant à un rythme modéré avant de s’engager dans un exercice plus intense peut aider à prévenir les blessures musculaires.

En plus de ces mesures, une personne peut également choisir de faire quelques étirements en douceur pour réduire l’étanchéité musculaire après l’exercice.

Une personne devrait toujours vérifier avec son médecin avant de commencer une routine d’étirement pour s’assurer que les étirements ne vont pas aggraver une blessure.

Étirements utiles pour la douleur au mollet comprennent:

Flexion du pied

Femme, séance, sur, sol, extérieur, toucher, orteils, exécuter, pied, flexion, mollet, étirement

  • Asseyez-vous sur le sol avec les jambes étendues.
  • Flex les orteils en tirant les orteils vers le corps. Les talons peuvent légèrement quitter le sol.
  • Maintenez cet étirement pendant 5 à 10 secondes, puis relâchez.
  • Répétez 10 à 20 fois.

Étirement du gastrocnémien

Homme effectuant Gastrocnemius étirer pour la douleur du mollet.

  • Tenez-vous face à un mur.
  • Placez un pied d’environ 1 pied devant l’autre et penchez-vous vers l’avant, en plaçant les mains sur le mur pour plus de stabilité.
  • Plier la jambe avant tout en gardant la jambe arrière droite jusqu’à ce qu’un étirement soit ressenti dans le muscle du mollet.
  • Maintenez cette position pendant 5 à 10 secondes, puis relâchez.
  • Répétez cinq fois de chaque côté.

Soleus stretch

  • Tenez-vous face à un mur.
  • Placez un pied d’environ 1 pied devant l’autre et penchez-vous vers l’avant, en plaçant les mains sur le mur pour plus de stabilité
  • Plier les deux jambes tout en se penchant légèrement en avant. Les talons doivent rester sur le sol lorsque la personne ressent l’étirement à l’arrière de la jambe.
  • Maintenez l’étirement pendant 10 à 15 secondes, puis relâchez l’étirement.
  • Répétez 5 fois de chaque côté.

Stretching après l’exercice peut également aider à prévenir l’oppression musculaire et l’inconfort.

Quand voir un médecin

Une personne devrait demander un traitement médical d’urgence si elle soupçonne la TVP. Les symptômes de la TVP comprennent la douleur, l’enflure et la chaleur dans une jambe.

D’autres signes qu’une personne devrait chercher un traitement d’urgence pour la douleur au mollet comprennent:

  • fièvre supérieure à 100 ° F
  • jambe enflée qui est pâle ou froide au toucher
  • gonflement extrême soudain dans les jambes

Certaines causes de la douleur au mollet justifient un voyage au bureau du médecin pendant les heures normales d’ouverture. Ceux-ci inclus:

  • douleur en marchant
  • gonflement des jambes inexpliqué
  • les varices qui sont très douloureuses
  • symptômes qui ne s’améliorent pas après quelques jours de soins à domicile

Si une personne est préoccupée par la douleur gênante ou persistante du mollet, prendre rendez-vous avec un médecin peut vous aider à avoir l’esprit tranquille.

Like this post? Please share to your friends: