Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Que savoir sur la neurofibromatose?

La neurofibromatose est une maladie génétique incurable du système nerveux. Il affecte principalement le développement des tissus des cellules nerveuses. Les tumeurs connues sous le nom de neurofibromes se développent sur les nerfs, et ceux-ci peuvent entraîner d’autres problèmes.

Les tumeurs peuvent être inoffensives, ou elles peuvent comprimer les nerfs et d’autres tissus, entraînant de graves dommages.

La neurofibromatose (Nf) est la maladie neurologique génétique la plus commune causée par un seul gène. La mutation dans le gène signifie que le tissu nerveux n’est pas correctement contrôlé.

Il y a trois types: Nf1, Nf2 et schwannomatosis. Ils ne sont pas liés. Cet article se concentrera principalement sur Nf1 et Nf2.

Traitement

[implant cochléaire]

Bien qu’il n’y ait pas de remède pour la neurofibromatose, ses symptômes peuvent être traités.

Les neurofibromes ne sont généralement pas douloureux, mais si leur emplacement sur le corps signifie qu’ils paissent ou attrapent des vêtements, ils peuvent être enlevés. Cela réduit le risque de démangeaison, d’infection, d’engourdissement et d’inconfort général. Cependant, ils peuvent repousser.

L’hypertension peut être traitée avec des médicaments et des changements de style de vie. Des contrôles réguliers sont conseillés.

Si les tumeurs qui se développent sur le nerf optique affectent la vue, elles peuvent être enlevées chirurgicalement.

Scoliose, ou la courbure de la colonne vertébrale, peut être corrigée par une intervention chirurgicale ou en portant une orthèse.

Normalement, les tumeurs sont surveillées régulièrement, et le traitement est donné selon les besoins.

Névrome acoustique

La chirurgie pour les névromes acoustiques n’améliore pas toujours l’audition et peut l’aggraver. La décision d’enlever un neurome acoustique dépendra de la taille de la tumeur et de la rapidité de sa croissance, et pas seulement de la perte auditive.

Parfois, un chirurgien insérera un implant auditif du tronc cérébral (IBC) pour aider l’audition d’une personne. Ils peuvent enlever une tumeur du nerf vestibulocochléaire en même temps.

Le chirurgien fera une incision dans la peau du côté de la tête et enlèvera une partie de l’os derrière l’oreille. Cela expose la tumeur pour l’enlèvement et donne accès au tronc cérébral ci-dessous.

Les personnes avec un ABI portent un récepteur externe et un processeur vocal. Cela convertit le son en signaux électriques, qui sont ensuite envoyés à l’implant.

Un implant cochléaire peut être installé après l’enlèvement de la tumeur. Ce petit appareil électronique complexe peut aider à donner une impression de son à quelqu’un qui a des problèmes d’audition profonds ou graves.

Une partie externe est placée derrière l’oreille, et une seconde partie est placée chirurgicalement sous la peau. L’implant se compose d’un microphone, d’un processeur vocal, d’un émetteur et d’un récepteur ou d’un stimulateur, pour recevoir les signaux du processeur vocal et les convertir en impulsions électriques.

Un groupe d’électrodes recueille les impulsions du stimulateur et les envoie à différentes parties du nerf auditif.

L’implant ne peut pas rétablir une audition normale, mais il peut fournir une représentation utile des sons, ce qui peut aider une personne à comprendre la parole.

Un audiologiste peut conseiller sur la gestion de l’équilibre et des acouphènes, ou des bourdonnements dans les oreilles. Certaines personnes atteintes de neurofibromatose apprennent à lire sur les lèvres et utilisent le langage gestuel.

La radiothérapie ou la chimiothérapie peuvent aider à rétrécir une tumeur, et le travail est en cours pour trouver un médicament qui pourrait prévenir ou réduire les tumeurs.

Symptômes

Les symptômes de la neurofibromatose dépendent du type.

Le trouble peut se propager dans tout le corps, conduisant à des tumeurs et à une pigmentation cutanée inhabituelle.

Il peut se manifester sous forme de bosses sous la peau, de taches colorées, de problèmes osseux, de pression sur les racines nerveuses de la moelle épinière et d’autres problèmes neurologiques.

Des troubles d’apprentissage, des problèmes de comportement et une perte de vision ou d’audition peuvent survenir.

Nf1

Certaines personnes avec Nf1 ont seulement une affection de la peau et aucun autre problème médical lié. Les signes et les symptômes apparaissent généralement pendant la petite enfance. Ils ne sont généralement pas nocifs pour la santé.

[Croissances de la peau]

Les taches de naissance et les taches de rousseur sont communes. Des marques de couleur café apparaissent sur la peau, généralement à la naissance. Si plus de six marques apparaissent à l’âge de 5 ans, cela peut indiquer Nf1. Le nombre de taches peut augmenter, et elles peuvent devenir plus grandes et plus sombres avec le temps.

Les taches de rousseur peuvent apparaître dans un endroit inhabituel, comme l’aine, sous les seins, ou dans les aisselles.

Les neurofibromes sont des tumeurs, généralement non cancéreuses, qui se développent sur les nerfs de la peau et parfois sur les nerfs plus profonds du corps. Ils ressemblent à des morceaux sous la peau. Avec le temps, d’autres peuvent se développer et ils peuvent devenir plus gros. Les neurofibromes peuvent être mous, ou fermes et ronds.

Les nodules de Lisch peuvent également apparaître. Ce sont de très petites taches brunes qui peuvent apparaître dans l’iris de l’œil.

Les personnes atteintes de Nf1 sont également exposées à un risque plus élevé d’hypertension ou d’hypertension artérielle.

Nf2

Nf2 est un état plus grave dans lequel les tumeurs se développent sur les nerfs profondément dans le corps.

Un neurome acoustique est un type commun de tumeur cérébrale qui se développe sur le nerf qui va du cerveau à l’oreille interne.

Les symptômes peuvent inclure:

  • engourdissement du visage, faiblesse et parfois paralysie
  • perte auditive progressive, ou plus rarement, soudaine
  • perte d’équilibre, vertiges et vertiges
  • des acouphènes, ou une sonnerie dans l’oreille affectée

Les symptômes peuvent s’aggraver à mesure que la tumeur se développe. Le névrome peut comprimer le tronc cérébral, ce qui peut être mortel. Une petite tumeur ne peut causer aucun problème.

Parfois, des tumeurs se développent sur la peau, le cerveau et la moelle épinière, avec des conséquences potentiellement graves. Certaines tumeurs se développent rapidement, mais la plupart se développent lentement, et l’effet peut ne pas être perceptible pendant plusieurs années.

Une surveillance régulière peut permettre d’enlever les tumeurs avant que des complications surviennent.

Des taches de pigmentation brun clair peuvent apparaître, mais elles seront moins fréquentes et moins nombreuses que chez les personnes atteintes de NF1.

Des cataractes peuvent survenir.Si un enfant développe une cataracte, cela peut être un signe de Nf2. Ceux-ci sont facilement enlevés, et ne posent généralement pas de problème s’ils sont traités.

Les types

Les trois types de neurofibromatose sont Nf1, Nf2 et schwannomatose.

Neurofibromatose de type 1 (Nf1)

Aussi connu comme la maladie de von Recklinghausen, von Recklinghausen NF, ou la neurofibromatose périphérique, NF1 est le type le plus commun de la neurofibromatose. Il résulte principalement d’une mutation, plutôt que d’une délétion, du gène Nf1. On pense que cela affecte 1 personne sur 3000 personnes.

Peu de temps après la naissance, les taches de naissance peuvent apparaître dans différentes parties du corps.

Au cours de la fin de l’enfance, des lésions ou des tumeurs peuvent apparaître sur ou sous la peau, allant de quelques-uns à des milliers. Parfois, les tumeurs deviennent cancéreuses.

Nf1 peut être à peine perceptible, il peut être inesthétique ou conduire à des complications potentiellement graves. Environ 60% des cas sont mineurs.

L’homme-éléphant a-t-il eu Nf1?

C’est une idée fausse commune que Joseph Merrick, le « Elephant Man », rendu célèbre par le film de 1980 avec John Hurt, avait Nf1.

Cependant, en 1986, les généticiens ont montré que Merrick n’avait pas le syndrome de Nf1 mais le syndrome de Proteus, une maladie rare qui touche moins de 1 personne sur 1 million.

Les chercheurs disent que confondre les deux conditions peuvent être nocifs pour les personnes atteintes de NF1.

Dans une étude publiée en 2011, Claire-Marie Legendre et ses co-auteurs soulignent:

« Confondre NF1 avec la condition de l’homme éléphant nuit aux intérêts de ceux avec NF1, d’autant plus que l’on sait que les personnes souffrant de NF1 éprouvent des difficultés à établir des liens sociaux et à développer une bonne estime de soi. »

Les auteurs appellent à des changements d’attitude pour dissiper la confusion.

Neurofibromatose de type 2 (Nf2)

La neurofibromatose bilatérale, ou Nf2, provient normalement d’une mutation plutôt que d’une délétion du gène Nf2. Il est transmis sur un chromosome différent à Nf1.

Les tumeurs se forment dans le système nerveux, généralement dans le crâne. Ceux-ci sont connus comme les tumeurs intracrâniennes. Des tumeurs intraspinales peuvent se développer dans le canal rachidien.

Les névromes acoustiques sont fréquents dans Nf2, formant sur le nerf vestibulocochléaire, ou le huitième nerf crânien.

Le nerf vestibulo-cochléaire est responsable de l’audition et affecte le sens de l’équilibre et de la position du corps, de sorte qu’une perte d’audition et d’équilibre peut survenir.

Les symptômes ont tendance à survenir à la fin de l’adolescence et au début de la vingtaine. Les tumeurs peuvent devenir cancéreuses.

Schwannomatose

La schwannomatose est une forme rare de neurofibromatose qui est génétiquement différente de Nf1 et Nf2. Il affecte moins de 1 personne sur 40 000.

Schwannomes, ou des tumeurs dans le tissu autour d’un nerf, peuvent se développer n’importe où dans le corps, à l’exception du nerf vestibulocochléaire, qui est le nerf qui va à l’oreille. Il n’implique pas les neurofibromes qui sont communs dans Nf1 et Nf2.

Les tumeurs peuvent causer une douleur intense, un engourdissement, des picotements et une faiblesse des orteils et des doigts.

Causes

[tache de naissance]

La neurofibromatose peut affecter toutes les cellules de la crête neurale, y compris les cellules de Schwann, les mélanocytes et les fibroblastes endoneuriaux. Cela peut affecter les os, provoquant une douleur intense.

Une mutation d’un gène également connu sous le nom de Nf1 provoque Nf1. Ce gène produit normalement une protéine qui empêche la croissance du tissu nerveux.

Cependant, chez les personnes atteintes, le gène produit une protéine incomplète. Cette protéine est beaucoup moins efficace pour modérer la croissance des tissus dans le système nerveux, et cela conduit aux tumeurs qui se développent chez quelqu’un avec Nf1.

Ce gène est situé sur le chromosome numéro 17.

Nf2 affecte un gène similaire sur le chromosome numéro 22.

Les deux principaux types sont transmis d’un parent à un enfant dans environ la moitié de tous les cas connus, et un seul parent doit avoir le gène défectueux pour un enfant à risque de développer une neurofibromatose.

Dans l’autre moitié des cas, ces gènes subissent ce que l’on appelle une mutation sporadique dans un spermatozoïde ou un ovule. Les causes et les facteurs de risque des mutations sporadiques ne sont pas clairs.

Dans Nf2, la mutation peut également survenir après la conception d’un embryon sous une forme appelée Mosaic Nf2. C’est une forme plus bénigne de la maladie.

Diagnostic

Nf1 est normalement diagnostiqué pendant l’enfance. Un diagnostic est confirmé lorsqu’une personne a au moins deux des caractéristiques suivantes:

  • une histoire familiale de Nf1
  • un gliome, ou une tumeur, sur le nerf optique, généralement sans symptômes
  • lésions dans l’os
  • au moins six spots «café au lait» mesurant plus de 5 millimètres chez les enfants ou 15 millimètres chez les adolescents et les adultes
  • au moins deux nodules de Lisch, ou de petites taches brunes dans l’iris
  • rousseur dans les aisselles, sous la poitrine, ou dans la région de l’aine
  • deux ou plusieurs neurofibromes, ou un « plexiforme »

Les plexiformes affectent environ 25% des personnes atteintes de NF1. Les plexiformes sont des neurofibromes qui se propagent autour des gros nerfs à mesure qu’ils grandissent, ce qui fait que le nerf devient épais et difforme. Ils se sentent comme des nœuds ou des cordes sous la peau. Ils peuvent être grands, douloureux et défigurants. Les plexiformes commencent normalement à se former pendant l’enfance.

Une lampe spéciale est utilisée pour vérifier les marques de peau. D’autres outils de diagnostic comprennent une radiographie, CT ou IRM. Un test sanguin génétique peut également être utilisé.

Diagnostiquer Nf2

Les symptômes de Nf2 apparaissent normalement autour de la puberté ou à l’âge adulte. L’âge d’apparition le plus courant tend à être de 18 à 24 ans.

Un diagnostic de Nf2 est fait lorsqu’il y a:

  • névrome acoustique dans une oreille, plus deux ou plusieurs symptômes typiques, tels que les cataractes, les tumeurs cérébrales et les antécédents familiaux de la maladie
  • névrome acoustique dans les deux oreilles
  • névrome acoustique plus tumeurs cérébrales ou spinales détectées par IRM ou tomodensitométrie
  • un gène défectueux, identifié par un test sanguin

Une personne atteinte de Nf2 sera référée à un neurologue.Les tests auditifs et oculaires peuvent vérifier la présence de cataractes, d’autres problèmes oculaires et de problèmes auditifs.

Complications

Les complications pour chaque type de neurofibromatose sont différentes.

Complications de Nf1

Des problèmes de vision et d’audition peuvent survenir si une tumeur ou un névrome exerce une pression sur les nerfs qui mènent aux oreilles ou aux yeux. Les enfants peuvent éprouver des difficultés d’apprentissage et de comportement en conséquence.

Environ 50% des enfants atteints de NF1 sont confrontés à des difficultés d’apprentissage. La mémoire à court terme, la conscience spatiale et la coordination peuvent également être affectées.

D’autres complications de Nf1 incluent:

  • épilepsie
  • grande taille de la tête
  • tumeurs cutanées bénignes qui, dans quelques cas, peuvent devenir cancéreuses
  • courbure de la colonne vertébrale, ou scoliose
  • gliomes, ou des tumeurs sur les nerfs oculaires, causant parfois des problèmes de vue
  • hypertension
  • problèmes avec le discours
  • petite taille
  • problèmes squelettiques

Il peut y avoir un développement sexuel précoce et tardif et la puberté.

Complications de Nf2

Les personnes atteintes de Nf2 peuvent développer des tumeurs bénignes de la peau, similaires à celles caractéristiques de la NF1. Ceux-ci devraient être surveillés au cas où ils se développeraient, changeraient ou causeraient la douleur.

Les tumeurs cérébrales bénignes peuvent exercer une pression sur certaines parties du cerveau et provoquer des convulsions, des problèmes de vue et des problèmes d’équilibre. Certains deviennent cancéreux.

Les tumeurs de la moelle épinière peuvent se développer sur les nerfs entourant la colonne vertébrale, entraînant des tremblements, des engourdissements et des douleurs dans les membres. Les tumeurs autour de la région du cou peuvent causer des problèmes faciaux, par exemple, la difficulté à sourire, à cligner des yeux ou à avaler.

Perspective

Beaucoup de personnes avec Nf1 ont seulement des symptômes légers et peuvent vivre une vie normale et saine. Les complications peuvent raccourcir la durée de vie, mais une personne avec Nf1 peut souvent s’attendre à vivre le même laps de temps que quelqu’un sans condition.

Cependant, les symptômes nécessiteront une surveillance régulière pour éviter le développement de complications.

Nf2 a une perspective moins positive. Bien que ses tumeurs soient généralement bénignes, l’emplacement et la quantité de tumeurs peuvent altérer la qualité de vie et entraîner une mortalité précoce. En moyenne, les personnes atteintes de NF2 vivent jusqu’à l’âge de 36 ans.

Like this post? Please share to your friends: