Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Quelles sont les causes de saignement d’implantation?

L’hémorragie d’implantation se produit lorsqu’un ovule fécondé s’attache à la muqueuse de l’utérus d’une femme pour amorcer le processus de croissance de la grossesse.

C’est un phénomène normal chez les femmes enceintes, mais beaucoup de femmes ignorent complètement ce que c’est.

Certaines femmes peuvent confondre le saignement avec des taches de la menstruation, car les deux peuvent sembler similaires.

Le saignement est très léger et ne nécessitera généralement pas de soins médicaux. Dans certains cas, cependant, le saignement d’implantation peut nécessiter une visite chez un professionnel de la santé.

Qu’est-ce que le saignement d’implantation?

Illustration 3D d'un ovule collant à l'utérus

L’hémorragie d’implantation survient juste avant le cycle menstruel attendu. C’est un signe très précoce de grossesse, survenant quelques jours avant qu’un test de grossesse ne confirme qu’une femme est enceinte.

Le processus d’implantation commence par la fécondation. Une fois qu’un spermatozoïde a fécondé un ovule, on l’appelle un embryon.

L’embryon se déplace à travers la trompe de Fallope vers l’utérus. Pendant ce temps, l’embryon se multiplie, devenant un blastocyste, c’est-à-dire un nombre de cellules regroupées.

Une fois que le blastocyste atteint l’utérus, il cherchera un bon endroit pour se fixer à la paroi de l’utérus. Cette attachement à l’utérus s’appelle l’implantation. Une fois l’implantation terminée, l’embryon restera au même endroit tout au long du voyage de neuf mois pour devenir un nouveau-né.

L’implantation se produit habituellement environ 1 à 2 semaines après la fécondation de l’œuf. C’est aussi environ une semaine après l’ovulation et quelques jours avant une femme a sa période régulière.

Signes et symptômes

Saignement d’implantation est l’un des premiers signes de grossesse facilement identifiables.

Il y a quelques signes et symptômes distincts pour aider les femmes à identifier les saignements d’implantation:

  • Saignement précoce: Les saignements d’implantation surviennent souvent quelques jours avant le cycle menstruel attendu. Ce n’est pas toujours le cas, cependant, et beaucoup de femmes confondent les deux.
  • Décharge colorée inhabituelle: Le saignement d’implantation produit une décharge inhabituelle dont la couleur varie de rose à brun très foncé ou noir.
  • Saignement très léger: Les saignements et les pertes causés par l’implantation ne durent généralement pas plus de 48 heures. Beaucoup de femmes éprouvent juste quelques heures de spotting ou une tache ou une traînée de décharge.
  • Crampes: L’implantation peut également causer des crampes légères et temporaires.

D’autres signes

Comme l’implantation est un signe précoce de la grossesse, une femme peut également éprouver d’autres symptômes liés à la grossesse. Les premiers signes de grossesse peuvent varier d’une femme à l’autre et peuvent inclure:

calendrier des menstruations

  • sautes d’humeur
  • fatigue
  • vertiges
  • maux de tête
  • seins tendres et gonflés
  • nausée et vomissements
  • constipation
  • sens de l’odorat accru
  • les fringales et les aversions
  • une température corporelle élevée

Traitement

Saignement d’implantation est un signe normal de grossesse et n’est généralement pas dangereux. Pour cette raison, il n’y a pas besoin de traitement.

Les saignements causés par l’implantation disparaissent généralement en quelques jours sans nécessiter de traitement. Un saignement anormalement abondant peut être un signe de menstruation ou une complication de grossesse. Les médecins recommandent que les femmes n’utilisent pas de tampons pendant ce temps.

Saignement d’implantation vs cycle menstruel

Beaucoup de femmes confondent saignement d’implantation avec un cycle menstruel léger. Les femmes peuvent prendre quelques mesures pour les aider à identifier ce qui se passe:

Inspecter le sang

Premièrement, le sang lui-même peut fournir des réponses. Les saignements d’implantation sembleront habituellement différents des saignements menstruels. Il peut être plus sombre que le sang de période en raison du temps supplémentaire nécessaire pour que le sang traverse le vagin.

La quantité de saignement est généralement très légère. Les saignements d’implantation ne durent généralement pas plus d’un jour. Dans certains cas, les femmes peuvent éprouver quelques heures d’observation et rien de plus. Certaines femmes peuvent éprouver une seule tache de sang et se décharger sans autre signe. Il produira souvent une décharge avec une teinte rose ou brunâtre.

Les menstruations produisent généralement du sang avec une couleur rouge qui dure quelques jours ou plus, avec des décharges allant de lourdes à légères pendant cette période.

La plupart des femmes comprennent à quoi ressemble leur flux sanguin normal et remarqueraient probablement que les saignements d’implantation semblent différents.

Vérifiez le timing

Toute femme qui soupçonne qu’elle souffre de saignement d’implantation devrait penser à la date à laquelle elle a eu son dernier rapport sexuel.

L’implantation a lieu de 6 à 12 jours après la fécondation et environ une semaine après l’ovulation. Cela le place près ou juste avant le moment de la menstruation dans la plupart des cas. Si plus d’un mois s’est écoulé depuis qu’une femme a eu des relations sexuelles, il est peu probable qu’elle souffre de saignements d’implantation.

Le moyen le plus simple de le savoir est d’attendre quelques jours avant de passer un test de grossesse à domicile. Ces tests fonctionnent mieux quelques jours après l’arrêt du saignement d’implantation.

Vérifiez les autres symptômes

maladie du matin

Les symptômes de grossesse associés peuvent également aider les femmes à identifier la différence entre saignement d’implantation et la menstruation.

Un symptôme facilement identifiable est les nausées matinales. Un sentiment de nausée à la première heure le matin peut être un signe de grossesse et n’est généralement pas un signe de menstruation régulière. Cette nausée peut également être déclenchée par certaines odeurs de tous les jours, comme la viande, l’ail ou les animaux domestiques.

Un autre symptôme provoqué par l’implantation est la crampe, qui se produit lorsque l’ovule s’attache à la paroi de l’utérus. Ces crampes sont souvent très légères par rapport à celles que de nombreuses femmes éprouvent au cours d’une période régulière.

La sensibilité dans les seins peut également être un signe de grossesse, en particulier chez les femmes qui ne ressentent pas de douleur au sein pendant la menstruation.

D’autres symptômes peuvent être plus difficiles à évaluer, tels que les sautes d’humeur et les fringales. Ceux-ci peuvent être un signe de grossesse et de syndrome prémenstruel (SPM).

Complications

Les saignements d’implantation ne sont pas préoccupants la plupart du temps. C’est un signe de l’utérus faisant place à un embryon pour commencer sa croissance.

Les femmes qui ne savent pas encore si elles ont eu un saignement d’implantation ou qui ont eu une période d’aménorrhée peuvent passer un test de grossesse pour savoir si elles sont enceintes. Cependant, les femmes devraient attendre quelques jours après l’arrêt du saignement avant de passer le test.

L’expérience de saignements abondants à n’importe quel stade de la grossesse est un signe de complication et les femmes devraient consulter un médecin.

Quand voir un médecin

Un léger saignement pendant les différentes étapes de la grossesse est normal. Il peut être causé par une variété de choses, comme l’irritation d’un examen de routine, le sexe ou une infection vaginale. Ce léger saignement ne dure généralement pas longtemps, mais les femmes qui ont des saignements devraient le signaler à un médecin, juste pour être en sécurité.

Une femme qui éprouve des saignements plus lourds nécessitera des soins médicaux. Un flux sanguin lourd ou persistant qui s’accompagne de crampes menstruelles ou de caillots sanguins peut être le signe de complications graves, telles que:

  • une grossesse molaire, où une tumeur non cancéreuse se développe dans l’utérus
  • une grossesse extra-utérine, où l’ovule est implanté ailleurs que dans l’utérus, est une urgence médicale
  • une fausse couche, qui est la perte précoce d’une grossesse
Like this post? Please share to your friends: