Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Quelles sont les causes des démangeaisons des testicules? Sept causes possibles

Les testicules qui démangent, également connus sous le nom de balles qui démangent, peuvent être inconfortables et très tentants à gratter.

Dans la plupart des cas, gratter peut aggraver les démangeaisons.

Il existe un certain nombre de causes potentielles de testicules prurigineuses. Par conséquent, il est important de savoir ce qui provoque la démangeaison afin de traiter la raison sous-jacente pour le mieux.

Sept causes de balles qui démangent

Bien que de nombreuses causes de balles qui démangent sont bénignes et faciles à traiter, il existe des conditions plus graves qui peuvent être responsables.

Sept des causes les plus communes incluent:

1. Jock démangeaisons

Homme tenant son entrejambe.

Jock démangeaisons, également connu sous le nom de Tinea Cruris, est l’une des causes les plus fréquentes de balles qui démangent.

Jock démangeaisons est une infection fongique qui se produit dans les zones humides du corps, souvent à proximité ou dans les plis de la peau. Jock démangeaison peut apparaître sur les pieds ou les organes génitaux.

Jock démangeaisons se présente souvent comme une éruption rougeâtre. Cependant, l’apparence exacte dépend du type de champignon responsable de l’infection.

La levure est un type commun d’infection fongique qui provoque des éruptions cutanées rouges et prurigineuses. Quand une personne a une infection à levures sur leurs organes génitaux, ils peuvent éprouver une éruption cutanée avec démangeaisons intenses, une peau humide et une décharge de couleur blanche près des plis et des bords. D’autres infections à levures peuvent apparaître sèches et squameuses.

2. Intertrigo

Intertrigo est une réponse inflammatoire à une infection bactérienne ou fongique. L’éruption qui en résulte est souvent rouge, brut et pique.

L’inflammation se produit le plus souvent près des plis de la peau et des zones humides du corps. Le scrotum contient de nombreux plis et est un environnement humide, ce qui en fait une zone idéale pour la croissance des bactéries ou des champignons.

3. Chafing

L’irritation se produit lorsqu’un frottement constant et prolongé se produit sur une zone de la peau. Cette friction peut survenir lors d’activités physiques, telles que la course ou le vélo.

Dans ces occasions, la friction entre les jambes laisse de minuscules fissures et de l’inflammation. L’éruption qui en résulte est souvent démangeaisons et inconfortable pour l’individu.

4. Dermatite de contact

La dermatite de contact est une réaction allergique. Il est plus susceptible de se produire lorsque la peau entre en contact avec une nouvelle substance, y compris un nouveau nettoyant pour le corps ou les cheveux, un nouveau détergent de lavage ou un nouveau tissu.

La dermatite de contact se traduit par une éruption cutanée rouge qui démange et qui peut suinter un liquide blanc ou jaune. La même éruption se produira probablement dans d’autres régions du corps, aussi bien que sur les testicules. La peau plus fine du sac à balles rend particulièrement douloureux et inconfortable.

5. Les crabes ou les poux du pubis

Les crabes ou les poux du pubis peuvent également causer des démangeaisons. Les poux du pubis causent de petites piqûres qui démangent et sont inconfortables.

Certaines personnes remarquent que les œufs de poux poussent près des racines de leurs poils pubiens. D’autres pourraient voir les poux grisâtres, ramper sur leur sac de balle ou autour de leurs poils pubiens.

Les crabes peuvent se propager pendant l’activité sexuelle avec un partenaire infecté.

6. Verrues génitales

Les pieds d'un couple sortent du lit.

Les verrues génitales sont une autre infection sexuellement transmissible (ITS) qui provoque une réaction de démangeaisons sur les balles et d’autres parties des organes génitaux.

Les verrues génitales sont associées au virus du papillome humain (VPH) et, bien qu’elles puissent être éliminées, elles peuvent réapparaître à l’avenir, car le virus n’est pas curable.

Les verrues génitales peuvent provoquer des démangeaisons, mais généralement, elles ressemblent à de petites bosses.

7. L’herpès

L’herpès est une ITS qui provoque une éruption cutanée avec démangeaisons sur la peau. Après environ un jour, l’éruption se transforme en une ou plusieurs ampoules qui brûlent.

Ces cloques d’herpès peuvent finalement éclater, conduisant à des plaies douloureuses.

La prévention

Prévenir les balles qui démange nécessite différentes mesures de précaution en fonction de la cause exacte.

Pour les infections bactériennes ou fongiques, une personne doit garder les balles et les parties génitales propres et sèches. Une personne devrait envisager de porter des vêtements plus amples lors des journées chaudes ou pendant l’exercice pour aider la région à rester aussi sec que possible.

En cas de réactions allergiques, une personne doit tenir un registre des allergènes connus. Lorsque quelque chose provoque des démangeaisons ou une autre zone du corps, cette substance doit être évitée.

Si le frottement est la cause, une personne peut utiliser des hydratants ou des lubrifiants pour aider à prévenir cette irritation de frottement. Les hydratants peuvent également arrêter les démangeaisons.

Certaines ITS peuvent être évitées par une personne qui utilise une protection adéquate pendant l’activité sexuelle. C’est aussi une bonne idée de connaître l’histoire sexuelle d’un partenaire et de savoir s’ils ont une IST qui peut se propager pendant les rapports sexuels.

Quand voir un médecin

Les testicules qui démangent peuvent ne pas sembler très inquiétants au début. Dans certains cas, une personne peut savoir immédiatement quelle est la cause et ne pas avoir besoin de consulter un médecin.

Lorsqu’une éruption cutanée apparaît ou lorsque la démangeaison est persistante et intense, une personne doit demander à un médecin d’exclure certaines causes et de déterminer le bon traitement. En outre, un médecin devrait examiner toute éruption cutanée qui change ou commence à suinter.

Toute personne qui soupçonne avoir des poux du pubis doit consulter son médecin pour un traitement approprié afin de tuer les poux et leurs œufs.

Traitement

Lotions, crèmes et onguents.

De même que pour la prévention, le traitement des ballons qui démangent dépend largement de la cause de l’irritation. Certains traitements courants comprennent les suivants:

  • crèmes antifongiques
  • lotions médicamentées et shampooings
  • hydratants et lubrifiants
  • médicaments pour les IST
  • éviter les allergènes

Crèmes antifongiques ou antibiotiques qui traitent les démangeaisons et d’autres infections bactériennes ou fongiques sont un traitement en vente libre typique. Un médecin peut également donner à quelqu’un une crème sur ordonnance pour aider à traiter l’infection.

Des lotions et des shampooings spéciaux sont prescrits pour traiter les poux du pubis. Ces produits médicamenteux contiennent des ingrédients qui tuent les poux et leurs œufs.

Hydratants et lubrifiants sont utilisés pour traiter les démangeaisons et les éruptions cutanées causées par l’irritation. Les produits aident à la fois à prévenir et à traiter les éruptions cutanées.

Des médicaments peuvent être prescrits pour aider à réduire les éclosions d’ITS. Dans le cas des verrues génitales, un médecin peut les brûler avec de l’azote liquide.

Éviter les allergènes qui ont provoqué l’éruption est la première réponse aux boules de démangeaisons provoquées de cette manière. La réaction allergique devrait disparaître dans environ une semaine. Sinon, un médecin peut prescrire une crème pour aider à la récupération.

Like this post? Please share to your friends: