Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: admin@frmedbook.com

Quels sont les signes de la carence en iode

L’iode est un minéral essentiel à la bonne santé. Mais quels sont les signes de la carence en iode et est-ce dangereux?

L’iode est soluble dans l’eau. On le trouve dans certains aliments et sel de table iodé. Les gens peuvent aussi le prendre comme un supplément.

Cet article explore les signes, les symptômes et les complications de la carence en iode. Il explique également comment il peut être traité.

À quoi le corps a-t-il besoin d’iode?

Sources d'aliments iode pour prévenir les carences.

L’iode est au cœur de la fonction thyroïdienne saine. La glande thyroïde utilise l’iode pour fabriquer des hormones thyroïdiennes. Ceux-ci aident avec:

  • le développement du cerveau
  • croissance
  • guérison
  • métabolisme énergétique

L’hypothyroïdie survient lorsque la thyroïde d’une personne ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes.

Une carence en iode limite la capacité de la thyroïde à fabriquer des hormones, provoquant une hypothyroïdie.

Signes de carence en iode

Selon une étude de 2017, environ un tiers des personnes sont déficientes en iode.

Voici 11 signes qui suggèrent qu’une personne peut avoir une carence en iode.

1. Mettre du poids

L’un des signes les plus visibles d’une carence en iode est un gain de poids inattendu.

Quand une personne a un métabolisme sain, elle brûle des calories pour leur donner de l’énergie. L’hypothyroïdie, ou un manque d’hormones thyroïdiennes, ralentit le métabolisme d’une personne.

Lorsque le métabolisme d’une personne ralentit, les calories sont plus susceptibles d’être stockées sous forme de graisse, ce qui entraîne un gain de poids.

Il est important de se rappeler que le gain de poids n’est pas toujours le signe d’une carence en iode. Ce peut être seulement un symptôme quand le gain de poids ne peut pas être expliqué autrement. Une explication plus commune pour le gain de poids est de manger plus de calories que nécessaire ou ne pas exercer suffisamment.

2. Se sentir faible

Quand une personne a une carence en iode, elle peut se sentir faible. Ramasser des objets lourds peut sembler dur quand c’était facile.

Cette faiblesse est expliquée par une personne ayant moins d’énergie qu’eux. L’hypothyroïdie ralentit le métabolisme d’une personne. Cela signifie qu’ils brûlent moins de calories pour l’énergie. Moins d’énergie signifie que les muscles ne fonctionnent pas aussi efficacement. Cela fait qu’une personne se sent faible.

3. Se sentir fatigué

L'homme endormi au bureau fatigué et fatigué du stress.

Une baisse du taux métabolique rend également une personne fatiguée. Par conséquent, se sentir fatigué est un autre signe d’une carence en iode.

Comme avec le gain de poids, se sentir fatigué ne signifie pas toujours qu’une personne est déficient en iode. Si une personne ne se repose pas suffisamment, il est naturel qu’elle se sente fatiguée.

Si la fatigue est inexpliquée, cela peut être un symptôme d’une carence en iode.

4. Perdre les cheveux

La perte de cheveux est un autre signe possible qu’une personne pourrait avoir une carence en iode.

Les hormones thyroïdiennes soutiennent le renouvellement du follicule pileux. Quand une personne a une hypothyroïdie, une pénurie d’hormones thyroïdiennes signifie que les follicules cessent d’être renouvelés.

Les cheveux tombent naturellement mais sont remplacés par de nouveaux follicules. Au fil du temps, le fait que cela cesse de se produire signifie qu’une personne a moins de cheveux.

5. Séchage de la peau

Avoir une peau sèche et squameuse pourrait être un signe d’hypothyroïdie, car elle peut être le résultat d’une carence en iode.

Les hormones thyroïdiennes aident les cellules à se renouveler. Un manque de ces hormones peut provoquer l’accumulation de cellules mortes, entraînant parfois une peau sèche et squameuse.

6. J’ai froid

La carence en iode provoque un manque d’hormones thyroïdiennes. Avoir moins d’hormones thyroïdiennes ralentit le taux métabolique d’une personne.

Comme leur métabolisme ralentit, une personne produit moins d’énergie. L’énergie donne la chaleur du corps. Un manque de cela signifie qu’une personne est plus susceptible de ressentir le rhume.

7.Avoir une fréquence cardiaque lente

Avoir une carence en iode peut faire battre le cœur d’une personne plus lentement.

Lorsque la fréquence cardiaque d’une personne ralentit, elle peut se sentir étourdie ou malade. Cela peut aussi les rendre faibles.

8. Problèmes d’apprentissage ou de mémoire

Les hormones thyroïdiennes sont importantes pour le développement du cerveau. La carence en iode peut entraîner un manque de ces hormones, ce qui entraîne des problèmes de mémoire et d’apprentissage de nouvelles choses.

Une étude de 2014 a révélé que l’hippocampe était plus petit chez les personnes ayant de faibles niveaux d’hormones thyroïdiennes. L’hippocampe est la partie du cerveau qui affecte la mémoire.

9. Complications de la grossesse

Bosse de bébé de la femme enceinte.

Il peut être difficile pour une femme enceinte d’avoir suffisamment d’iode. Une femme enceinte en a besoin pour elle-même et le bébé qui grandit en elle.

Les hormones thyroïdiennes sont nécessaires au développement sain d’un bébé avant sa naissance. Un manque d’eux peut empêcher le cerveau de se développer correctement. Cela peut aussi freiner la croissance.

Si le corps d’une femme enceinte est particulièrement pauvre en iode, son bébé est plus susceptible d’être mort-né.

10. Périodes lourdes ou irrégulières

Les niveaux bas d’hormones thyroïdiennes peuvent affecter les niveaux d’hormones qui régulent les périodes d’une femme. Ce qui suit pourrait être des signes d’une carence en iode:

  • périodes qui sont plus lourdes que d’habitude
  • périodes qui sont plus ou moins souvent que d’habitude

11. Cou gonflé

Si une personne est déficient en iode, son cou peut devenir enflé. C’est parce que leur glande thyroïde, qui est située dans leur cou, s’est agrandie.

Lorsque la thyroïde n’a pas assez d’iode, elle essaiera d’absorber plus de sang. Cela provoque l’élargissement de la thyroïde, ce qui rend le cou enflé.

Quelles sont les complications?

Les femmes enceintes et leurs bébés connaissent les complications les plus graves de la carence en iode.

Dans les cas les plus graves, ils peuvent entraîner la naissance d’un bébé mort-né ou d’un enfant atteint de troubles mentaux en raison d’un retard de développement du cerveau.

Diagnostic

Une personne peut être diagnostiquée avec une carence en iode par un médecin. Le moyen le plus efficace de diagnostiquer une carence en iode est par un test d’urine.

Comment cela est-il causé?

Une carence en iode peut se produire lorsqu’une personne ne consomme pas suffisamment d’aliments riches en iode. Cette pénurie est plus susceptible d’affecter les femmes enceintes qui ont besoin d’un apport plus élevé en iode.

Traitement

Selon les National Institutes of Health, ce qui suit sont de bonnes sources d’iode:

  • Algues marines, 1 feuille séchée: 11 à 1 989 pour cent de RDI (apport journalier recommandé)
  • Morue, 3 onces ou 85 grammes (g): 66 pour cent de la RDI
  • Yogourt, nature, 1 tasse: 50 pour cent de la RDI
  • Sel iodé, 1/4 cuillère à thé ou 1,5 g: 47 pour cent de la RDI
  • Crevettes, 3 onces ou 85 g: 23 pour cent de la RDI
  • Oeuf, 1 grand: 16 pour cent de la RDI
  • Thon, en conserve, 3 onces ou 85 g: 11 pour cent de la RDI
  • Pruneaux séchés, 5 pièces: 9 pour cent de la RDI

Une personne doit consommer 150 microgrammes (mcg) d’iode chaque jour pour maintenir un niveau sain pour son corps.

Like this post? Please share to your friends: