Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Sélénium: Qu’est-ce qu’il fait et combien vous avez besoin

Le sélénium est un oligo-élément essentiel qui est important pour de nombreux processus corporels, y compris la fonction cognitive, un système immunitaire sain et la fertilité chez les hommes et les femmes.

Il contribue au métabolisme des hormones thyroïdiennes et à la synthèse de l’ADN, et il aide à protéger contre les dommages oxydatifs et l’infection, selon l’Office of Dietary Supplements des États-Unis.

Il est présent dans les tissus humains, principalement dans les muscles squelettiques.

Les sources alimentaires sont variées. Ils comprennent les noix du Brésil, les fruits de mer et les viandes.

La quantité de sélénium dans les aliments dépend souvent de la concentration en sélénium du sol et de l’eau où les agriculteurs ont cultivé ou élevé la nourriture.

Faits rapides sur le sélénium

Voici quelques points clés sur le sélénium. Plus de détails sont dans l’article principal.

  • Le sélénium est un minéral qui joue un rôle dans de nombreuses fonctions corporelles.
  • Il peut protéger contre le cancer, les problèmes de thyroïde, le déclin cognitif et l’asthme, mais d’autres recherches sont nécessaires.
  • Les noix du Brésil, certains poissons, le riz brun et les œufs sont de bonnes sources.
  • La meilleure source de nutriments est la nourriture. Toute utilisation de supplément doit d’abord être discutée avec un médecin.

Avantages possibles pour la santé

[Sélénium]

Le sélénium peut aider à prévenir les maladies cardiovasculaires, les problèmes thyroïdiens, le déclin cognitif, ce qui signifie des troubles liés à la pensée, au cancer et autres.

Maladie cardiovasculaire: Selon l’Office for Dietary Supplements, les sélénoprotéines peuvent protéger contre les maladies cardiovasculaires, car ils empêchent la modification oxydative des lipides, ou des graisses, dans le corps.

Cela réduit l’inflammation et empêche l’accumulation de plaquettes.

Cependant, la preuve clinique ne supporte pas l’utilisation de suppléments de sélénium à cette fin.

Déclin cognitif: L’activité antioxydante du sélénium peut aider à réduire le risque de déclin cognitif ou mental à mesure que les gens vieillissent.

Cependant, les données issues des études sont mitigées et les suppléments de sélénium ne sont pas encore prescrits pour les personnes à risque de maladies telles que la maladie d’Alzheimer, bien qu’ils puissent jouer un rôle dans la prévention encore à l’étude.

Troubles thyroïdiens: Le sélénium joue un rôle important dans la production et la métabolisation de l’hormone thyroïdienne.

Il existe des preuves que les femmes ayant des niveaux plus élevés de sélénium ont moins de problèmes de thyroïde, mais cela n’a pas été prouvé pour les hommes, et d’autres études ont produit des résultats mitigés.

D’autres études sont en cours pour décider si les suppléments de sélénium pourraient soutenir la santé thyroïdienne.

Cancer: Le rôle joué par le sélénium dans la réparation de l’ADN et d’autres fonctions peut signifier que cela peut aider à prévenir le cancer. Cependant, les études ont produit des résultats mitigés.

La Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) a conclu en 2003:

« Certaines preuves scientifiques suggèrent que la consommation de sélénium peut réduire le risque de certaines formes de cancer. »

Des études ont suggéré que le sélénium peut également aider à:

  • empêcher le VIH de progresser vers le SIDA
  • réduire le risque de fausse couche
  • protéger contre l’asthme

Des recherches ont été menées pour déterminer si le taux de sélénium d’une femme pendant la grossesse pouvait prédire le risque d’asthme de son enfant.

Alors que le sélénium est clairement un élément pour de nombreux aspects de la santé humaine, il y a trop peu de preuves pour indiquer que des suppléments pourraient être utiles dans la prévention de ces maladies.

Apport recommandé

[Sélénium asthme]

La valeur quotidienne recommandée (DV), ou l’apport quotidien, pour le sélénium est de 55 microgrammes (mcg) par jour pour les adultes.

Pendant la grossesse, une femme devrait consommer 60 mcg, et les femmes qui allaitent devraient consommer 70 mcg par jour.

La carence en sélénium est rare dans le monde entier. Il faut souvent des années pour se développer, et cela ne se produit généralement que dans les régions où la teneur en sélénium est très faible dans le sol.

Plusieurs régions de Chine ont une faible teneur en sélénium, mais les carences de la population ont été éradiquées grâce à des programmes de supplémentation.

Des suppléments de sélénium sont disponibles, mais il est préférable d’obtenir de la vitamine ou du minéral par la nourriture.

Ce n’est pas la seule vitamine ou le seul minéral qui fait de certains aliments une partie importante de notre alimentation, mais la façon dont les nutriments fonctionnent ensemble.

Isoler des nutriments spécifiques sous forme de suppléments n’offre pas nécessairement les mêmes avantages pour la santé que la consommation du nutriment d’un aliment entier.

Les besoins quotidiens de tout élément nutritif doivent d’abord provenir de la nourriture.

Sources d’aliments

Le sélénium est plus susceptible de se trouver dans les grains entiers et les produits animaux, plutôt que dans les fruits et légumes frais.

Les aliments suivants sont une bonne source:

[Selenium Brésil noix]

  • Noix du Brésil: 1 once fournit 544 microgrammes (mcg), ou 777 pour cent de la valeur quotidienne recommandée (DV)
  • Thon: 3 onces d’albacore, cuit sec, contient 92 mcg, ou 131 pour cent de DV
  • Flétan, cuit au four: 3 onces, cuit à sec, contient 47 mcg, ou 68 pour cent de DV
  • Riz brun, cuit: 1 tasse contient 19 mcg
  • Oeuf: Un gros oeuf contient 15 mcg
  • Pain, blanc: 1 tranche fournit 10 mcg

La quantité de sélénium dans les céréales et les aliments à base de céréales dépend de la teneur du sol où les grains ont poussé.

Risques possibles pour la santé

La limite supérieure par jour pour le sélénium est de 400 mcg pour les adultes.

La toxicité du sélénium due à un surdosage est rare, en particulier d’origine alimentaire, mais une surdose de suppléments hautement concentrés pourrait avoir des effets négatifs.

Ceux-ci peuvent inclure:

  • une odeur d’ail sur la respiration et un goût métallique dans la bouche
  • ongles cassants
  • dents marbrées ou en décomposition
  • problèmes gastro-intestinaux tels que la nausée
  • anomalies neurologiques
  • fatigue et irritabilité
  • lésions et éruptions cutanées
  • chute de cheveux
  • Dans les cas extrêmes, il pourrait entraîner une insuffisance rénale, une insuffisance cardiaque et la mort.

    Les suppléments de sélénium peuvent également interagir avec certains médicaments, y compris le cisplatine, un médicament de chimiothérapie.L’utilisation de ce médicament peut réduire les niveaux de sélénium dans le corps.

    Utilisation de suppléments de sélénium

    Les gens encouragent à obtenir leurs nutriments à partir de sources de nourriture plutôt que des suppléments.

    Manger une alimentation variée et saine est plus important que de se concentrer sur les nutriments individuels comme la clé d’une bonne santé.

    Lorsque vous prenez un supplément, il est important d’acheter à partir d’une source fiable. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) ne surveille pas les suppléments pour la qualité, la pureté, l’emballage ou la concentration.

    Like this post? Please share to your friends: