Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Statistiques sur les taux de survie au cancer du sein par stade

Plus de 80% des personnes diagnostiquées d’un cancer du sein se rétablissent et continuent à vivre pendant au moins 10 ans.

Recevoir un diagnostic de cancer du sein peut être difficile. Les gens disent se sentir dépassés. Ils peuvent avoir un sentiment d’irréalité ou d’engourdissement tout en sachant qu’il y a des décisions à prendre.

Il y a plus de 3,1 millions de femmes ayant des antécédents de cancer du sein aux États-Unis. Les progrès constants dans le traitement contribuent à améliorer les taux de survie au cancer du sein ainsi que la qualité de vie des personnes atteintes du cancer du sein.

Les taux de survie au cancer du sein sont fondés sur des données solides, mais il est important de se rappeler qu’ils reflètent des moyennes. Les perspectives individuelles pour chaque personne ayant reçu un diagnostic de cancer du sein sont différentes et devraient être discutées avec un médecin.

Perspectives du cancer du sein

Couple âgé, main dans la main, les médecins

Souvent, la première chose que beaucoup de gens veulent savoir quand ils apprennent un diagnostic de cancer du sein pour eux-mêmes ou pour leurs proches, ce sont les données sur les taux de survie au cancer du sein.

Ces chiffres reflètent les expériences d’un grand nombre de personnes et n’indiquent pas combien de temps une personne spécifique vivra.

De plus, les taux de survie au cancer du sein:

  • Montrer les pourcentages de personnes qui vivent au moins un certain nombre d’années après leur premier diagnostic. Beaucoup de gens vivent plus longtemps.
  • Ils ne montrent pas l’impact sur la santé des améliorations récentes dans le traitement du cancer du sein.
  • Ils ne rapportent que les résultats pour les stades plus larges du cancer du sein, comme dans les stades 1 ou 2, mais pas 1a.
  • Ils ne tiennent pas compte de l’âge, de la santé ou du statut des récepteurs hormonaux.

Pour aider à clarifier les termes utilisés, l’American Cancer Society ajouter une note supplémentaire. C’est que les taux relatifs de survie au cancer du sein comparent l’espérance de vie des femmes atteintes de la maladie à l’espérance de vie des femmes en général.

Lors de l’examen des résultats actuels sur les taux de survie au cancer du sein, il est important de comprendre ces données dans leur contexte. Cela signifie prendre en compte tout ce qui est connu sur le cancer du sein d’un individu et les facteurs de santé connexes.

Taux de survie à 5 ans par stade

Le taux global de survie à cinq ans pour les personnes atteintes d’un cancer du sein est de 89%.

L’American Cancer Society rapport que les taux de survie à 5 ans se décomposent par étape comme suit:

  • Stade 0-1: Taux de survie proche de 100%. Environ 61% de tous les cancers du sein sont diagnostiqués à ce stade.
  • Étape 2: taux de survie relative de 93 pour cent.
  • Étape 3: Taux de survie relative de 72 pour cent. Beaucoup de femmes avec ce stade du cancer du sein sont traitées avec succès.
  • Étape 4: taux de survie relatif de 22 pour cent. De nombreuses options de traitement différentes sont disponibles.

Moins de 1% de tous les cancers du sein sont diagnostiqués chez les hommes et les taux de survie au cancer du sein chez les hommes et les femmes sont similaires.

Taux de survie à 10 ans

En moyenne, plus de 80% des personnes diagnostiquées d’un cancer du sein vivent 10 ans ou plus.

Cependant, la répartition exacte du taux de survie à 10 ans par stade n’est pas connue. Les scientifiques tentent actuellement de modéliser ces statistiques, selon cet article.

Facteurs affectant les perspectives

mammographie du cancer du sein

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) disent qu’environ 220 000 femmes et 2 000 hommes aux États-Unis reçoivent un diagnostic de cancer du sein chaque année.

Un diagnostic de cancer du sein implique plus d’informations que si une croissance spécifique est cancéreuse ou non. Une large gamme de tests et de mesures sont prises au cours du processus de diagnostic. Cette information fournit le cadre nécessaire pour une compréhension plus approfondie des taux de survie au cancer du sein.

Les médecins examinent un certain nombre de facteurs avant de présenter un diagnostic de cancer du sein et de commenter les perspectives d’une personne. Ceux-ci inclus:

  • stade du cancer, indiquant si elle s’est propagée
  • type de cancer du sein
  • grade de cancer
  • Statut HER2
  • statut du récepteur hormonal
  • taux de croissance des cellules cancéreuses
  • probabilité de récurrence

Étape

Un médecin déterminera le stade différent d’un cancer du sein en examinant:

  • la taille de la tumeur
  • s’il s’est propagé aux tissus voisins
  • si le cancer a atteint les ganglions lymphatiques
  • s’il s’est propagé à d’autres parties du corps

Les stades du cancer du sein sont classés sur une échelle de 1 à 4, avec des sous-étapes identifiées par des lettres. Ceux-ci aident les médecins à prédire les taux de survie.

En général, plus le chiffre est bas et plus l’alphabet est ancien, plus le cancer est petit, plus contenu et plus facilement traité.

Le stade d’un cancer du sein au moment du diagnostic est l’un des facteurs les plus importants pour prédire les taux de survie au cancer du sein.

ou envahissant

Un facteur clé est de savoir si le cancer du sein est ou invasive. signifie que le cancer ne s’est pas propagé. Invasive signifie que le cancer s’est propagé dans d’autres zones de la poitrine.

Le carcinome canalaire invasif (CID) est la forme la plus courante de cancer du sein. Il se brise des conduits de lait et se déplace dans les tissus environnants.

Les autres types courants de cancer du sein comprennent:

  • Carcinome canalaire (CCIS): Commence et reste dans les canaux galactophores.
  • Carcinome lobulaire (LCIS): Commence et reste dans les glandes productrices de lait.
  • Carcinome lobulaire invasif (ILC): Se déplace au-delà des glandes productrices de lait.
  • Sous-types d’IDC: Comprend les formes tubulaire, médullaire, mucineuse, papillaire et cribriforme.

Les formes moins courantes comprennent:

  • Cancer du sein inflammatoire: vu dans seulement 1-3 pour cent des cas.
  • La maladie de Paget du mamelon: vu dans 1 pour cent des cas.
  • Les tumeurs phyllodes du sein: se développent rapidement et souvent ne sont pas cancéreuses.

Grades

Les cellules cancéreuses elles-mêmes sont classées sur une échelle de 1 à 3. La note d’un cancer reflète la différence entre les cellules cancéreuses d’un individu et les cellules saines. Il indique également à quelle vitesse les cellules cancéreuses semblent croître.

Les cancers avec une note de 1 se développent généralement plus lentement et sont considérés comme moins susceptibles de se propager. Dans le cancer du sein, plus le taux de croissance est lent et moins le cancer est susceptible de se propager, meilleurs sont les taux de survie.

Protéines et hormones

Femme médecin parlant au patient

Les protéines et les hormones peuvent affecter les perspectives pour les personnes atteintes d’un cancer du sein.

Dans environ 1 cas de cancer du sein sur 4, le gène HER2 produit des quantités excessives de la protéine HER2. Cela peut rendre ces cancers plus propices à la propagation, au retour et à la croissance plus rapide.

Cependant, il existe de nombreux médicaments disponibles pour traiter ce type particulier de cancer du sein. Il est conseillé aux personnes de discuter de leur statut HER2 avec leur médecin. L’examen des tests et des options de traitement peut avoir un impact significatif sur la santé à long terme.

D’autres tests visant à déterminer l’état des récepteurs hormonaux d’un cancer aident également les médecins à faire des choix thérapeutiques efficaces. Cela peut avoir un impact sur les perspectives. Le traitement selon l’état du récepteur hormonal diffère comme suit:

  • Cancers positifs pour les récepteurs hormonaux: peuvent être traités avec des médicaments hormonaux.
  • Cancers hormonaux-négatifs: Ne répondent pas à l’hormonothérapie.
  • Cancers triple-positifs: peuvent être traités avec des médicaments ciblant l’œstrogène, la progestérone ou HER2.
  • Cancers triple négatif: Ne répond pas au traitement ciblant les hormones ou HER2.

Cancer du sein triple négatif

Le cancer du sein triple négatif est plus difficile à traiter que d’autres formes de la maladie, particulièrement au cours des trois à cinq premières années.

Ce type de cancer ne répond pas aux œstrogènes, à la progestérone ou à la protéine HER2. Par conséquent, les taux de survie à cinq ans sont plus faibles chez les personnes atteintes d’un cancer du sein triple négatif.

La recherche suggère que les femmes avec le cancer du sein triple négatif ont un taux de survie de 77 pour cent à 5 ans.

Like this post? Please share to your friends: