Chers utilisateurs ! Tous les matériaux sur le site sont des traductions venant d'autres langues. Nous nous excusons pour la qualité des textes, mais nous espérons qu’ils vous seront utiles. Cordialement, l’administrateur du site. Notre e-mail: [email protected]

Tout ce que vous devez savoir sur l’urémie

L’urémie est une condition médicale dangereuse qui provoque l’accumulation d’urée dans le sang. L’urée est le déchet que les reins aident habituellement à filtrer.

L’urémie est un symptôme d’insuffisance rénale. Lorsque les reins ne peuvent pas filtrer les déchets correctement, ils peuvent entrer dans la circulation sanguine.

Dans cet article, nous examinons les effets de l’urémie et ce qui peut être fait pour traiter cette condition. Cet article couvre également les différents symptômes et causes de l’urémie.

Qu’est-ce que l’urémie?

Modèle de rein humain étant retenu.

L’urémie se traduit par « l’urine dans le sang ».

Les reins agissent comme des filtres du corps, éliminant les déchets et les substances potentiellement dangereuses qui passent à travers. Lorsque les reins ne fonctionnent pas bien, les déchets peuvent remonter dans le sang.

L’urémie est un effet secondaire de l’insuffisance rénale, de sorte que le traitement de la maladie nécessite de traiter les reins.

Les personnes souffrant d’urémie ont généralement des protéines, de la créatine et d’autres substances dans leur sang. Cette contamination peut affecter presque tous les systèmes du corps.

La plupart des personnes atteintes d’urémie présentent des symptômes. Cependant, les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique, qui est le principal facteur de risque d’urémie, peuvent ne pas présenter de symptômes jusqu’à ce que la maladie progresse de façon significative.

Urémie contre l’azotémie

L’azotémie est une autre maladie qui peut survenir si les reins ne fonctionnent pas correctement. Les deux conditions peuvent se produire en même temps.

Alors que l’urémie est l’accumulation d’urée dans le sang, l’azotémie est l’accumulation de déchets d’azote dans le sang.

Traitement

L’urémie est une urgence médicale qui nécessite un traitement urgent. Les personnes atteintes d’urémie peuvent devoir être hospitalisées. Il n’est pas possible de traiter l’urémie à la maison.

Le traitement se concentre sur la cause sous-jacente de l’urémie. Un médecin peut ajuster les médicaments d’une personne pour certaines maladies auto-immunes, ou enlever chirurgicalement un blocage, comme une pierre au rein. Des médicaments contre la pression artérielle et des médicaments pour mieux contrôler le diabète peuvent également aider.

La plupart des personnes atteintes d’urémie auront besoin de dialyse. La dialyse utilise une machine pour agir comme un «rein artificiel» qui filtre le sang.

Certains peuvent également avoir besoin d’une greffe de rein, ce qui peut prévenir d’autres problèmes rénaux en remplaçant un rein malade par un rein sain. Les gens doivent souvent attendre des années pour un rein et peuvent avoir besoin de dialyse pendant qu’ils attendent.

Symptômes

Homme tenant par la main tout en ressentant un engourdissement et une sensation de picotement en raison de la neuropathie et des lésions nerveuses.

Les symptômes de l’urémie sont similaires à ceux de l’insuffisance rénale chronique. Cette similitude signifie que les personnes atteintes d’insuffisance rénale qui développent une insuffisance rénale peuvent ne pas réaliser qu’elles ont une urémie.

Les personnes atteintes d’une maladie rénale doivent subir des analyses de sang régulières et des analyses d’urine pour s’assurer que leurs reins fonctionnent bien.

Il est important de noter que les symptômes varient d’un individu à l’autre et peuvent changer, d’abord en montrant une amélioration puis en se détériorant de nouveau.

La maladie rénale est une maladie qui met la vie en danger. Les personnes qui soupçonnent une maladie rénale ou une urémie devraient consulter un médecin rapidement. Certains symptômes à surveiller comprennent:

  • Une grappe de symptômes appelée neuropathie urémique ou lésion nerveuse due à une insuffisance rénale. La neuropathie peut causer des picotements, des engourdissements ou des sensations électriques dans le corps, en particulier les mains et les pieds.
  • Faiblesse, épuisement et confusion. Ces symptômes ont tendance à s’aggraver avec le temps et ne disparaissent pas avec le repos ou l’amélioration de la nutrition.
  • Nausées, vomissements et perte d’appétit. Certaines personnes peuvent perdre du poids à cause de ces problèmes.
  • Changements dans les tests sanguins. Souvent, le premier signe d’urémie est la présence d’urée dans le sang lors des analyses sanguines de routine.
  • Les personnes atteintes d’urémie peuvent également montrer des signes d’acidose métabolique lorsque le corps produit trop d’acide.
  • Hypertension.
  • Gonflement, en particulier autour des pieds et des chevilles.
  • Peau sèche et qui démange.
  • Urination plus fréquente, car les reins travaillent plus fort pour se débarrasser des déchets.

Complications

L’urémie peut entraîner une insuffisance rénale lorsqu’elle n’est pas traitée. Une personne atteinte d’urémie peut avoir des convulsions, une perte de conscience, des crises cardiaques et d’autres symptômes potentiellement mortels. Certains auront besoin d’une greffe de rein.

L’insuffisance rénale peut également endommager d’autres organes, ainsi une urémie non traitée peut entraîner une insuffisance hépatique ou cardiaque.

Causes

Personne ayant sa pression artérielle mesurée.

La maladie rénale chronique ou CKD peut provoquer une insuffisance rénale, rendant difficile pour les reins de filtrer les déchets et de garder le sang propre.

Plusieurs conditions peuvent causer l’IRC, mais les deux plus communs sont le diabète et l’hypertension. Le diabète provoque des niveaux de sucre dans le sang dangereusement élevés, qui peuvent endommager les reins, les vaisseaux sanguins, le cœur et d’autres organes.

Une pression artérielle élevée peut endommager les vaisseaux sanguins dans les reins, les rendant faibles ou durs. Ces dommages peuvent rendre plus difficile le travail des reins, menant éventuellement à une insuffisance rénale.

Les autres causes de maladie rénale pouvant mener à l’urémie comprennent:

  • Les maladies rénales génétiques, telles que les maladies rénales polykystiques.
  • Problèmes avec la forme ou la structure des reins, qui se produisent habituellement quand un bébé grandit encore dans l’utérus.
  • Les maladies auto-immunes, telles que le lupus.
  • Un groupe de maladies appelées glomérulonéphrite qui endommagent les reins et provoquent une inflammation chronique, ce qui rend difficile la filtration de l’urée par les reins.
  • Blocages dans ou autour des reins. De gros calculs rénaux, des tumeurs rénales ou une hypertrophie de la prostate peuvent endommager les reins.
  • Infections urinaires ou rénales chroniques.

Facteurs de risque

La maladie rénale chronique est le principal facteur de risque d’urémie. Les conditions qui peuvent augmenter le risque de maladie rénale comprennent:

  • des antécédents familiaux de maladie rénale
  • Diabète
  • hypertension
  • maladie cardiaque

Les personnes âgées sont également plus sujettes à l’insuffisance rénale et à l’urémie que les personnes plus jeunes. Les Afro-Américains, les Américains d’origine asiatique, les insulaires du Pacifique et les Américains d’origine hispanique peuvent être plus vulnérables à la maladie rénale.

Les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique qui n’ont pas de dialyse ou qui ne suivent pas les recommandations de leur médecin peuvent être plus susceptibles que d’autres de souffrir d’insuffisance rénale et d’urémie.

La prévention

Les personnes atteintes d’une maladie rénale peuvent être en mesure de prévenir l’urémie en suivant le plan de traitement prescrit par leur médecin. Cependant, la meilleure stratégie pour prévenir l’urémie est d’éviter l’insuffisance rénale en premier lieu.

Il est possible de réduire le risque d’hypertension et de diabète avec un mode de vie sain. Le maintien d’un indice de masse corporelle sain ou d’un IMC, une alimentation équilibrée et le fait de rester physiquement actif peuvent aider.

Perspectives et effets à long terme

La maladie rénale est une maladie chronique qui peut causer de nombreux problèmes de santé potentiellement mortels. Les personnes qui développent une urémie peuvent mourir d’une insuffisance rénale, en particulier si elles ne reçoivent pas de traitement.

Une étude de 1998 a suivi 139 personnes atteintes d’urémie jusqu’à 5 ans, dont 30% sont décédées.

Les personnes qui reçoivent une greffe de rein, en traitement de l’insuffisance rénale, sont plus susceptibles de survivre que celles qui reçoivent une dialyse.

Certaines personnes développent une urémie due à un état temporaire et traitable, comme un blocage des reins ou une hypertrophie de la prostate. Les perspectives pour eux dépend si les reins sont endommagés de façon permanente, et si leur urémie endommage d’autres organes.

Conclusion

L’urémie est une maladie potentiellement mortelle qui signale habituellement une maladie chronique.

La survie à long terme et la qualité de vie d’une personne dépendent de facteurs tels que son âge, sa santé globale, la qualité de son traitement et la cause de l’urémie.

Les gens peuvent survivre à l’urémie s’ils ont un traitement rapide. Cependant, personne ne devrait retarder la recherche d’un traitement pour suspicion d’urémie et devrait s’assurer de recevoir un traitement d’un médecin spécialisé en insuffisance rénale.

Like this post? Please share to your friends: