Tout ce que vous devez savoir sur tennis elbow

Tennis elbow est une inflammation des tendons qui relient les muscles de l’avant-bras à l’extérieur du coude. Il se produit souvent en raison de l’utilisation excessive des muscles et des tendons de l’avant-bras et de ceux autour de l’articulation du coude.

Le coude de tennis est également connu comme la douleur latérale de coude ou l’épicondylite latérale et n’est pas nécessairement lié au tennis. Cependant, les joueurs de tennis développent souvent la condition parce qu’elle provient de l’utilisation répétitive de muscle. La moitié des joueurs de tennis auront le tennis au coude dans leur carrière.

On pense que le tennis elbow affecte entre 1 et 3% de la population aux États-Unis (États-Unis). Il se produit généralement entre 30 et 50 ans.

Faits rapides sur tennis elbow

  • Tennis elbow est causée par de petites déchirures dans les tendons qui joignent l’avant-bras à l’extérieur du coude.
  • 50% des joueurs de tennis connaîtront le tennis elbow.
  • La surutilisation de l’avant-bras avec une action incorrecte du poignet peut conduire à un coude de tennis.
  • La physiothérapie, les dispositifs de soutien et les injections de stéroïdes peuvent être utilisés pour traiter la maladie.
  • Certains exercices qui renforcent les muscles du bras et de l’épaule, tels que le Tyler Twist, peuvent aider à soulager les symptômes.
  • Étirez-vous bien avant les sports de raquette pour éviter les coudes de tennis.

Symptômes

Coude de tennis

Le symptôme le plus commun du tennis elbow est la douleur récurrente sur l’extérieur de l’avant-bras supérieur, juste en dessous de la courbe du coude. La douleur peut également être ressentie plus loin dans le bras, vers le poignet.

La douleur peut survenir lorsque l’individu soulève ou plie le bras. Il est également ressenti lors de l’exécution d’actions de base, telles que l’écriture ou la préhension de petits objets.

Tennis elbow peut causer des douleurs lors de la torsion de l’avant-bras. Cela peut être perceptible lorsque vous tournez une poignée de porte ou que vous étendez complètement l’avant-bras.

Causes

La cause des coudes de tennis est la répétition de mouvements incorrects du bras. Cela peut entraîner de petites déchirures dans la fixation du tendon au niveau du coude. Au tennis, cela se traduit par le mouvement répété et la force de frapper une balle avec une raquette.

Une technique incorrecte peut entraîner une rotation de la raquette à travers et autour du poignet. Cela crée un mouvement sur le poignet au lieu de l’articulation du coude ou de l’épaule. Cela peut augmenter la pression sur le tendon et provoquer une irritation et une inflammation.

Le plus souvent, les muscles extenseurs deviennent douloureux en raison de cette rupture du tendon. Les muscles extenseurs sont ceux qui redressent le poignet.

Le coude de tennis est associé à l’extension des doigts et du poignet. C’est le genre de mouvement qui permet à la personne de « claquer » ou de bouger le poignet, comme lors d’un swing de raquette.

D’autres causes

Malgré le nom, tennis elbow se réfère à toute blessure à ce tendon particulier causé par une utilisation excessive. Tennis elbow peut découler des activités quotidiennes telles que:

  • en utilisant des ciseaux
  • couper la nourriture difficile
  • jardinage
  • activités sportives impliquant de grandes quantités de lancer
  • la natation
  • le travail manuel qui implique le tournage ou le levage répétitif du poignet, comme la plomberie, la dactylographie ou la maçonnerie.

Parfois, il n’y a pas de cause apparente.

Diagnostic

Diagnostic de physiothérapeute

Il y a un test facile qu’une personne peut faire à la maison pour décider si elle a le coude de tennis.

Debout derrière une chaise et placez vos mains sur le dos de la chaise, avec les paumes vers le bas et les coudes droits. Essayez de soulever la chaise.

Si cette action provoque une douleur à l’extérieur du coude, c’est un indicateur probable de tennis elbow.

Une radiographie ou IRM est parfois nécessaire pour exclure d’autres conditions plus graves, telles que l’arthrite ou une blessure à l’articulation du coude. Cependant, l’imagerie est rarement nécessaire. Le médecin va tester une gamme de mouvements avec le bras avant de poser des questions sur l’emplacement et la nature de la douleur.

C’est normalement assez d’informations pour le diagnostic du tennis elbow.

Une IRM donne une image plus détaillée qu’une radiographie, car elle inclut les tissus mous, les muscles et les tendons à l’intérieur du bras. Cela peut être nécessaire si la douleur du coude externe ne répond pas à un traitement conservateur après un an.

L’électromyographie (EMG) peut être utilisée pour savoir si les nerfs sont comprimés.

Options de traitement

Plusieurs méthodes de traitement peuvent être utilisées à la maison ou après avoir consulté un médecin.

Repos: Le repos du bras est important. Une rupture d’activité permet aux déchirures de l’attache du tendon de guérir. Les joueurs de tennis traitent des cas plus graves avec de la glace, des médicaments anti-inflammatoires, des massages des tissus mous, des exercices d’étirement et une thérapie par ultrasons.

Physiothérapie: Les physiothérapeutes conseillent souvent aux joueurs de sports de raquette de renforcer leurs muscles de l’épaule, du haut du bras et de l’abdomen. Cela peut aider à réduire les extenseurs du poignet pendant les mouvements de l’épaule et du bras.

Les massages sur glace et les techniques de stimulation musculaire: ils peuvent aussi aider les muscles à guérir.

Strapping ou taping l’avant-bras: Soutenir la zone peut aider à réaligner les fibres musculaires et soulager la pression sur la zone. Un médecin peut recommander d’utiliser une attelle pendant 2 à 3 semaines pour retirer le coude de l’action.

Injection de stéroïdes: Si les symptômes sont très douloureux et que la situation rend les mouvements difficiles, un médecin peut recommander une injection de stéroïdes.

Après une injection de stéroïdes, la personne doit reposer le bras et éviter de trop fatiguer.

Autres traitements conservateurs: D’autres options comprennent des injections de toxine botulique, également connu sous le nom de Botox, et la thérapie extra-corporelle par ondes de choc (ESWT).

ESWT est une technique pensée pour déclencher le processus de guérison en envoyant des ondes sonores au coude. La thermothérapie, la thérapie au laser à bas niveau, l’ergothérapie et la thérapie par points de déclenchement sont d’autres options.

Un traitement nouvellement disponible est une injection de plasma riche en plaquettes (PRP), préparé à partir du sang du patient. Le PRP contient des protéines qui favorisent la guérison.L’American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS) décrit ce traitement comme prometteur mais toujours sous enquête.

Chirurgie: Cela peut être nécessaire pour enlever la partie endommagée du tendon et soulager la douleur dans les rares cas où le traitement non chirurgical ne résout pas les symptômes en 6 à 12 mois. Entre 80 et 95 pour cent des patients se rétablissent sans chirurgie.

Pour éviter d’endommager davantage les tendons, il peut être utile de porter une attelle de bras ou une attelle de poignet lors de l’utilisation du bras. Il peut être enlevé en se reposant ou en dormant. Un médecin ou un physiothérapeute peut vous conseiller sur le meilleur type de corset ou d’attelle.

Des exercices

Des étirements et des exercices de renforcement progressifs impliquant l’utilisation de poids ou d’élastiques peuvent être utiles. Ils peuvent augmenter la force de préhension sans douleur et la force de l’avant-bras.

Un article publié par le recommande un certain nombre d’exercices en utilisant des haltères qui ont aidé le conditionnement musculaire chez les patients atteints de tennis elbow.

L’exercice au cours d’un cas de tennis elbow est essentiel pour retrouver la force musculaire et réduire la douleur.

Malgré des sensations douloureuses, il est possible de faciliter la routine d’un exercice par un étirement initial. La partie la plus importante de la gestion du tennis elbow persiste avec un régime quotidien d’étirements et d’ascenseurs. Commencez avec des poids inférieurs et augmentez la difficulté des mouvements jusqu’à ce qu’il soit seulement possible de compléter dix levées.

Voici un exemple d’exercice simple visant à améliorer les symptômes du tennis elbow.

La torsion de Tyler

Trouvez un objet long et mince que vous pouvez saisir confortablement avec les deux mains. Il est préférable d’utiliser un objet flexible qui offre une résistance tout en étant tordu. Une serviette enroulée peut fonctionner. Les personnes pratiquant le Tyler Twist utilisent souvent un outil d’exercice appelé FlexBar.

  1. Tenez l’objet verticalement devant votre poitrine.
  2. Saisir l’objet avec les deux mains, les mains tournées de la même manière. Les deux poignets doivent être complètement étendus ou recourbés.
  3. Déplacer le poignet affecté avec le coude de tennis en flexion, ou une position courbée vers l’avant, autour de l’objet.
  4. En gardant le poignet en flexion, tournez l’objet dans une position horizontale, comme si vous teniez le guidon d’une bicyclette. Tenez vos bras droit devant votre corps.
  5. Déplacez le poignet non affecté en flexion, en joignant le poignet affecté.
  6. Effectuez trois séries de 15 répétitions par jour jusqu’à ce que les symptômes s’améliorent.

Cette vidéo montre le mouvement requis. Cependant, terminer ces étapes lentement est la clé.

Il y a d’autres exercices disponibles. Parlez à un physiothérapeute de la meilleure routine pour votre corps.

La prévention

Étirer les dames de sport

Pour réduire le risque de coudes de tennis, il est important de prêter attention aux techniques de mouvement pendant l’exercice ou l’effort.

Il est préférable de répartir la charge sur les plus gros muscles de l’épaule et du bras, plutôt que de focaliser l’activité sur les plus petits muscles du poignet et du coude.

Réchauffement: Il est essentiel de se réchauffer avant de pratiquer un sport qui implique des mouvements répétitifs des bras, tels que le tennis ou le squash. Étirer doucement les muscles du bras aidera à éviter les blessures.

Utilisation d’outils légers: Un équipement de sport plus léger ou une raquette avec une plus grande taille de poignée aidera à réduire la tension sur les tendons. Les balles de tennis humides et les balles plus anciennes chargent le bras avec une force inutile.

Augmenter la force des muscles de l’avant-bras: Cela peut aider à soutenir le mouvement des bras et à prévenir le coude de tennis.

Un physiothérapeute peut également recommander des exercices appropriés pour aider à renforcer les muscles appropriés.

Like this post? Please share to your friends: