Traiter les symptômes de l’endométriose à la maison

L’endométriose peut causer des périodes douloureuses, des crampes et des saignements menstruels abondants. Les remèdes maison peuvent apporter un soulagement en contrôlant l’inflammation, en relaxant les muscles et en améliorant la santé générale.

L’endométriose se produit lorsque le tissu qui ressemble à la muqueuse de l’utérus se développe ailleurs dans le corps. Le tissu est appelé tissu endométrial. Il peut, par exemple, se développer sur les trompes de Fallope, les ovaires, les intestins ou la vessie.

Le tissu de l’endomètre s’épaissit au début de la période de la femme et s’écoule pendant la menstruation. Lorsque le tissu situé à l’extérieur de l’utérus commence à tomber, il peut causer de la douleur, des crampes ou des tissus cicatriciels.

Alors qu’il n’y a pas de remède absolu pour cette condition, certains remèdes maison peuvent soulager la douleur et l’inconfort qu’elle apporte. Dans cet article, nous parlons de 9 remèdes maison pour l’endométriose, les causes, et quand voir un médecin.

Remèdes à la maison pour la douleur de l’endométriose

1. Chaleur

Femme essayant de traiter l'endométriose avec des remèdes maison plaçant la bouteille d'eau chaude sur le ventre.

Prendre un bain chaud, ou placer un coussin chauffant ou une bouteille d’eau chaude sur le bas-ventre peut aider à détendre les muscles pelviens crampes, ce qui devrait réduire la douleur.

Ceci est un traitement commun pour les crampes menstruelles qui peuvent offrir un soulagement immédiat.

Une étude de 2001 a testé l’efficacité des coussins chauffants sur 81 femmes ayant des règles douloureuses. Il a trouvé que l’utilisation d’un coussin chauffant de bas niveau était aussi efficace que l’ibuprofène pour soulager la douleur.

2. Massage pelvien

Une étude de 2010 a révélé que masser la région pelvienne, y compris des parties de l’abdomen, des côtés et du dos, a été utile pour réduire la douleur menstruelle associée à l’endométriose.

Faire ce type de massage peu avant le début des règles peut être plus confortable. Il peut également être utile d’utiliser de l’huile de massage.

3. analgésiques en vente libre

Des antidouleurs en vente libre (OTC), tels que l’acétaminophène, l’ibuprofène ou le naproxène, ont été développés pour combattre l’inflammation.

Réduire l’inflammation permettra souvent de soulager les crampes et la douleur. Un médecin peut déterminer les meilleurs niveaux de dosage.

4. Curcuma

Le curcuma a des propriétés anti-inflammatoires. Les chercheurs en 2013 ont montré que le curcuma pourrait inhiber l’œstradiol, une forme d’œstrogène. Cela peut aider à prévenir les excroissances.

Les suppléments de curcuma sont disponibles sous forme de capsules. L’épice est souvent trouvée dans les thés et peut être ajouté aux repas.

5. Changements alimentaires

Salade saine à l'aubergine

Modifier le régime alimentaire pourrait réduire les symptômes, mais d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer les meilleurs changements.

Cependant, minimiser la consommation de viande rouge et augmenter la consommation de fruits, de légumes et de grains entiers peut aider à améliorer la santé globale.

Certains experts recommandent un régime d’élimination. Cela implique de ne pas manger d’aliments qui ont tendance à provoquer une inflammation, puis de les réintroduire lentement pour déterminer lesquels sont problématiques pour l’individu.

Les aliments potentiellement problématiques comprennent:

  • les produits laitiers
  • gluten
  • les aliments transformés
  • les sucres

Il est important de suivre les symptômes afin que les déclencheurs potentiels puissent être identifiés.

6. Exercice léger

L’exercice régulier aide à libérer des endorphines. Ces hormones « se sentir bien » peuvent réduire la douleur.

L’exercice peut également aider à réduire les niveaux d’oestrogène dans le corps et à améliorer les symptômes. Étirez-vous avant et après chaque séance d’entraînement.

7. Repos

Obtenir un repos supplémentaire est important, surtout pendant la menstruation. Allongé sur le côté avec les genoux tirés dans la poitrine peut aider à soulager la douleur ou la pression dans le dos.

8. Suppléments à base de plantes

Les suppléments à base de plantes ou autres peuvent aider à réduire les symptômes, bien que très peu de recherches aient été faites.

Il est important de parler avec un médecin avant de prendre des suppléments à base de plantes. Les herbes ne sont pas surveillées par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) pour la qualité, la dose ou la pureté.

9. Acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire l’inflammation. Ils sont naturellement présents dans les poissons gras, tels que le saumon. Ils sont également disponibles en supplément quotidien.

Quelles sont les causes de l’endométriose?

La communauté médicale n’a pas encore déterminé pourquoi l’endométriose se développe.

Cependant, voici quelques théories populaires:

  • La théorie de la transplantation implique que les cellules de la muqueuse de l’utérus se déplacent, soit à travers la circulation sanguine, soit dans le sang menstruel qui coule vers l’arrière dans les trompes de Fallope.
  • Une autre théorie est que les cellules à l’extérieur de l’utérus se transforment en cellules de l’endomètre, mais les médecins ne savent pas pourquoi cela pourrait se produire.
  • Une théorie plus courante est que le tissu de l’endomètre est implanté pendant le développement du fœtus.
  • Il est possible que la génétique joue un rôle, parce que l’endométriose a tendance à courir dans les familles.

Quand voir un médecin

Femme médecin et patient écrit des notes sur le presse-papiers.

Les symptômes de l’endométriose varient. Une personne peut ne pas savoir qu’elle a la maladie. Dans d’autres cas, les symptômes peuvent être si graves qu’une personne a besoin de repos au lit pendant plusieurs jours chaque mois.

Les contrôles réguliers sont importants. Apportez tous les symptômes et signaler les changements dans les périodes menstruelles.

Un médecin devrait évaluer les douleurs pelviennes nouvelles ou qui s’aggravent. Ils voudront évaluer la douleur en:

  • prendre une histoire détaillée
  • effectuer un examen physique et un examen pelvien
  • éventuellement commander une échographie, pour voir les organes pelviens.

Un médecin peut nécessiter une laparoscopie. Dans cette procédure, un chirurgien recherchera des implants endométriaux ou d’autres causes potentielles de symptômes ou de douleur.

L’endométriose peut causer des difficultés à tomber enceinte, et toute personne souhaitant devenir enceinte peut vouloir consulter un médecin de la fertilité. Certains traitements de l’endométriose peuvent également influer sur la fertilité, il est donc important de discuter des options.

Perspective

L’endométriose est une maladie chronique qui affecte la vie de millions de personnes. Il n’y a pas de remède, mais un programme de gestion de la douleur peut aider à soulager les symptômes.

Alors que les remèdes à la maison énumérés ci-dessus sont souvent utiles, une personne peut nécessiter une gestion de la douleur supplémentaire ou des traitements hormonaux pour s’attaquer à certains symptômes de l’endométriose.

Like this post? Please share to your friends: